La révolte d’une Saoudienne interdite de centre commercial pour cause de vernis à ongles

 
"Vous n’êtes pas mon chef. Vous ne pouvez pas m’interdire de mettre du vernis à ongles." Mardi 22 mai, dans un centre commercial de Riyad, la capitale de l'Arabie saoudite, une cliente a laissé exploser sa colère face à des membres de la police religieuse qui exigeaient qu’elle quitte les lieux au motif qu’elle avait les mains manucurées. La jeune femme a eu le réflexe de filmer toute la scène.
 
Quand la cliente de centre commercial de Hayat commence à filmer, elle est en pleine discussion avec les membres du Comité pour la promotion de la vertu et la prévention du vice, aussi appelés la "muttawa". Ces derniers lui demandent de sortir du centre commercial. On comprend plus tard que cette intervention est liée à ses ongles vernis, mais aussi qu’il lui est reproché de laisser apparaître quelques mèches de cheveux ainsi que de montrer son rouge à lèvres. La cliente rétorque : "Le gouvernement avait dit qu’il n’y aurait plus de persécution [de femmes].Votre travail est de conseiller les gens, puis de nous laisser". En les filmant elle les prévient que la vidéo "va atterrir sur Twitter et Facebook".
 
Quelques instants plus tard, elle appelle la police. Elle explique ensuite aux policiers qu’elle est "harcelée" par les muttawas et qu’elle refuse de quitter les lieux de peur que ces derniers ne la suivent et tentent de la  renverser en voiture. Les policiers tentent alors de calmer la situation.
 
Vidéo sous-titrée par FRANCE 24. 
 
Le bureau central du Comité pour la promotion de la vertu et la prévention du vice a fait savoir qu’il en avait référé à de plus hautes autorités afin qu’elles prennent les mesures légales, la femme ayant, selon eux, outrepassé ses droits en filmant et diffusant sur Internet la vidéo de membres de la muttawa en service.
 
Un internaute, qui affirme avoir été témoin de la scène, a par ailleurs déclaré sur Twitter que la cliente n’avait qu’un voile transparent sur le visage laissant apparaître sa bouche, qu’elle était très maquillée et portait une robe traditionnelle, une abaya, qui soulignait particulièrement sa taille. Il insiste par ailleurs sur le fait que la police religieuse a agi de façon décente et respectueuse. 
 
La police religieuse saoudienne est composée de 3 500 muttawas et travaille en collaboration avec la police nationale. Elle est, entre autres, chargée de faire appliquer les codes vestimentaires islamiques. Toutes les femmes doivent selon la charia être voilées et porter des vêtements amples. Pour certains musulmans, le vernis à ongles fait partie des "ornements qu’il n’est pas permis à la femme de montrer, sauf à son mari ou l’un de ses "mahârim" [personne avec qui la femme ne peut pas avoir de relations sexuelles, comme par exemple, son frère ou son beau-père, et qui sont généralement les tuteurs de la femme]."
Contributeurs

"La muttawa est censée incarner l’islam à l’époque du prophète, mais ce qu’ils font n’a rien à voir avec la vie du prophète"

 
Eman al-Nafjan est professeur d'anglais et blogueuse à Riyad. Elle a écrit ce commentaire sur son blog Saudiwoman.
 
 
Sur Twitter, beaucoup ont insisté sur le fait que c’était l’attitude indécente de la cliente ainsi que ses vêtements, et non tant son vernis à ongles, qui avait posé problème. Pourtant, au début de la vidéo, elle demande si c’est le vernis le problème et l’homme ne nie pas. Par ailleurs, quand la police arrive, on entend le cheikh [le chef de la brigade de la muttawa] leur dit qu’elle a finalement enlevé son vernis, alors elle lève la main et rétorque que non […].
 
