Vidéo du jeune Tunisien tué par balles à Sousse lors des clashs entre salafistes et forces de l’ordre

 
Un étudiant de 22 ans, touché mardi par des tirs policiers lors d’affrontements entre salafistes et forces de l’ordre dans la ville côtière de Sousse (à 140 kilomètres au sud de la capitale), n’a pas survécu à ses blessures. Selon le correspondant de France 24 en Tunisie, Abderrazek Tabib, qui cite des sources hospitalières, Fahmi Alouni a été atteint de deux balles dans la tête. Originaire de la ville Tataouine (530 km au sud-est de Tunis), il vivait à Sousse pour faire ses études en informatique.
 
Une vidéo postée sur Youtube montre comment le jeune homme a été évacué du lieu des échauffourées. Selon l’AFP, la police était en train de disperser un rassemblement d’une cinquantaine de salafistes et de casseurs qui tentaient d’incendier un poste de police. Sur les premières images, on voit des jeunes armés de pierres crier "Allah Akbar" [Dieu est grand] au milieu d’une route barrée par des bennes à ordures et divers objets incendiés. Puis un groupe de personnes transportant un homme, au visage ensanglanté, surgit dans un rideau de fumée. Une foule grossissante s’amasse derrière lui aux cris de "Amenez-le ! Amenez-le !". Le blessé est finalement posé à l’arrière d’une mobylette que le conducteur démarre aussitôt, suivie par un jeune qui tente de maintenir la victime en position assise.
 
 La Tunisie connaît depuis dimanche une vague de violences sans précédent depuis la chute du président Zine El Abidine Ben Ali en janvier 2011. À l’origine : une exposition d'art à La Marsa (banlieue nord de Tunis) dont certaines œuvres ont été jugées offensantes pour l'islam par des extrémistes religieux. Depuis dimanche, ces violences ont fait des centaines de blessé et désormais un mort.
 
Vidéo montrant l'étudiant tué à Sousse 
 
Contributeurs

Commentaires

La religion est l'opium du

La religion est l'opium du peuple, tant qu’on ne sépare pas la religion de la politique, rien ne va changer dans les pays arabes, Ben Ali a brimé toute les libertés ou presque, les islamistes ne font pas mieux, chez eux, il y a pas de liberté de pensé, pas de liberté de culte ni d’art sous toute ces formes même modéré.

Il y a plus important à faire en Tunisie que de surveiller des œuvres blasphématoires.
Les islamistes veulent maintenir les gens dans l’ignorance pour crée des bons moutons qui suivent leur préceptes rétrograde. C’est ça la Tunisie de demain que vous voulez, c’est ça pourquoi vous vous êtes battu. Alors, bon chanson, il y du chemin à faire avant que les gens se rendre compte que l’islamisme ne sera jamais la solution.

Arrêtez de mentir !!!

Je suis tunisien et je dit que vous mentez !
Pourquoi dire que ce sont des salafistes alors qu'il y'avais des tunisiens même non pratiquant qui ont sorti pour manifester contre les images qui se moquent de notre Prophète Mohamed -salla Allah alayhi wa sallam- .
En plus vous mentez en disant que ce jeune homme attaquait la poste de police alors que c'est faux !
la vérité c'est que des citoyens tunisiens ont sorti pour manifester contre les mauvaises images et la police barbare a intervenu et à tué ce jeune alors que même le ministe d’intérieur tunisien leur a interdit d'utiliser la munition.
Donc soyez objective !!! et arrêtez de MENTIR !!!

La ferme ! Tu n'étais pas là

La ferme ! Tu n'étais pas là !! Pour qui te prends tu ?!

et toi,t'y été?LUI EST

et toi,t'y été?LUI EST TUNISIEN ET MUSULMAN ET TOI T'ES QUI?

Triste vérité

Mon dieu !!Pauvre Bourghiba !!quel gâchis et quelle imbécillité .L'histoire de la bêtise humaine recommence et continue ,encore et encore et l'humain ne tire pas leçon de l'histoire de l'humanité. le même scénario se répète dans tous les pays musulmans. Il y a toujours eu, des dictateurs qui affament le peuple et l'oppriment avec des gouvernements mafieux qui volent leurs populations ..une fois le peuple affamé, la révolte est au rendez-vous qui va donner naissance à un islamisme radicale et violent qui va encore plonger le pays dans un marasme sans précédent et une violence aveugle . l’Algérie et l'Iran sont passé par ce même cheminement ((barbare)) ,,et maintenant la Tunisie, le Maroc , la Libye,et l’Égypte .Et c'est dans l’intérêt des occidentaux de vous voir s'enliser et revenir au moyen âge pour mieux vous exploiter. Ils font semblant de respecter votre croyance qui est votre seule ennemie.
Ce qui est vraiment triste avec la Tunisie c'était le seul pays qui a eu un président qui a éduqué son peuple et qui a cru en un projets de société, avec l'égalité homme femme et une certaine liberté de penser puis une laïcité courageuse qui a failli propulser la Tunisie parmi les pays ou il fait vraiment bon y vivre !!
Ce qui est triste encore il y a toujours des gens musulmans qui se disent modéré et défendent l'islam et pense que vivre comme le moyen âge c'est un projet de société noble ..C'est pathétique!! dodo les musulmans et pendant ce temps là L'occident est entrain de stoker de la vaseline !!!



Fermer