Poutine en est-il réduit à payer ses supporters ?

 
Un opposant au gouvernement russe a publié samedi 4 février une vidéo qui montrerait selon lui des manifestants recevoir de l’argent liquide en échange de leur participation à un rassemblement pro-Poutine. La vidéo conforte les allégations selon lesquelles un grand nombre des manifestants favorables au Premier ministre russe auraient été "fortement encouragés" à participer aux défilés.  
 
Samedi, des partisans de Vladimir Poutine organisaient un rassemblement sur le symbolique mont Poklonnaya à Moscou. Ils entendaient faire contre-feu à une manifestation d’opposition organisée le même jour, les leaders de la contestation ayant appelés à la mobilisation pour "des élections libres et équitables".  
 
Les électeurs russes sont appelés aux urnes le 4 mars prochain pour désigner le nouveau président de la Fédération de Russie, trois mois jour pour jour après la tenue d’élections législatives dont les résultats ont été largement contestés. Vladimir Poutine, l’actuel Premier ministre et ancien président, est candidat pour un troisième mandat à la tête du pays.  
 
Le rassemblement pro-Poutine de samedi a été terni par des accusations selon lesquelles beaucoup des manifestants étaient des fonctionnaires obligés de défiler, ou payés pour leur présence.
 
 
Vidéo postéé sur YouTube par Bandarlog20120204.
 
Près de 90 000 personnes seraient venues apporter leur soutien à Vladimir Poutine selon la police. En revanche, seuls quelques dizaines de milliers de manifestants auraient participé au rassemblement d’opposition selon les autorités (les organisateurs ont eux évoqué le nombre de 120 000 manifestants).
Contributeurs

"Nous avons vu une femme distribuer de l’argent liquide aux participants, 1 000 roubles par personne"

Evgeny R. vit à Moscou où il travaille dans le secteur du tourisme. Il a accompagné un ami au rassemblement pro-Poutine sur le mont Poklonnaya. C’est là qu’il a filmé la scène.
 
Un ami et moi sommes allés au rassemblement d'opposition de samedi. Mais nous avons dû quitter le défilé pour aller assister à la manifestation pro-Poutine car mon ami travaille pour une société d'État. Je ne peux pas divulguer le nom de son entreprise mais je peux dire que c'est une société pétrolière et gazière. Mon ami me jure qu'il n'a pas été payé pour aller à la manifestation pro-Poutine et m’assure que son travail n'était pas menacé s'il avait choisi de ne pas y aller. Il dit simplement que lui et ses collègues ont été "fortement encouragés" à y assister.
 
Je lui ai reproché à plusieurs reprises sa participation à cette manifestation mais il a refusé de s’étendre sur le sujet. Une autre de mes connaissances m'a raconté une histoire similaire. Elle travaille pour le métro de Moscou et me dit que même si elle n'a pas été menacée ou payée pour assister au défilé, elle et ses collègues ont reçu une journée de congé en échange de leur présence.
 
Nous sommes arrivés à la manifestation aux alentours de 15 heures. Il était déjà tard et beaucoup de gens rentraient chez eux. La plupart des manifestants se dirigeaient vers les bouches de métro ou attendaient les bus et navettes spéciales.
 
Même si nous étions en retard, mon ami a décidé de rejoindre le point de rencontre. Il voulait que je le photographie devant la scène où étaient inscrits des slogans pro-Poutine. Il ne m'a pas dit ce qu'il comptait faire de ces images. En approchant de Poklonnaya, nous avons vu une femme distribuant de l’argent liquide aux participants de la manifestation - 1 000 roubles (environ 25 euros) par personne. C'est ce que j'ai filmé. Après cela, nous avons pris les photos que mon ami m'avait demandé et nous sommes rentrés."
Article écrit en collaboration avec le journaliste indépendant Ostap Karmodi.
 

Commentaires

il ne manque plus qu'une

il ne manque plus qu'une intervention de l'otan pour rétablir la démocratie làbas. finalement non ce serait une mauvaise idée,ils ont la bombe nucléaire et la libye n'en avait pas sarkozy ne me démentira pas.

l'otan...

l'OTAN n'attaquera jamais la Russie car notre doctrine militaire est de riposter par une attaque nucléaire si l'OTAN nous attaque et ils savent ce qui les attendent!Leur anéantissement et vous avez trop peur de voire nos bombes nucléaire tomber sur vos capitales!!!!

quelle blague....

Venant d'un journal occidental c'est drôle....
j'étais à Kiev pendant leur pseudo révolution et on m'a proposé 10$ pour aller manifester pour la démocratie en Ukraine et soutenir Yushenko....
c'est les pro europe ou pro américains qui font cela....
Pour soutenir Poutine,il n'y a pas besoin de payer.
On aime Poutine et on votera pour lui comme on l'a déjà fait au précédente élection!!!!
Il est fort et c'est l'homme qu'il nous faut pour diriger notre pays!!!!!

Fureur

Un chef et c'est bon. Endormons-nous devant la télé...



Fermer