L’argument utilisé contre cette femme, c’est qu’elle n’aurait pas dû filmer et diffuser la vidéo d’employés du gouvernement en service. Mais c’est faire deux poids, deux mesures. Personne n’a rien dit aux personnes qui ont filmé dernièrement le ministre de l’Agriculture parler de façon dédaigneuse à des citoyens […] ou encore l’ambassadeur saoudien en Égypte s’adresser à une femme de façon irrespectueuse. Dans tous ces cas précis, les personnes qui ont filmé ont été considérées comme des héros. Sans parler de la prétendue politesse du cheikh qui dès le départ lui dit “Allez houste, sors d’ici, dehors!”
 
Les membres du Comité pour la promotion de la vertu et la prévention du vice sont présentés comme sacrés car ils sont censés être l’incarnation de ce qu’était l’islam à l’époque du prophète. Mais tout ce que je peux lire me laisse penser le contraire. La façon dont les cheikh de la muttawa ont de se pavaner dans les centres commerciaux avec leur beaux foulards sur les épaules flanqués de leurs acolytes, d’apprécier le sentiment de peur qu’ils provoquent chez les gens, allant parfois jusqu’à les terroriser, n’a rien à voir avec ce que j’ai lu sur la vie qu’a menée le prophète.
 
"Les Saoudiens ne sont que très peu exposés aux hadiths qui prouvent que les femmes à l’époque du prophète avaient un certain pouvoir"
 
Il y a quelques semaines, je voulais sortir d’un restaurant pendant l’heure de la prière mais le manager a refusé par crainte de la réaction de la police religieuse [la muttawa doit entre autres veiller à l'application des heures de fermeture des magasins durant les temps de prière]. Le manager qui était visiblement traumatisé s’est mis à hurler qu’on le traiterait d’animal et qu’il devra passer une nouvelle journée en prison s’il me permettait de sortir pendant la prière.
 
[…] Un hadith  raconte qu’à la fin de sa vie le prophète était avec un ami quand une belle femme est venue vers eux pour lui poser une question. Son compagnon ne pouvait s’empêcher de regarder cette femme. Pour autant, le prophète ne s’est pas mis à la harceler pour qu’elle couvre son visage ou quitte les lieux comme l’ont fait les muttawas mardi dernier. Il a simplement détourné le visage de son ami […]. Malheureusement, les Saoudiens ne sont que très peu exposés aux hadiths qui prouvent que les femmes à l’époque du prophète avaient un certain pouvoir et ne couvraient pas leur visage. 
 
Billet écrit en collaboration avec Ségolène Malterre, journaliste à France 24.

Commentaires

dNJSoQPGKlOI

mzTKVm nrrbjvszvpuf

dCGgXCDTMuacNNYIaIb

Merci pour ce petit article qui remet bien les cosehs e0 leurs places.Vous dites que les pre9fets viennent de l'autre bout de la France et ne connaissent pas les particularismes locaux.Mais n'est ce pas volontaire de la part du centralisme parisien ? Cela leur permet justement de mieux diriger sans subir d'opposition !

Le francais est chauvin

Le francais est chaufin, mais quand cela depasse le supportable il faut vraiment le faire redescendre sur terre.Tous le monde donne sa lecon mais peux sont agreges ! Outre l'atrocite de l'ignorance des propos bidonchoneux de certains c'est la limite intellectuel qui vous caracterisent. Je dis Foutez la paix aux gens et nettoyer au karcher devant vos portes ! C'est bizarre comment les reactions fuses celon ce qu'elle visent. Ici une foi de plus les musulmans ne sont pas dupe c'est bel et bien de la haine de l'islam qui est clamee ! Derriere ce soit disant scandale des droits de l'homme c'est la haine de l'islam que l'on rescent dans vos propos. Lorsque vous faites alusion au fait que ''ils n'evoluent pas ou n'ont pas evolue depuis 1400 ans ils vivent encore au moyen age'' c'est bel et bien derriere cela de l'islam qu'il est question !
Comme ci le Vatican avait lui evolue je suis desole le pape porte toujours sa soutane, et les soueurs leur jupe longue ainsi que leur voiles et ceci depuis leur existence !Vous allez me dire oui mais nous on parle de democratie de droit de l'homme pas de religion et donc pourquoi vient tu avec l'eglise !Excusez moi c'est simplement parecque l'histoire de la france est une histoire judeo chretiene (pff mdr) !

