Les manifestations anti-Poutine en images amateur

Manifestation à Moscou le 5 mars.
 
La victoire de Vladimir Poutine n’est une surprise pour personne mais cela n’a pas empêché les leaders de l’opposition russe d’organiser de grandes manifestations contre les résultats de la présidentielle du 4 mars. Et lundi soir, alors que le nouveau président fêtait le début de son troisième mandat, la police arrêtait des centaines de manifestants dans plusieurs grandes villes de Russie.
 
Vidéo postée sur YouTube par MilaArbuzova.
 
Quelque 3 000 manifestants se sont réunis sur la place Saint Isaac à Saint-Pétersbourg pour exprimer leur colère contre le résultat du scrutin. Un scrutin que les observateurs internationaux ont déclaré biaisé en faveur de Vladimir Poutine. Dans cette vidéo, la foule chante des slogans tels que "Poutine, escroc" ou "Nous n’avons pas besoin d’un roi". À 2 minutes 45, une horde de policiers se rue sur les manifestants et procède à plusieurs arrestations.
 
 
Vidéo postée sur YouTube par pyotr777.
 
Quelques autres milliers de manifestants se sont aussi rassemblés place Pouchkine à Moscou pour écouter le blogueur Alexei Navalny, figure de proue de l’opposition. Navalny a déclaré à la foule : "Ils nous ont volés", avant de proclamer : "Le pouvoir, c’est nous !" Selon l’opposition, la police aurait arrêté entre 500 et 1 000 manifestants, dont Navalny.
 
Vidéo postée sur YouTube par AngrySamoane.
 
Sur cette vidéo, des policiers se frayent un chemin dans la foule et tentent de reprendre le contrôle sur une partie de la place Pouchkine.
Contributeurs


Fermer