Quand le nouveau président de la Banque mondiale s’éclatait sur scène

 
 
Jim Yong Kim, l’Américain désigné lundi pour prendre la présidence de la Banque mondiale, dispose d’un CV impressionnant. Ce médecin de 52 ans a été l’un des pionniers dans le traitement des séropositifs ainsi que de la tuberculose. Plus récemment, il a occupé le poste de président de la prestigieuse université de Dartmouth. Mais ce n’est pas tout. Jim Yong Kim possède un talent caché : il sait rapper !
 
Kim entre en scène à la moitié de la vidéo, au bout de 2’05.

En 2011, Kim avait fait une apparition pour le moins surprenante lors du "Darthmouth Idol", la version collégienne du télé-crochet American Idol (équivalent de la Star Academy) sur une version remixée de "Time of My Life", un des tubes du groupe Black Eyed Peas. La future figure de l’une des plus importantes institutions au monde portait ce jour-là un blouson en cuir, des mitaines et des bracelets phosphorescents, le tout en se déhanchant allègrement. Et c’est lui en personne qui pousse la chansonnette avec l’aide d’un Auto-Tune (logiciel correcteur de tonalité). On comprend pourquoi, depuis l’annonce de sa nomination, cette vidéo n’en finit plus de circuler sur le web.
 
Contributeurs


Fermer