Donc parlons de la democratie tel que nous la vivons en france. Je pense que vous auriez mieux du vous taire parce que au final vous risquez de dejantee. En tout cas si on prends le droit de la femme dans notre democratie je dirais simplement qu'il n'est pas egal a celui de l'homme.
Certe en principe c'est ce que nous scandons mais dans les faits cela est tout a fait different.
Les femmes dans notre pays democratique evoluee:
- ne sont pas payees au meme niveau que les hommes
- et ne partent pas a la retraite au meme age que les hommes.
- en sport aussi les femmes ne jouent pas dans la meme categorie que les homme
- il est connu qu'un homme qui multiplie les conquetes et un don juan mais pour la femme encore a l'heure actuelle c'est une Garce( pour rester poli).
Donc au niveau de l'egalite homme femme il y a encore du travail a faire !

Quand au respect de la femme franchement je pense que nous avons vraiment de quoi nous cacher en occident ! Parceque quand on voit de grand homme publique politique etre mis en examen pour des agressions sexuelles des viols en reunion je pense qu'il faut faire profil bas. Aussi, si defendre l'image de la femme et sa valeur consiste a l'a justaposer a cote d'une voiture de grosse cylindree en bikini et d'ecrire en dessous comme slogan "Venez l'essayer"  je vois mal, le respect de la femme la dedans. Meme chose si pour vendre un yaourt on fait marche une femme nue en disant ce yaourgt est bon pour la sante je vois pas trop en quoi cette pub est en soit uen forme de respect pour la femme. Malheureusement il y a bien pire comme ces jeunes filles qui s'exibent en slip et string dans des clips et j'ai bo cherche je trouve pas en quoi cela est respectueux pour la femme.
Et ci c'est propos vous choque dites moi vous si vous souhaiteriez que votre fille sorte habille comme lady gaga dans les rues ! Et je vois deja des hypocrites me dirent elle fait ce qu'elle veut ma fille ! Je leur dit menteurs allez leurs acheter des tenue de strip comme lady gaga si tu vous etes veridique ! Et je vous epargnerai le porno mais je vous avoue que cela me titille dans parler, et des autres atrocitees sexuelles avec des animaux par exemple. Bref sincerement vous avez soit une bien courte memoire soit une vision bien specifique du respect de la femme !

Enfin pour faire court cette video n'illustre rien du tout ! Deja nous ne comprenons que ce que l'on nous a sous titre donc si on nous aurez traduit le passage de la video en nous disant que l'homme proposai a la femme de l'acheter on y aurai vu que du feu !
En plus on ne sait pas ce qui c'est passe avant que la video ne soit mise en marche peut etre a t elle racolee l'homme je n'en sait rien mais avouez que vous non plus !
En tout etat de cause cela se passe en arabie saoudite berceau de l'islam avec ses tradition qui sont islamiques et son histoire qui est islamiques car l''avenement de l'arabie saoudite n'a de source que l'islam et avant l'islam la peninsule arabe n'etait peuplee que de tribus. Donc cela expose tout de suite que ce pays ne fonctionne pas comme les usa le royaume unis la france, l'espagne , le portugal , l'italie , la belgique, le maroc, l'algerie, etc etc etc
Ce pays est en quelque sorte le vatican de l'islam ! Et il est dans ce pays demandee a la femme de ne pas avoir de tenue contraire aux principes islamiques. Tout comme en france on ne doit pas porter le niqab par exemple, en arabie saoudite on ne tolere pas qu'une femme marche en jean taille basse avec la ficelle de son string ou l'elastique de son shorty en apparence. Ainsi soit il ! Et nous ne pouvons pas imposer nos valeurs a tout le monde alors que nous meme nous rejettons les valeurs des autres ! Cette femme femme vit en arabie saoudite soit elle respecte la loi soit elle va dans un pays on elle peux s'habiller de cette facon. N'est ce pas la ce qui a ette dit avec le niqab egalement.

