Dans l’attente des résultats définitifs, l’inquiétude gagne les Congolais

Un blessé lors des violences électorales. Capture d'écran d'une vidéo postée le 15 décembre par Congomikili. Attention, cette vidéo peut choquer.
 
À Lubumbashi (Sud) mais aussi à Goma et Bukavu (Est), ils étaient des centaines à défiler mardi et mercredi pour dénoncer des fraudes électorales, avant même que le parti de l’opposant Étienne Tshisekedi, l’un des candidats à la présidentielle du 28 novembre, n’appelle ses partisans à défendre sa victoire. Plusieurs manifestants ont été blessés lors des affrontements avec la police. À travers le pays, beaucoup se disent prêts à braver eux aussi les forces de sécurité si le président sortant, Joseph Kabila, était déclaré officiellement vainqueur des élections.
 
Les résultats provisoires de l’élection présidentielle du 28 novembre, scrutin à un seul tour, qui donnent Joseph Kabila vainqueur avec 48,95% des voix, ont été rejetés par de nombreux candidats. Masi un seul d'entreux,  Vital Kamerhe, l’ancien président de l’Assemblée nationale, a déposé un recours devant la Cour suprême de justice (CSJ) pour obtenir l'annulation du scrutin et une nouvelle élection.
 
L’opposition dénonce de nombreuses irrégularités lors des élections. Des critiques fondées sur des rapports d'observateurs nationaux et internationaux, notamment de l'Union européenne, les États-Unis ou encore le Centre Carter qui déplorent le manque de "crédibilité" du processus électoral. Lors d’une conférence de presse lundi à Kinshasa, Joseph Kabila a reconnu des "erreurs" lors du scrutin, tout en assurant qu’elles n’invalidaient pas les résultats de l'élection.
 
La France a demandé jeudi que le recours de Vital Kamerhe soit " examiné avec impartialité et sérénité " et que la "paix civile" soit préservée. À quelques jours de l’annonce officielle des résultats prévue le 17 décembre, les affrontements entre opposants au président Kabila et forces de sécurité ont déjà fait au moins 5 morts à Kinshasa selon les autorités. Il est difficile à ce stade d’obtenir un bilan précis.
 
 
Contributeurs

"Les marches pacifiques vont continuer malgré la répression"

Mumba faisait partie des manifestants dispersés par la police mercredi à Lubumbashi, dans la province du Katanga (Sud).
 
Nous nous sommes rendu hier au palais de justice pour demander la réouverture du siège de notre parti l’UDPS [parti du candidat Étienne Tshisekedi] fermé depuis l’annonce des résultats.Nous n’avons pas diffusé de communiqué car nous savions que la manifestation serait interdite.
 
J’ai moi-même été témoin de fraudes électorales à Lubumbashi. Plusieurs d’entre nous ont dû quitter les bureaux de vote lors du dépouillement. L’idée que la victoire nous a été volée est insupportable. Nous voulons nous faire entendre et l'article 26 de la Constitution nous garantit la liberté de manifester.
 
Notre marche pacifique a débuté avec des militants du parti, puis nous avons été rejoints par d’autres citoyens. Alors que notre action prenait fin, nous avons été encerclés par la police. On nous a ordonné de rester sur place. Nous nous sommes assis sur le sol boueux et humide car nous ne voulions pas provoquer les policiers, nous voulions éviter les débordements. L’un des officiers, un gradé, a même pris notre défense en demandant aux policiers de nous laisser tranquille. Finalement, ils ont essayé de nous disperser. Si il n’y a pas eu de tirs, les coups sont tombés. Il y a eu une dizaine de blessés. Un de mes amis a été touché à la jambe. Il peut à peine se tenir debout, et souffre encore aujourd’hui de ses blessures faute de soins.
 
Les marches pacifiques vont continuer malgré la répression, car nous sommes obligés de nous faire entendre. Même à Kinshasa, nous nous attendons à ce que les congolais sortent défendre Étienne Tshisekedi. Nous voulons que la communauté internationale réagisse. La Monusco [Mission des Nations unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo]voit bien ce qui se passe ici au Katanga, mais aussi à Kinshasa. Combien de morts faudra-t-il encore ? Au Congo, il n’y a pas la paix. "
 
Un blessé lors des violences électorales. Capture d'écran d'une vidéo postée le 15 décembre par Congomikili. Attention, cette vidéo peut choquer.
 
