Costa Concordia : images amateur du naufrage

 
Le navire Costa Concordia a fait naufrage dans la nuit de vendredi à samedi après avoir percuté un rocher au large de l’île italienne de Giglio. Le bilan s’élève pour l’heure à six morts, sept disparus et une soixantaine de blessés.
 
Dimanche, la compagnie propriétaire du navire a accusé le capitaine Francesco Schettino d'avoir commis des "erreurs" dans le trajet du navire ainsi que dans la gestion de l'urgence. Le bâteau se serait ainsi approché à moins de 150 mètres du rivage pour effectuer le traditionnel "inchino", la révérence en italien, afin de saluer les habitants de l’île.
 
Des scènes de panique ont été décrites par les rescapés qui tentaient de fuir le navire, certains d’entre eux ayant dû se jeter à l’eau et nager jusqu’au rivage dans une eau glaciale.
 
Plusieurs dysfonctionnements du système de sécurité du navire ont par ailleurs été signalés, notamment le manque d’information, mais aussi de gilets de sauvetage. Certains passagers souhaitent porter plainte contre la compagnie Costa Croisières.
 
"Ce n'est qu'un problème technique"
 
Sur ces images, l’électricité a déjà été coupée dans le navire. Un membre d’équipage annonce en portugais que tout est sous contrôle et qu’il ne s’agit que d’un problème technique. La personne qui filme demande a un des employés pourquoi il porte un gilet de sauvetage alors que selon l'annonce "tout va bien".
 

 
Un "Twittos" couvre toute la catastrophe de l'intérieur.
 
Les trois images ci-dessus ont été postées sur Twitter par @Puljac qui précise qu'à partir du moment où les alarmes ont retenti, les passagers ont cédé à la panique et se sont jetés dans les escaliers. Il précise que certains bâteaux de sauvetage n'étaient pas en état de marche.
 

 Sur le bateau de sauvetage, à quelques mètres du navire naufragé.
 
 
Après avoir été secouru.
 
 
 
Les passagers dans les chaloupes dans la nuit de vendredi à samedi. Via le site : Il Secolo.
 

Images accélérées du naufrage vue du rivage de l''île de Giglio.
Postées sur YouTube par Timelapsestudio. Images : www.giglionews.it.
 
 
 
 
 
Contributeurs

Commentaires

naufrage du costa concordia

Comme tout le monde, je suis stupéfaite par ce qui vient d'arriver. Comment un homme qui a la responsabilité de tous ces voyageurs a commis autant d'erreur. costa croisière doit revoir la sécurité et la formation de ses employés. Je pense à toutes personnes qui ont laissé leur vie dans cette croisière et celles qui ont vécues l'enfer. quelques remerciements aux serveurs et cuisiniers qui ont aider certain passagers. Je suis cliente de ce genre de voyage, mais à présent je l'avoue, j'ai peur. avant je partais en confiance jamais je n'aurais imaginais qu'il y avait un tel problème a bord de ces paquebots. J'avais une croisière de prévue avec ma fille et mon mari, et bien je l'ai purement et simplement annuler. Je ne suis pas prête a mettre ma vie et celle de ma famille en danger, alors milles regrets mais adieu costa croisière, je n'ai plus confiance. Courage a toutes les familles qui ont été meurtries par ce drame et j’espère que la justice fera son travail et ne laissera personne impuni, que ce soit le commandant qui devrait déjà être en prison, que la compagnie pour son manque de sécurité.

costa

et si cet évènement pouvait faire reflechir aux multiples écarts de conduite des soit disant professionnels de la mer qui provoquent en permanence la mise en danger des petits naviguants sur leurs petits bateaux ,lorsqu'ils sont au mouillage et qu'ils doivent subir les sillages profonds laissés par ces navires de croisire ,passant à vive allure et secouant pour le plaisir de leurs passagers les plaisanciers;
-Calanques de marseille
-Girolata
-rade de toulon
-porquerolles
-en corse en général et bien sur sur toutes les cotes italiennes,où seule la loi du plus fort et du plus gros existe....... 3 noeuds de vitesse à moins de 300m des cotes, BON SANG, ç'a permet en plus de voir les rochers .......cachés.........

Certe le capitaine en charge

Certe le capitaine en charge de ce navire est plus que responsable mais il n'est pas le seul la compagnie
est tout aussi responsable par le manque de formation de son personnel naviguant par le manque
d'entretien de ses chaloupes du manque de gilet de sauvetage. Alors espérons devant ce mépris de la vie humaine que les choses changeront. !!!!