Cela dit et pour conclure on notera que malgres que l'on critique toujours l'islam quand a la place de la femme on constate clairement dans cette video que:
- cette femme lui a repondu sans faillir drole de comportement pour une femme qui vit dans un pays ou la femme est matee soi disant.
- qu'elle est libre de circuler et sans mari, ni frere, ni oncle, ni pere ou grand pere etonant encore une fois pour une femme qui soi disant vis enferme sous un voile et la pression de la famille.
- qu 'elle a beaucoup de reparti avec le representant de la police reliegieuse, je ne pense pas qu'une femme portant le niqab en france aurait pu se comportait ainsi avec un agent de la bac sans se faire tazer ou gazer !
En conclusion cette video que vous vous enpressez de commenter pour critiquer l'islam vous revient comme un mauvais souvenir ou un retour de manivelle en pleine poire. A la base il doit vous servir a critiquer mais au final une foi decortique de facon objective vous repartez la queue entre les jambes !

LE MACHISME PARTOUT

L'usage idéologique des arguments du discours! Et au fond, um discours moraliste et raciste!Il ne s'agit pas d'imposer les valeurs de l'Occident aux autres, mais plutôt de reconnaître dans ce film quelques traits de rapports interpersonnels qui viennent de la société patriarchale imbécile, très bien hierarchisée, remarquée par le pouvoir qui est dans les mains du sexe masculin, adult, riche, mysogine,sexiste, machiste, raciste.Hors de cela, rien n'existe! Dans les sociétés comme celles-là,la voix féminine n'existe pas. Elle n'existe que dans les situations "petites" et malheureuses comme dans ce petit film! Du même côté, pour maintenir ces rapports de pouvoir et maintenir les femmes comme les esclaves du désir et d'ordre masculins, la religion --gouvernée par les hommes-- est toujours employée car son pouvoir de domination et de ménace est très grand!(OH! Quel peché de montrer les corps féminin!). Pour renforcer la domination religieuse on y ajoute le concept de la suprématie des gens qui sont religieuses , comme les musulmans, et la suprematie des gens de du Moyen Orient (le racisme). D'ailleurs, ce n'est pas par hasard qui dans la société saoudite le gouvernement est théocrathique! Et pire: un systéme politique et idélogique archaïque qui est pour l'esclavage, aux nos jours !! Il faut dire que ce système est une façon de maintenir le pouvoir dans les mains de quelques familles riches qui 1)exploitent les gens pauvres et du peuple et qui 2)gouvernent leur peuple et le monde! C'est-à-dire que l'état théocratique est cynique et apathride! De la même manière, il ne considère son peuple comme citoyen! Et il est aussi pour la tutelle des femmes et des étrangers qui y vont! Dans les sociétés comme celle saoudite, les femmes n'ont pas le droit de choisir. Et si elles disent qu'elles en ont.....les pauvres! Elles sont obliger de raconter des mensonges (qu'elles ont choisi le port de voil et bla bla bla.... ) en publique sinon elles seront mises en prison, elles seront victimes de la lapidation, avant d'être bien sur victimizées par leurs propres familles! Donc dans les sociétés archaïques patriarchales les femmes n'ont pas de pouvoir et si eles n'ont pas de pouvoir , elles n'auront pas non plus de voix parce que il n'y a pas de dialogue et sans dialogue il n'ya pas de langage! Et à la fin, je dirai que la morale n'est pas une question quantitative.On ne peut pas dire qu'une femme est plus honnête que l'autre à cause de ses vêtements! La moral, l'honnêteté, l'éthique sont des valeurs abstraits et comme ça , c'est une question profonde et complèxe qui ne peut pas être reduite au voil ou au bikini ou à la taille de la jupe!Si on pense comme ça, on va rendre la discussion trop petite et misérable, du point de vue intelectuelle!! Je suis brésiliènne et les gens aux Brésil ne s'habillent pas trop! C'est une merveille car nous venons des indigénes et des africains qui ne portaient pas beaucoup de vêtements... et si J'AIME des vêtements collés ou des jupes courtes, ce n'est pas à cause de me faire attirer...c'est à cause de moi, j'aime mon corps et j'ai du plaisir avec mon corps...c'est très simple!Vous, les hommes ne sont pas notre centre des rapports et notre référence, en ce qui concerne notre corps et notre façon d'habiller...ce centre-là , il est chez moi, dans mon désir et pour me faire plaisir et pas pour vous! vous, les hommes ne regardent que votre ventres! Reveillez-vous monsieur! NOUS SOMMES AUX XXI SIÈCLE ET ON VA DOMINER LE MONDE , AU CONTRAIRE VOUS IREZ LE DÉTRUIRE! ALETHEA RIO DE JANEIRO

