80 km de falaises pour se rendre à l'école

 
Ces photos, postées sur le réseau social Weibo par un journaliste chinois, ont été prises à proximité du village de Pili, dans la province autonome du Xinjiang. Les élèves seraient plus de 80 à faire ce trajet à travers les falaises, les rivières et les rapides, à chaque début et fin de semestre. Le village étant situé à 200 km - dont 80 km de reliefs escarpés - de l’école, ce sont les professeurs et les responsables locaux qui viennent chercher les enfants et qui les escortent, à l’aller comme au retour, pendant ce périple. Durée du trajet : deux jours et une nuit.
 
Via le site ChinaHush.com.
 
 
Contributeurs

Commentaires

c'est, en partie, à cause de

c'est, en partie, à cause de la politique de l'éducation "bilingue" (en vérité en chinois seulement) dans des régions/zones peuplés par des ethnies tadjike, ouïghour etc. Les écoles proches qui se trouvent dans le même village sont fermées car les professeurs sont des ouïghours ou tadjikes qui veulent enseigner dans leurs langues maternelles -- ce que est interdit récemment. Les professeurs chinois d'ethnie Han ne veulent pas venir donner des cours dans ces villages. voilà pourquoi les enfants devient des victimes de la politiques d'assimilation linguistique!

Quand on nous prend pour des imbéciles... voire plus

Bonjour

En quoi ce " 80 km de falaises pour se rendre à l'école" est une information qui a un sens ?

Nous sommes dans l'absurdité la plus complète. La communication de l'absurdre relève-t-elle de l'information ?

Est ce pour nous faire comprendre que l'on peut toujours trouver pire ailleurs ? Information moralisante, information vieille comme le monde conditionnant la résignation et le renoncement.

D'autre part parcourir 80 km en deux jours et une nuit, qui le ferait à pied même en plaine ? Certainement peu de chinois également. Il est évident que pour emmener 80 enfants sur 200 km une fois par semestre il y a d'autres solutions en Chine comme ailleurs!

Encore un article expérimental pour tester la bétise humaine.

Jules Ferry revient !

Je ne comprend pas bien vos

Je ne comprend pas bien vos propos, que proposez vous pour améliorer la cause de ces personnes ;
bien sûr ils ne sont pas les seuls à affronter la vie telle que ça, mais est-ce une raison pour taire cette information.
Selon vous comment aurait réigi Jules Ferry ?
Merci de m'éclairer de votre opinion.

80 km de falaises pour se rendre à l'école

C'est incroyable la volonté de ces petits bouts pour pouvoir avoir accès à un autre avenir. Le courage et la ténacité n'appartient pas qu'aux adultes, ces enfants nous donnent une vraie leçon de vie et d'humilité. Même au temps de la guerre, certains enfants devaient faire des dizaines de kilomètres pour aller à l'école mais pas ce périple là !! Dommage que les hauts dignitaires ne se penchent pas sur leur cas, un petit financement pour des barques et autres ... Dans le futur, rien ne les arrêtera, ces petits chinois !!

801km de falaises pour se rendre à l'école.

fort heureusement, cela ne se passe pas en France sinon, on en entendrait parler;;;;; sans compter certains politiciens qui en feraient des gorges chaudes etc....
Ne parlons pas non plus de toutes nos organisations soi-disant bien-pensentes qui n'oublieraient pas d'en rajouter une bonne couche.
Ceci étant, il faut reconnaître le courage de ces enfants qui n'hésitent pas à braver le danger pour apprendreet, qui ne se posent pas de question.
nous en connaissons certains qui n'arrêteraient pas de critiquer la France qui leur donne tout et, qui seraient heureux de siffler "LA MARSEILLAISE"
.
ça c'est déjà vu ou plutôt entendu.

Volonté

Quand on veut, on peut et pas seulement nous contenter d'images ou de slogans egoistes. Cette preuve de responsabilité d'adultes envers leurs enfants, futurs adultes, est une démonstration - non spécialement "chinoise" - que ensemble il faut vivre et non subir quelque sort que ce soit.

orthographe

J'espère que dans le texte ci-dessus ils n'auraient pas fait 2 fautes d'orthographe : bien-pensentes & ça c'est déjà vu

nous en connaissons certains

nous en connaissons certains qui n'arrêteraient pas de critiquer la France qui leur donne tout et, qui seraient heureux de siffler "LA MARSEILLAISE" : mais de qui parlez vous? précisez votre pensée!!! n'ayez pas peur.
Pour ces enfants, qu'ils soient en Chine ou dans un autre pays où l'accès à l'école est difficile, méritent qu'on souligne leur courage et leur détermination, est il nécessaire de profiter de ce fait pour souligner vos préjugés? et surtout nous en faire profiter!



Fermer