Invasion de piranhas dans une ville du sud de la Chine

Photo postée sur les réseaux sociaux chinois.
 
La municipalité de Liuzhou, en Chine, veut à tout prix se débarrasser des piranhas qui terrorisent ses habitants depuis une semaine. Ces poissons carnivores, apparus récemment dans la rivière Liujiang, ont déjà blessé deux personnes dans cette localité. Les autorités promettent 1 000 yuans (130 euros) pour chaque piranha capturé. Une récompense qui suscite des convoitises.
 
Selon le China Daily du 7 juillet, des piranhas ont mordu la main d'un homme qui faisait prendre un bain à son chien. L'un de ses amis, qui essayait de lui venir en aide, a été également attaqué et blessé à un doigt.
 
Photo d'un homme blessé par un piranha, postée sur les réseaux sociaux chinois
 
Les autorités locales ont indiqué qu’il s'agissait de piranhas Serrasalmus sanchezi, une espèce originaire d’Amazonie et très dangereuse, aussi bien pour les autres espèces que pour les êtres humains.
 
À Liuzhou, cette découverte est prise très au sérieux. Le 9 juillet, le bureau local chargé de l’élevage et de la pêche a déployé cinq bateaux avec, à leur bord, des pêcheurs expérimentés. Il a aussi autorisé à titre exceptionnel la pêche au filet, habituellement interdite sur la rivière. Appâtés par la récompense promise, de nombreux amateurs sont également venus se bousculer sur les berges de la rivière, munis de simples cannes à pêche.
 
Photo postée sur les réseaux sociaux chinois.
 
Mais des internautes craignent que la prime proposée par le gouvernement pousse des personnes peu scrupuleuses à acheter des piranhas sur le marché local - ils ne coûtent que 15 yuans (1,9 euros) l’unité - avant de les rapporter aux autorités et ainsi obtenir la récompense de 1 000 yuans.
 
Pour l’heure, aucun des ces poissons amateurs de chair n’a été capturé. Les autorités ont indiqué que les pêcheurs avaient jusqu’au vendredi 13 juillet pour en trouver. Au-delà, la pêche au filet ne sera plus autorisée.
 
Contributeurs

Commentaires

PIRANAS

JE SUIS UN PIRANAS DE RACE HUMAINES AH DENT INVERSEE JE TROUVES QUE CES POISONS SONT MAL APRRECIE DANS LES AQUARIUMS DE NOS JOURS

piranas

ne les pechés pour les tuez mais metais les dans des aquarium ces mieux ca toujours etais tres en vogue

pirahna

un piranas et tres et je trouves les piranas tres interesant il peuves vivres 15000 ans se son de poissons tres en vogues

yuan et euro

15 yuans font environ deux euros et non 19

Correction

Merci, il s'agissait effectivement d'une faute de frappe
À bientôt sur le site des Observateurs.



Fermer