LE MACHISME PARTOUT

L'usage idéologique des arguments du discours! Et au fond, um discours moraliste et raciste!Il ne s'agit pas d'imposer les valeurs de l'Occident aux autres, mais plutôt de reconnaître dans ce film quelques traits de rapports interpersonnels qui viennent de la société patriarchale imbécile, très bien hierarchisée, remarquée par le pouvoir qui est dans les mains du sexe masculin, adult, riche, mysogine,sexiste, machiste, raciste.Hors de cela, rien n'existe! Dans les sociétés comme celles-là,la voix féminine n'existe pas. Elle n'existe que dans les situations "petites" et malheureuses comme dans ce petit film! Du même côté, pour maintenir ces rapports de pouvoir et maintenir les femmes comme les esclaves du désir et d'ordre masculins, la religion --gouvernée par les hommes-- est toujours employée car son pouvoir de domination et de ménace est très grand!(OH! Quel peché de montrer les corps féminin!). Pour renforcer la domination religieuse on y ajoute le concept de la suprématie des gens qui sont religieuses , comme les musulmans, et la suprematie des gens de du Moyen Orient (le racisme). D'ailleurs, ce n'est pas par hasard qui dans la société saoudite le gouvernement est théocrathique! Et pire: un systéme politique et idélogique archaïque qui est pour l'esclavage, aux nos jours !! Il faut dire que ce système est une façon de maintenir le pouvoir dans les mains de quelques familles riches qui 1)exploitent les gens pauvres et du peuple et qui 2)gouvernent leur peuple et le monde! C'est-à-dire que l'état théocratique est cynique et apathride! De la même manière, il ne considère son peuple comme citoyen! Et il est aussi pour la tutelle des femmes et des étrangers qui y vont! Dans les sociétés comme celle saoudite, les femmes n'ont pas le droit de choisir. Et si elles disent qu'elles en ont.....les pauvres! Elles sont obliger de raconter des mensonges (qu'elles ont choisi le port de voil et bla bla bla.... ) en publique sinon elles seront mises en prison, elles seront victimes de la lapidation, avant d'être bien sur victimizées par leurs propres familles! Donc dans les sociétés archaïques patriarchales les femmes n'ont pas de pouvoir et si eles n'ont pas de pouvoir , elles n'auront pas non plus de voix parce que il n'y a pas de dialogue et sans dialogue il n'ya pas de langage! Et à la fin, je dirai que la morale n'est pas une question quantitative.On ne peut pas dire qu'une femme est plus honnête que l'autre à cause de ses vêtements! La moral, l'honnêteté, l'éthique sont des valeurs abstraits et comme ça , c'est une question profonde et complèxe qui ne peut pas être reduite au voil ou au bikini ou à la taille de la jupe!Si on pense comme ça, on va rendre la discussion trop petite et misérable, du point de vue intelectuelle!! Je suis brésiliènne et les gens aux Brésil ne s'habillent pas trop! C'est une merveille car nous venons des indigénes et des africains qui ne portaient pas beaucoup de vêtements... et si J'AIME des vêtements collés ou des jupes courtes, ce n'est pas à cause de me faire attirer...c'est à cause de moi, j'aime mon corps et j'ai du plaisir avec mon corps...c'est très simple!Vous, les hommes ne sont pas notre centre des rapports et notre référence, en ce qui concerne notre corps et notre façon d'habiller...ce centre-là , il est chez moi, dans mon désir et pour me faire plaisir et pas pour vous! vous, les hommes ne regardent que votre ventres! Reveillez-vous monsieur! NOUS SOMMES AUX XXI SIÈCLE ET ON VA DOMINER LE MONDE , AU CONTRAIRE VOUS IREZ LE DÉTRUIRE! ALETHEA RIO DE JANEIRO