Un blessé lors des violences électorales. Capture d'écran d'une vidéo postée le 15 décembre par Congomikili. Attention, cette vidéo peut choquer. 

"Mon pays est en train de se déchirer, il nous faut de l’aide"

Loki habite à Makasi, dans la province du Bas-Congo (Ouest)
 
Ici les partisans de l’opposant Etienne Tshisekedi disent qu’ils sont en deuil. Ils se font beaucoup de soucis car ils ne savent pas ce qu’il va se passer. Ils attendent avec beaucoup d’impatience la proclamation officielle des résultats. Ils ont peur que Joseph Kabila puisse conserver le pouvoir, car ils se sentent délaissés par lui. Il n’a pas tenu ses promesses. Ils veulent juste que leurs enfants puissent aller à l’école, qu’ils puissent gagner dignement leur vie. Mais surtout que leur vote soit respecté. Ici aussi il y a eu des cas de fraudes électorales. Malgré leur colère, les partisans d’Étienne Tshisekedi n’osent pas descendre dans les rues car la police et l’armée sont aux ordres de Joseph Kabila. Même si Etienne Tshisekedi ordonne à ses partisans d’organiser des marches pacifiques, ils ont peur de tomber sous les balles.
 
Les partisans de Joseph Kabila se font eux très discrets. Le jour de la proclamation des résultats par la Commission électorale, ils étaient sortis manifester leur joie, mais, aujourd’hui, ils ne se montrent plus. Ils ont peur d’être tabassés.
 
Mon pays est en train de se déchirer. Il nous faut de l’aide car nous sommes convaincus que la Cour suprême de justice ne sera pas impartiale. Il faudrait que la communauté internationale, l’Union européenne réagissent. Trop de Congolais sont déjà morts."
 
 
Billet rédigé en collaboration avec Cécile Loïal, journaliste à France 24.

Commentaires

Cris d'alarmes du Peuple Congolais(RDC)

Que peut-on s'attendre d'une Cours Supême de Justice dans un Etat sans Justice? Le Peuple Congolais fait plutôt appel à la justice internationale qui pourra dire la verité sur la volonté du peuple exprimée aux élections du 28 novembre dernier. Comme la France vient d'aider à la liberation du peuple libyen, comme les U.SA. en Irak et en Afganistan, les Congolais ne demandent pas plus à la Communauté Internationale, si ce n'est d'exhorter Mr. KABILA de ceder le fauteuil au vrai Chef que le peuple vient de se choisir pour ce prochain quinquenat. Nous ne voulons plus de guerres en RDC; nous aspirons à vivre un Etat de Droit et de Justice, un Etat de Liberté et de Paix, un Etat Stable et Prospère pour que le Congo regagne sa place au concert des Nations dans un monde moderne. Après onze ans (11ans) de règne de Mr. KABILA, notre pays ne fait que s'enfoncer dans une misère inscriptible. La pauvreté chez petit peuple a dépassé le seuil du tolérable tandis que les dirigeants au pouvoir s'enrissent follement. Le Viol, le massacre, les enlèvements, les détournements sont devenus des termes appropriés pour parler de la RDC dans la presse internationale. Le Congolais a tant souffert, le voici aujord'hui réveillé et en appel au soutien de tous les esprits épris de paix et justice pour sa Liberation totale.

Cris d'alarmes du Peuple Congolais(RDC)

