La police bahreïnie arrache les protections des habitants contre les gaz lacrymogènes

 
Selon l’internaute qui a posté ces images, la police bahreïnie serait en train d’arracher une protection en plastique installée par des habitants sur leur système d’aération pour empêcher les gaz lacrymogènes d’entrer dans leur domicile. Aucun détail n’a été donné sur le lieu exact où a été filmée cette vidéo.
 
Les habitants du petit royaume n’ont de cesse de se plaindre qu’ils vivent dans un nuage de gaz depuis que les forces de l’ordre tentent de neutraliser la contestation à grand renfort de gaz toxiques. 
 
Vidéo postée sur YouTube le 234bah.

Le 26 janvier, Amnesty International a demandé aux autorités bahreïnies d’enquêter sur les "abus de gaz lacrymogènes" par les forces de sécurité. Les organisations de défense des droits de l’homme évoquent le chiffre de 13 morts liées à ces gaz.   

Pays à majorité chiite (environ 75 % de la population), le Bahreïn est une monarchie dirigé par un gouvernement exclusivement sunnite. Depuis le mois de février 2011, des membres de la communauté chiite qui s’estiment victimes de discriminations descendent régulièrement dans la rue. Un mouvement que les autorités du royaume répriment brutalement.
 
Contributeurs


Fermer