YOpjlBKIyekqOTxaDTq

Permettez-moi de vous citer. Nous voulons laecnr le de9bat sur les relations entre les scientifiques et les me9dias de masse. Beatement je re9pondais e0 cela. Me9dia de masse, c'est une grande partie de la presse e9crite quotidienne, hebdomadaire mais aussi la radio et la te9le9vision. En gros et meame menu, ce qui transmet l'essentiel des connaissances scientifiques et techniques e0 l'ensemble de la population en dehors de l'e9cole. En 2004, une e9tude de l’Observatoire europe9en de l’audiovisuel, re9ve9lait qu’en Europe, 60% de la population affirme tenir ses informations scientifiques de la te9le9vision.En plus d’avoir mal lu le peu que j’en disais, vous vous me9prenez sur les travaux de Thouin que vous n’avez peut-eatre pas encore eu le temps de lire.Thouin est un monsieur se9rieux qui travaille sur ce sujet depuis fort longtemps. Ce n'est ni un reaveur, ni un snob onaniste qui e9laborerait ce qui serait selon vous, sans manifestement l’avoir lu (pour un scientifique admettez que ce n’est pas tre8s rigoureux) de telles ab the9ories bb ne sont que des exercices de style d’une grande naefvete9. En l'occurrence, puisque vous le prenez sur un ton pole9miste peu digne d’un chercheur, c'est vous qui faites des effets de manche et qui eates extreamement naeff (naeff stricto sensu) quand vous pre9tendez vouloir faire partager une de9couverte potentiellement importante dans sa re9alite9, et oui, sa complexite9. etc Vous voulez faire partager quoi e0 qui?Quoi ? Des re9sultats de travaux qui pour la plupart d’entre eux seront obsole8tes ou de9passe9s, au mieux d’ici quelques mois. Dire le contraire serait mentir. Et vous ne le voudriez pas.A qui ? Dans me9dium de masse, il y a masse. Cette masse est-elle homoge8ne ? Certes non. Elle se compose d'analphabe8tes, d'illettre9s, de bacheliers et de prix Nobel. Alors vous choisissez quoi comme plus petit de9nominateur commun comme re9cepteur du message. Ce que proposent Thouin et Nardone n’est pas, contrairement e0 ce que vous en avez retenu, un abandon, mais bien au contraire, une autre fae7on d’aborder la question de la transmission des connaissances qui soit justement accessible, sinon e0 tous du moins au plus grand nombre comme on dit dans le poste. Elle va e0 contre-courant de la de9magogique de9claration faussement de9mocratique qui consiste e0 vouloir faire partager des re9sultats (qui entre nous soit dit ne repre9sentent qu’un inte9reat mineur) e0 tout le monde, quand Thouin propose de faire partager de quoi ses re9sultats sont-ils le produit. De quoi les sciences et les techniques sont-elles faites ? Je trouve cette proposition beaucoup plus noble, e9minemment plus de9mocratique et certainement plus efficace si l’on souhaite atteindre le niveau 3 de Calon. Sinon on restera toujours au niveau 1 du meame Calon.Finalement je trouve votre re9action plutf4t de9place9e. Vous de9barquez comme si la terre e9tait vierge. Visiblement vous ignorez tout, des anne9es de recherches sur cette question. Vous vous posez aujourd’hui des proble8mes sur lesquels travaillent des centaines de chercheurs dans le monde depuis plus de 40 ans.Cordialement