moi je crie au miracle

j'ai bourlingué sur les liners puis sur les navires de croisieres de plus en plus géant avec de moins en moins d'homme d'équipage crié au scandale de la sécurite quand un navire gite de plus de 60° en moind e 3 h (dix fois plus court que le titanic) avec toute la rangée de matériel de sauvetage immergé il faiut etre devant sa télé pour ne pas paniquer. ces navires on des couloir de plus de 200 m de long certains font 50 m de haut pour un faible tirant d'eau de 9 m le risque de bascule est plus important que sur les anciens liners qui eux coulaient en piquant du nez ce risque est controlé par ordinateur dès lors que les parametres sont faussés les ordinateurs font n'importe quoi c'est pour cela qu'apres le choc il y a eu un premier gite qui a été aussitot corrigé par les ordinateurs et trompe la gravite du choc.
moi je dis que c'est un vrai miracle qu'avec cette bascule du navire puis la panique inévitable des gens qui se sente aspirré vers un vide puis la moitié des équipement de sauvetage perdu par le fait que les nouveaux navires de croisieres ont tous les chaloupes de sauvetages de plus en plus au niveau de la mer donc ils ils ont été les premiers a etre immergé ce qui fait que si par réflexe il y a des gens qui ont respecté les consignes aveuglement eh bien il y a des fortes chance qu'ils aient cherché le point de ralliement qui chez costa se trouve sous les chaloupes.
deuxieme miracle le choc a lieu dans la nuit du départ a la fin des diners et en hiver imaginez que cela soit en été apres une journeé chaude à la piscine bien fatiguante les gosses au lits les personnes agées aussi apres le diner le reste se prommenant sur les ponts il y a a parier que la panique aurait été à son comble et que les passagers ayant leurs cabines du coté tribord auraient beaucoups de mal à circuler dans le navire et seraient pris au piège
non c'est vraiment un miracle le bateau gite en 3 h 4800 occupant une trentaine de mort imaginez un centre commerciale ou une tour qui bascule avec moitié moins de personne immaginez !
Costa est la seule compagnie qui respecte rigoureusement la routine des consigne de sécurité en mer, les alertes sont scrupuleusement respectées et au droit des chaloupes et dans des salons comme certains les passagers sont pointés et rangés en condition d'évacuation tres cruelles les hommes sonts sépares des femmes et des enfants et rangés par taille les alerte sont dites en plusieurs langues comme sur les MSC mais pas sur les navires américains ou l'anglais est roi
Reste le probleme du commandant il faut savoir qu'en mer il n'y a que le commandant et seulement lui meme si l'armateur lui décide de tout seul le commandant est responsable et pas lesautres membres d'equipage il est le maitre et shettino lui est un commandant à la "COSTA" c'est à dire un commandant de show pour les soirées de gala il erst partout il chante il serre les mains il invite il est filmé avec les passagers il est exhibé il danse c'est le commandanteè SHHHHEEEEETINOOOO et cela pendant toute la saison
j'ai même écrit dans une évaluation de croisière Costa que je pensais que c'était un acteur qui jouait le role car il ne me semblait pas possible qu'il soit le capitaine
surmenage pétage de plomb ? reste le plus gros problème pour le monde marin et la tradition marine italienne qui forme le gros des officiers de navigation l’abandon du navire alors là c'est incompréhensible gros gros c'est l'infamie sue eux et leurs familles le père sil estvivant se suicide et shettino devrait suivre le nom est sali l'officier a toujour un pistolet et pas pour mater des mutineries
dernier point expliquant en partie le miracle du grand nombre de survivant le bateau a ètè echoué ce qui lui a évité de se retourner et de dépasser en fiction le posséidon ceux qui ne seront pas morts noyé l seraient broyé pas les chutes des objets le commandant shettino qui ne semble pas etre bien vu car pas du milieu de la mer semble t'il (pistonné) aurait t'il la paternité de cette man oeuvre ce qui lui permettrait de clamer haut et fort son role ou s'est t'il echoué car trop près du haut fons les boites noires le diront mais l'avocat je suis sur s'engouffrera dans les conditions de travail impitoyables de ces gens qui doivent nous amuser et bien nous nourrir 7/7 j et 24/24h

Incroyable ! Le captaine doit

Incroyable ! Le captaine doit etre arreté maintenent, pas de assignation à résidence !

costa croisiere

pas un des passagers de ce bateau ne pourra comprendre que le commandant du navire soit seulement assigné a résidence.......il va vivre chez lui, ou il dormira surement tranquille alors que d'autres ont perdu un être cher...........la justice, qu'elle soit italienne ou pas n'est pas toujours facile à comprendre; ..........

Naufrage Costa croisières

Inadmissible. Le commandant de bord doit être arrêté immédiatement pour abandon de son poste et avoir provoqué la mort et des blessures aux passagers.

Je suis d'accord. Pourquoi a

Je suis d'accord. Pourquoi a t-il la chance d'être en dehors d'une prison quand des victimes n'ont eu aucune chance!
Ce commandant était il seul?
Des erreurs graves ont été commises en décembre dernier.... pas de sanction, pas de contrôle, rien de rien.
Les langues se délient maintenant! on apprend que ce commandant est connu pour ses prises de risques, et il aura fallu ce drame, pour l'arrêter!
On aurait pu anticiper en relevant les témoignages du personnel navigant bien avant ce jour là.
Moi qui suis une habituée des croisières Costa, je ne comprends pas comment j'ai pu remettre ma vie et celle de ma famille dans les mains d'un seul homme?

croisières Costa

Effectivement Costa Croisières, s'il est avéré qu'elle connaissait le goût du risque de son capitaine, doit être sanctionnée aussi. Comment peu-on laisser jouer quelqu'un avec quelques 4000 vies humaines. Côté capitaine, il est invraisemblable de laisser quelqu'un en quasi-liberté alors qu'il a abandonné le navire en perdition. La sanction doit être très lourde.

naufrage

Un cdt qui n'a que le titre mais pas les epaules apparemment. Mais s'il était déjà connu pour ses entorses à la sécurité pourquoi personne ne s'est opposé à ses manoeuvres pour s'approcher le plus près possible de l'ile alors que les co-pilotes devaient connaître les risques? jusqu'où doit-on executer les ordres?



Fermer