Que peut-on s'attendre d'une Cours Supême de Justice dans un Etat sans Justice? Le Peuple Congolais fait plutôt appel à la justice internationale qui pourra dire la verité sur la volonté du peuple exprimée aux élections du 28 novembre dernier. Comme la France vient d'aider à la liberation du peuple libyen, comme les U.SA. en Irak et en Afganistan, les Congolais ne demandent pas plus à la Communauté Internationale, si ce n'est d'exhorter Mr. KABILA de ceder le fauteuil au vrai Chef que le peuple vient de se choisir pour ce prochain quinquenat. Nous ne voulons plus de guerres en RDC; nous aspirons à vivre un Etat de Droit et de Justice, un Etat de Liberté et de Paix, un Etat Stable et Prospère pour que le Congo regagne sa place au concert des Nations dans un monde moderne. Après onze ans (11ans) de règne de Mr. KABILA, notre pays ne fait que s'enfoncer dans une misère inscriptible. La pauvreté chez petit peuple a dépassé le seuil du tolérable tandis que les dirigeants au pouvoir s'enrissent follement. Le Viol, le massacre, les enlèvements, les détournements sont devenus des termes appropriés pour parler de la RDC dans la presse internationale. Le Congolais a tant souffert, le voici aujord'hui réveillé et en appel au soutien de tous les esprits épris de paix et justice pour sa Liberation totale.

Pourquoi les partisans

Pourquoi les partisans d'Etienne Tshisekedi ne racontent pas comment ils ont commencé leur épisode de manifestation à Lubumbashi en attaquant ceux qui fêtaient la victoire de Kabila? C'est à dire ceux qui sont voisins au siège de l'UDPS.

violence au congo

Merci pour informer le monde entier sur ce qui se passe e rd congo. Les jours de Joseph Kabila (rwandais) sont comptés en rd Congo qu'on le veuille ou pas . La victoire appartient au peuple congolais.

Kabila

Non !!! Kabila c'est un chinois non??!!!

les résultats de l'election presidentielle en rdc

Je suis vrmt desolé pr ceux qui croient que la victoire de Kabila sera transferé à Tshisekedi. Nous voulions bien un changement au pays mais l'opposition congolaise a prouvé son incapacité à s'organiser pour arracher le pouvoir, ils ne savent meme pas intenter un procès en justice: on s'attendait pas à des preuves palpables prouvant des tricheries et irrégularités flagrantes. Mais on n'a vu que des dossiers vides et pas défendables. De qui se moque-t-on finalement? Pourquoi appeler la population à la violence, alors que les soit disants leader s'enferment chez eux lors des marches? Chers opposants, battez vous pour la députation nationale et provinciale, c'est le seul moyen qui vous reste pour diriger entre 2011 et 2016. Si l'opposition a la majorité de ce coté là, je suis sur que le président actuel et sa majorité va gerer le pays comme il faut contrairement aux 5 années écoulées, tout le monde étant unanimes que sa gestion a été chaotique. A bon entendeur, salut.

Triste e honte

Mais comment peut-on prétendre d'avoir la majorité au parlement si ce sont les memes gens qui ont triché au présidentiel qui patrone les resultats de legislatives? Ils ont triché et bouré les urnes là aussi. Attendez et vous verrez ce qui sortira des legislatives. Là les contestations seront nombreuses et farouches car il s'agira des personnes qui se connaissent bien et dont les partisans ont les resultats réel des bureaux de vote.
Kabila a eu 5 ans avec majorité absolue ,il n'a rien fait de bon de tout ce qu'ilprometait par quelle miracle changera-t-il à son troisième mandat depuis 2001?

Kabilistes aux abois

C'est vraiment honteux de défendre l'indéfendable. En reconnaissant tout de même que le règne précédent était cahotique, tu as l'audace de rassurer l'avenir meilleur à ton peuple avec le même pouvoir qui a mis le pays dans cet état cahotique. Qand on n'a pas d'argument, c'est mieux de se taire, au lieu detenir des propos contradictoires. La victoire de 100.14% des votants dans certains centres du pays, c'est ce que tu appelles la victoire démocratique de KABILA? Heureusement que tu n'es pas vrai ressortissant de ce pays, ce qui te permets de dire des ânéries. Jubile bien avec KABILA, arrête de te moquer de Congolais, c'est facile de tronper le monde mais tu ne tromperas pas ta conscience.