eSyTpMOxLYkAcu

A mon humble avis, la qusiteon du journalisme scientifique ne se pose pas dans les termes le plus souvent utilise9s ici. Mais plutf4t dans ceux de la vulgarisation scientifique ou plus ge9ne9ralement dans ceux de la transmission de masse du savoir. Les recherches sur ce sujet sont gigantesques. Il y a dans le monde des dizaines de labos qui travaillent sur ce sujet. Il y a de9je0 eu des milliers de pages e9crites.La seule chose qui rend tous ces travaux d’accord, c’est la ne9cessite9 de9mocratique de faire partager du savoir avec l’ensemble des citoyens. Voile0 qui n’est jamais discuter et qui de mon point de vue ne va pas autant de soit. Apre8s tout il y a des tas d'activite9s humaines importantes dont on ne transmet jamais le savoir : l'architecture, la musique, l'e9criture, le cine9ma, la gestion d'une entreprise, etc (Je serai plutf4t d’accord avec Rene9 Thom qui disait que la vulgarisation scientifique ne servait qu’e0 enrichir les e9diteurs, que la science e7a se vulgarise pas e7a s’apprend). Mais bon.Ce qui distingue les travaux sur ce sujet re9side dans le quoi transmettre. Sur cet aspect ce qui se9pare les chercheurs en vulgarisation c’est un point d’e9piste9mologie important. C’est quoi une recherche scientifique ? Le plus souvent et pour cause, ce qui est transmis ce sont les re9sultats particuliers d’une e9quipe particulie8re, jamais ou tre8s rarement comment ont-ils e9te9 obtenus. Le comment dont je parle n’est pas technique mais e9piste9mologique.Tout le monde ici comprendra que je ne peux pas rendre compte pre9cise9ment de l’ensemble e9norme des travaux sur la vulgarisation. Je me contenterai de dire que je partage les analyses et les propositions de Marcel Thouin professeur de didactique e0 l’Universite9 de Montre9al, quand il parle d’œuvre ouverte en re9fe9rence e0 Umberto Eco. On doit trouver facilement son texte sur Internet. En quelques mots, Thouin avance que les obstacles e0 la transmission des travaux scientifiques sont tellement e9normes et insurmontables qu’il est pre9fe9rable d’y renoncer, pour s’atteler e0 un travail plus de9licat mais plus honneate : ab une forme de communication ouverte visant e0 pre9senter la connaissance scientifique et technique de fae7on personnelle et subjective, en pre9cisant le contexte et le mode de production de cette connaissance bb. Ou ce que propose Nardone dans son ouvrage sur la transmission de la Culture scientifique et technique e0 la te9le9vision : ab Plutf4t que tenter de rendre accessible des re9sultats inaccessibles et souvent provisoires, les incarner dans un seul chercheur ou dans une seule e9quipe, il serait sans doute plus productif de faire le re9cit du comment ils sont advenus et quel est leur ve9ritable valeur dans le domaine de la connaissance. Ce point de vue a le me9rite d'inscrire les travaux S&T dans l'histoire et dans l'e9conomie ; de mettre en e9vidence le point de vue philosophique, en les faisant apparaeetre pour ce qu'ils sont, sans force9ment rentrer dans les de9tails techniques ; de ne pas faire l'impasse sur les me9thodes de travail, les inte9reats publics et/ou prive9s qui ont soutenus ces travaux ; de faire saisir un mode ope9ratoire qui de9finit sans cesse ses me9thodes, qui s'interroge autant qu'il interroge. En d'autre terme, parler du fonctionnement d'un groupe de travail, plutf4t que de re9sultats en partie de9passe9s ou qui ont perdus toute leur pertinence. bbEn frane7ais, il y a les travaux de Suzanne de Cheveigne9 (CNRS) et l'ouvrage collectif de9je0 ancien Vulgariser la science dirige9 par Jacobi et Schiele, 1988. Une re9ponse e0 la qusiteon sur la formation des journalistes ab scientifiques bb. Deux cas de figure : Les journalistes qui ont fait des e9tudes dans un domaine quelconque des sciences et qui n’ont pas eu la force ou l’envie (hum hum) d’aller jusqu’au bout, ou qui e9tait trop me9diocres pour travailler dans un labo. Des e9le8ves d’e9coles de journalisme qui de9cident, par gofbt, de se spe9cialiser, et qui le font ge9ne9ralement sur le tas. Dans les deux cas, un manque cruellement des connaissances en histoire des sciences et en e9piste9mologie. Ils ont vaguement parcouru ou entendu parler de Kuhn et de Popper et e7a s’arreate le0 et ils sont persuade9s que c’est bien suffisant.Rarissimes, en tout cas en France, sont ceux qui sortant d'une e9cole de journalisme, repartent e0 la fac pour se spe9cialiser dans une discipline ou en histoire et e9piste9mologie. Pour conclure, je dirai que la transmission des connaissances scientifiques et techniques ne saurait se re9duire e0 sa seule dimension journalistique. Les journalistes pourraient aussi jouer ce rf4le le0, par exemple, de rendre compte et d’en faire la critique des expositions e0 la Cite9 des Sciences, au Muse9e des Arts et Me9tiers, d’informer sur les programmes de la seule te9le9vision entie8rement consacre9e e0 la diffusion des sciences et des techniques ab universcience.tv bb.

