"J'ai obtenu deux cartes d'électeur pour voter en Libye"

Deux cartes d'électeur appartenant à une même personne.
 
Les récentes scènes de colère à Benghazi et les menaces de sabotage du vote, de la part de partisans du fédéralisme, font craindre le pire sur le déroulement du scrutin de samedi. Outre les violences, notre Observateur a décelé quelques failles dans le processus électoral qui pourraient venir entacher ce rendez-vous historique.
 
Près de 2,7 millions de Libyens sont attendus demain pour élire les 200 membres de la future Assemblée constituante. Ces députés vont remplacer l’actuel Conseil national de transition (CNT) et seront chargés de plancher sur un projet de constitution, qui sera ensuite soumis à référendum. La date d’inscription sur les listes électorales avait été plusieurs fois reportée par la Commission électorale, afin d’encourager la participation. La Libye compte 6 millions d’habitants, dont 3,4 millions en âge de voter.
Contributeurs

"Avec deux cartes d’électeur délivrées dans deux bureaux différents, il sera possible de voter deux fois"

Mahamed Zarroug est blogueur à Tripoli et participe à l'opération "spéciales élections" des Observateurs de FRANCE 24 et de l'Atelier des Médias de RFI, dont les équipes se sont délocalisées dans la capitale libyenne. Les témoignages qu’il a recueillis auprès de deux électeurs (Ahmed et Boubacar) révèlent une organisation du scrutin pour le moins confuse.
 
Ahmed est un étudiant de 24 ans.
  
J’avais quelques doutes sur la fiabilité de la procédure d’inscription mise en place par la Commission électorale. Je me suis donc présenté à mon bureau de vote, muni de mes papiers d’identité. Avec les mêmes documents, je me suis ensuite rendu dans un autre bureau situé quelques rues plus loin. J’ai pu obtenir deux cartes d’électeur. J’ai bien l’intention de faire usage des deux cartes pour tester le professionnalisme de la Commission ! Si elle découvre que je me suis inscrit deux fois, alors cela voudra dire qu’elle répertorie sur un fichier les noms des électeurs et donc s’assure de la transparence du processus électoral.
 
 
Livret de famille délivré par l'administration libyennne
 
Boubacar est un architecte de 33 ans.
 
J’avais égaré mon livret de famille, alors qu’il fait partie des pièces à fournir pour s’inscrire sur les listes et obtenir une carte d’électeur. J’en ai finalement présenté une photocopie et j’ai pu finaliser mon inscription. La même chose est arrivée à ma soeur. Le plus étrange, c’est que l’employé de la Commission devant qui je m’étais présenté ne m’a pas réclamé le document original, comme l’exige la loi.


Fermer