La joie et l'humour des supporters de François Hollande en tweets et en images

 
Le 6 mai après 20 heures, les électeurs de François Hollande ont afflué sur les grandes places de France, et notamment à la Bastille dans le centre de Paris, pour fêter la victoire de leur candidat. Une fête qui s’est prolongée sur les réseaux sociaux.
 
Dimanche 6 mai, les Français ont élu François Hollande président avec 51,6% des voix. L’ancien secrétaire général du Parti socialiste est le premier président de gauche depuis l’élection de François Mitterrand en 1988.
 
François Hollande et son équipe de campagne regardent les résultats dans la ville de Tulle, en Corrèze, département dont le socialiste est président du conseil général.
Photo postée sur Facebook par Frédéric Monteil.
 
Après son discours de victoire à Tulle, François Hollande a pris un avion pour Paris où il était attendu par des dizaines de milliers de supporters place de la Bastille.
 
Vidéo publiée sur YouTube par Arjan Ackerman.
 
Les supporters brandissaient des pancartes exprimant leurs attentes et leurs espoirs.
 
Publiée sur Twitter par
Laure Bretton.
 
Publiée sur Twitter par  Laure Equy.
 
Certaines pancartes s’adressaient directement à Nicolas Sarkozy, dont une reprenant le désormais célèbre "Casse toi ! Pauv' con !" adressé par le président sortant à un militant de gauche pendant une visite au Salon de l’agriculture.
 
Publié sur Twitter par Laetitia Pariset.
 
Non, la place de la Bastille n’a pas pris feu. Ces lumières incandescentes viennent des fumigènes des militants.
 
Photo publié sur Twitter par Corentin Segalen.
 
Les réseaux sociaux se sont aussi enflammés le temps d’une soirée. "Humour de droite" a tweeté : "Ce soir la France va se coucher tard". Une référence ironique à une formule de Nicolas Sarkozy qui, pendant sa campagne de 2007, disait vouloir s’adressait à "la France qui se lève tôt".
 
 
 
"Je viens de remplacer Nicolas Sarkozy par François Hollande comme maire de l'Élysée sur Foursquare !" Foursquare est une application sur téléphone mobile qui permet de se géolocaliser dans un lieu et qui, lorsqu'on a pointé plusieurs fois dans ce lieu, permet d'en devenir le "maire" virtuel.
 
 
 
Cette photo a fait le tour de Facebook : un électeur donne une cuillère de Flamby à Nicolas Sarkozy pendant son discours.  Flamby faisant référence au surnom péjoratif donné à François Hollande, que certains de ses détracteurs décrivent comme trop mou.
 
Photo postée, entre autres, par Crumb Magazine.
 
Quelques jours avant le second tour, un employé de supermarché avait mis en scène le duel électoral dans un bac de promotion.
 
Photo postée sur Facebook.
 
Un jeu de mot avec le titre du film “Goodbye Lenin”.
 
Photo postée sur Facebook
 
Et pendant qu’une partie des Français célébrait la victoire de leur candidat, de l’autre côté de la Manche, le comédien britannique Sacha Baron Cohen (aussi connu sous le nom de son personnage Borat) a pris le temps de souhaiter, à sa manière, bonne chance au nouveau président.
 
 
 
Contributeurs

Commentaires

Plus cher que le Fouquet's

" Après son discours de victoire à Tulle, François Hollande a pris un avion pour Paris "

Les 3 avions taxi loués par le PS ont coûté plus cher que l'apéro au Fouquet's

En 1981 il était quoi ?

" L’ancien secrétaire général du Parti socialiste est le premier président de gauche depuis l’élection de François Mitterrand en 1988 "

En 1981 Mitterrand représentait quel Parti ?

malheureusement la France a

malheureusement la France a perdu l'un de c meilleur president!
e a la place un homme sans aucun charisme e arriver... un homme qui donne de faux espoires a la France e propose des mesures qui vont faire fuire une partie de la population francaise.
vive le nouveau president qui divise la France plus que jamais

et tu trouves qu'il fait

et tu trouves qu'il fait partie des bons présidents. tu rigoles ou quoi

Ah çà, pour un commentaire,

Ah çà, pour un commentaire, çà vaut bien 10 !!!
Oui, 10 fautes sur 5 lignes ...
Pas plus ...
Heureuse personne qui rejoint par là le bilan de notre ancien président.
Ah oui, les mathématiciens diront aussi qu'on ne divise que difficilement par zéro ...

petit rappel du 47/53 de

petit rappel du 47/53 de royal/sarkozy. c'est vrai que la france n'était pas divisée il y a 5 ans. hin hin, comme depuis toujours.



Fermer