Un éclair s'abat sur une porcherie chinoise et foudroie 53 cochons

 
Les bêtes venaient d'être nourries et s'étaient assoupies le temps d'une sieste digestive quand la foudre a traversé leur enclos, le 5 juillet dernier... L'éclair était tellement violent qu'il les a toutes tuées, en moins d'une seconde. Madame Chen, propriétaire de la porcherie du village de Guangming Xinqulou, dans la province du Guangdong, était sous le choc. Le jour du drame, elle a raconté que "les cochons étaient allongés et ne bougeaient plus".  Seul un a survécu à ce coup de tonnerre fatal, avec tout de même une patte brisée.
 
 
 
Pesant chacun entre 100 et 150 kilos, les porcs étaient prêts à être vendus. Les pertes de Mme Chen s'élèvent à près de 17 000 euros mais, heureusement, 150 autres bêtes qui faisaient du gras ailleurs dans la porcherie ont été épargnées. Le lendemain, afin d'empêcher que les cochons grillés ne se retrouvent dans les circuits de la grande distribution, les autorités ont récupéré les cadavres pour les brûler aussitôt.
 
Ces photos ont été publiées sur le site d'informations chinois sina.com et commentées sur le blog China Hush
Contributeurs

Commentaires

Sans souffrance......

Au moins ils n'auront pas souffert dans un abattoir, si vraiment il y a abattoir en Chine, ce dont je doute....... !!

Les chinois sont sérieux et

Les chinois sont sérieux et travailleurs qui n'hésitent pas à se mouiller pour travailler, alors que le vendeur de voiture français vendent nos voitures françaises 'mon oeil' (pièces détachées fabriquées par eux et assemblées chez nous) habillé en chemise blanche et vernis à ongles.

Quoi?

Tu es allé vérifier? Quelles sont ces manières de critiquer les autres? S'ils n'ont pas d'abattoirs, va donc leur en construire ;)



Fermer