Submitted by defendeurdelafemme (non vérifié) on mer, 30/05/2012

@ defendeurdelafemme,
Après tant de belles paroles apparentes,dans ton intervention,à présent, voici le lient que je joint à mon petit mot, pour te remettre les pendules à l'heure !
Si tu à envie de lire avec attention ce que des femmes courageuses pensent de la chance qu'elles ont eues de naitre dans le monde de l'Islam peut être que tu ouvriras un peut tes yeux et que tu changeras d'avis sur le sort des femmes dans le monde Musulman.
Lire avec attention tous les textes intégraux.

Salutations. Eddy
http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=femmes%20contre%20l%27islam&source=web&cd=1&ved=0CFEQFjAA&url=http%3A%2F%2Fnoislam.wordpress...

de tous temps, la religion vient au secours dude la mysoginie

Il est seulement regrettable qu'au nom d'une religion, l'homme prenne un pouvoir moral sur la femme. L'homme parle au nom de Dieu et en faisant cela, souvent il se substitue à Dieu. L'orgueil est un péché au même titre que l'indécence.

VxrtYviHIm

dit :@christianJe ne condamne pas l'ide9e de re9compenses en soi.Elle ne doit pas eatre le but prmieer de l'e9ducation.Je de9plore de plus que cet argent ne serve pas qu'e0 re9compenser l'assiduite9, ce qui est gue8re valorisant.Au contraire, je suis pour plus d'argent mais dans d'autres dispositifs plus au fait du re9el.Je n'ai rien contre l'ide9e de monter des projets qui peuvent ge9ne9rer de l'argent pour des voyages scolaires, etc.Pour le reste, je ne suis pas contre une diversite9 des bourses sociales ou au me9rite mais dans le cas pre9sent, je trouve e7a catastrophique.En meame temps, je ne vois pas le rapport avec Mozart et les autres ge9nies, qui n'e9taient il me semble, tre8s assidus e0 l'Ecole.



Fermer