CONSCIENCE JUSTE

M., Le pays a besoin de la paix et la paix, il faut se la creee. La Conscience doit t'etre juste. Notre pays etait dans le chaos total avec les vieux, qui bouffaient sans la moindre conscience de Reconstruire, de penser a la population Congolaise si ce n'est envoye leurs enfants a l'etranger et vous et nous souffrons continuellement. JE NE SUIS PAS DE VOTRE OPTIQUE, L'OPPOSITION EST SANS MATURE ET LAISSER LES MORTS ENTERRER LEURS MORTS: TSHISEKEDI EST MORT MENTALEMENT; KAMERE EST SANS VISION LES AUTRES SANS POSITION. COMMENT DES TELLES PERSONNES PEUVENT DIRIGER UN PAYS COMME CE CONGO? M. KABILA EST POSE. C'EST POURQUOI IL LES A BATU TOUS. QUE LA PAIX REGNE! SOYONS PRESENT. PAS DE REVE. IL FAIT DEJA JOUR.

SALUE!!!

conscience juste

Je me demande meme si tu as une conscience ou encore mieux si tu es un Congolais, a mon avis non. De quelle paix tu parles? S'il y en avait une au Congo, personne a l'Est n'aurait manifeste contre la victoire de Kabila qui leur avait promis la paix en 2006. Pourquoi les gens manifestent-ils encore a Benghazi, alors que c'est de la ou est partie la revolution qui vienait d'emporter Kadhafi? Je pense et je le confirme sans aucune crainte que c'est vraiment toi qui est mentalement mort. Comment peux-tu parler du vieux aujourd'hui alors qu'il est mort il y a de cela14 ans? Ce pays n' a-t-il pas ete gouverne pendant tout ce temps? Qu'est ce que ces gens ont-ils donne au Congolais si ce n'est que l'appauvrir?
Aujourd'hui au Congo, tout le monde a compris que la politique chez nous devient un jeu de hazard, " chance eloko pamba" c'est l'exemple qui est donne apartir d'en haut. Et, c'est pourquoi aujourd'hui chez nous tout le monde veut devenir candidat depute national, depute provincial ou que sais-je encore? Penses-tu que tout ce monde la y va pour servir le pays, ou simplement pour voler Sachant que l'impunite bat son plein du sommet de l'etat au bas de l'echelle, tout le monde veut avoir l'argent facile en faisant son entree aux institutions nationales.
Aujourd'hui, tu le sais aussi bien que quiconque queTshisekedi avait largement gange et battu Kabila comme lui meme et vous tous ses accolytes ne l'avaient jamais imagine et raison pour laquelle plus de 3/4 du pays est mecontent de sa victoire. Ce qui est regrettable ici ce qu'a cause des interets egoistes et personnels, le Congolais se profane facilement, soit-il intellectuel. Du temps du vieux, a la conference nationale, nous avons vu comment les eminents professeurs tentaient de changer les theories existantes qu'ils ont eux-memes enseignees, juste pour soutenir l'insoutenable.

Toute une chaine de television mobilisee pour diaboliser Mgr Laurent Monsengwo.
Son peche mortel c'est d'avoir reclame la verite des urnes. le tristement celebre president de la Ceni qui au depart avait felicite tous les observateurs y compris l'eglise catholique croyans les avoir eus dans son jeu et antcipait les choses, etait revenu quelques jours apres pour les critiquer parce qu'ils ont demande que les choses se fassent dans la transparence. Si le ridicule pouvait tuer.

Savez-vous ce qu'attendaient les Congolais au lendemain des critiques emises contre Mgr Laurent? La reponse est bien simple: Il aurait fallu que la RT-AMP pour ne pas dire RTNC emette les memes critiques contre l'U.E et le congres Americain qui avaient aussitot rejoints Mgr, mais rien de cela n'avait ete fait. Ridicule comme tout.

Mon cher, si tu n'est pas de notres et que tu gagne quelque chose a notre detrument, il faudrait nous laisser exprimer notre souffrance et contentes-toi de ce que tu gagnes mais, saches qu'il y a une fin a tout. Ce qui vient de secouer le monde, surtout l'Afrique tout recenmemt doit nous interpeller tous.

Si tu es vraiment Congolais, regardes autour de toi, je veux dire dans ton village ou quartier la vie que les gens menemt, meme si tu es issu d'une famille riche, si tu as l'amour du prochain, la probite morale et l'honnetete intellectuelle, tu ne peux pas ecrire ces choses alors que la verite est la. Aussi, tu peux mentir tout le monde, sauf ta propre conscience et ta conscience sait que votre victoire est une victoire volee au peuple congolais.



Fermer