Des militants de l’ex-RCD sont-ils derrière la flambée de violence à Sidi Bouzid ?

Photo publiée avec l'autorisation de sbzone.net
 
Le soir même de l’annonce des résultats officiels des élections, Sidi Bouzid, le berceau de la révolution tunisienne, était secoué par de violentes manifestations. Des centaines de personnes mécontentes de l’invalidation de la liste populiste "Pétition populaire", menée par Hechmi Hamdi et arrivée en tête à Sidi Bouzid, ont saccagé le local d’un parti rival ainsi que le siège de la municipalité.
 
Les manifestants se sont d'abord rassemblés devant le siège local du parti islamiste modéré Ennahda, grand vainqueur du vote à l’échelon national avec 41% des voix, mais largement devancé à Sidi Bouzid par la liste populiste de l'homme d’affaires Hechmi Hamdi.
 
Le rassemblement a dégénéré dans la soirée et les partisans de la liste déchue ont incendié un local électoral d’Ennahda avant de s’attaquer au siège de la municipalité. Des heurts ont ensuite éclaté avec les forces de l’ordre, qui ont fait usage de grenades lacrymogènes pour disperser la foule.
 
Les images amateurs prises jeudi soir et vendredi matin montrent de véritables scènes de guérilla urbaine, avec des voitures et des poubelles incendiées. Face à cette flambée de violence, le gouvernement tunisien a acheminé des renforts depuis la ville de Sfax et décrété un couvre-feu à durée indéterminée.
 
Des manifestants incendient un local du siège Ennahda à Sidi Bouzid le 27 octobre au soir. Vidéo publiée sur YouTube par ennah9a
 

"Les jeunes de Sidi Bouzid en ont marre d’être présentés comme des ignorants et des profiteurs"

 
Alaa Talbi vit à Tunis où il travaille comme coordinateur à l’ONG Forum tunisien des droits économiques et sociaux.
 
Il y a plusieurs groupes de personnes aux motivations très différentes qui ont participé à ces violences. Il y avait évidemment tous les partisans en colère de la liste "Pétition populaire". Mais pourquoi les heurts ont eu lieu seulement à Sidi Bouzid alors que les cinq autres circonscriptions où cette liste a été invalidée sont restées calmes ?
 
J’y vois d’abord un facteur tribal car le chef de "Pétition populaire", Hechmi Hamdi est justement originaire de Sidi Bouzid. Il faut savoir que beaucoup de jeunes de la ville se sont sentis humiliés par le discours des médias tunisiens, qui les présentaient comme des ignorants et des profiteurs pour expliquer leurs votes en faveur de "Pétition populaire".
 
Enfin, il y a beaucoup de rumeurs sur l’implication d’anciens membres du RCD dans ces violences et ça me semble tout à fait plausible. Ces gens-là veulent surtout empêcher toute stabilisation du pays car ils ont peur du pouvoir qui va se mettre en place après les élections."
 
Un jeune manifestant brandit des pierres vendredi 28 octobre à Sidi Bouzid. Photo publiée avec l'autorisation de sbzone.net
 
 

"Je soupçonne d’anciens militants du RCD d’avoir mis de l’huile sur le feu"

 
Slimane Rouissi est un syndicaliste de longue date à Sidi Bouzid, défenseur des droits des travailleurs et activiste de la première heure contre l’ancien régime. Il s’est longuement exprimé sur le malaise des jeunes de Sidi Bouzid dans une interview récente avec Julien Pain, responsable du site des Observateurs de France 24.
 
Je suis à Sidi Bouzid et j’ai vu les manifestations de la nuit dernière. Il n’y avait pas plus de 300 personnes prenant part aux affrontements, la plupart d’entre eux des jeunes non politisés. Je soupçonne d’anciens militants du RCD [parti du président déchu Ben Ali, ndlr] d’avoir mis de l’huile sur le feu car j’ai reconnu au moins un cadre de l’ancien parti au pouvoir parler aux émeutiers.
 
A mon avis, certains de ces jeunes ont été payés pour s’attaquer au local électoral du parti d’Ennahda ainsi qu’au siège de la municipalité… Le chef de la liste invalidée "Pétition populaire", Hechmi Hamdi, était lui aussi proche du RCD et ses supporters pensent pouvoir faire changer les résultats par ce coup de force. Mais ces 300 personnes ne représentent rien dans une ville de presque 40 000 habitants comme Sidi Bouzid."
 
 Photos des manifestations de Sidi Bouzid, vendredi 28 octobre. Images publiées avec l'autorisation de sbzone.net

Commentaires

personne ne dit la veritée

bonjour, voila ce qui c est passe
1) premierement la pari innahdha c est une parti ExtremIste detestée par la majeure de la population . sur 7million ont voté 3 mollion ele n as que 30/100 . qui represente les maçonniers, cordonnier , rif les villagois les ignorants qui sont ? l influance des imems de mosquée . en plus c est un complot du gouvernement qui pretend provisoire , avec la parti ennahdha . ils l ont choisit : parcequ il sont armé
fort
soutenue dans le monde islamiste
et personne ne doute que deux ennemis deviennent alier
en plus ils se ressemblent les 2 detesté et ne gagnent pas .
ils ont partagé les taches beji met a leur dispositions les chaines TV , la police , les mosquées libre choix . tout les imens insitent les gens de voter pour la voie d allah ennahdha . d habitude ils seront arreté et cette fois pas de police ni securitée ; la voie est libre ??!! POURQUOI ???
ET ON ECHANGE ILS SE PARTAGE LE GATEAU . IL LUI FALLU 9 MOIS POUR PASSER AU ELECTION ? POURQUOI ??
est ce le peuple Tunisien et dupe
sa visite pour la France , puis en amerique pourquoi ?? c est le pacte d un diable
il a tout organiser . nous ont a pas grand choses a vous offrir pas de petrole pas de grande richesses et si pour ce peux, il a fait son pacte pour qu ont se trouvent seule , avant c etait un aujourd hui ils sont devenu deux les RCD et ennahdha . vous voulez une preuve ,??
C est simple avant meme de terminer les elections qui sont les ellu ??,
beji kaid essebsi , ancien RCD ahmed el mestiri et...
nos chaines TV librent ?? CE SONT TOUS DES MONTEURS RIEN QUE DES MONSOGUES . ils sont tous controlées surveillées , la democratie rien qu une ullusion , Nabiha Azaiez

ne soyons pas

ne soyons pas alarmistes,arrêtons de diaboliser ennahdha ,je ne suis pas croyant ,je n'ai voté pour personne,laissons venir les choses et si ennahdha dévie vers la dictature ,nous nous défendrons,

N'IMPORTE QUOI !!!

N'IMPORTE QUOI !!!

mauvais perdant

le peuple tunisien a choisi et vous... vous juste un mauvais perdant

chercher la verité !!!

Renseignez vous davantage avant de dire de telle conneries Alhamdi n'a jamais poussé les habitant de Sidi bouzid a la violence au contraire après les résultat des élection il leur a dit de garder leur calme et je suis trés decu que de telle affirmation proviennent de france 24 et a titre d'information alhamdi a été exilé de son pays a l'epoque de zaba et il n'a jamais été proche des RCD!

je ne suis pas surprise!!!!

Je n'ai qu'un conseil à vous donner, c'est d'être très vigilents.... sans aucun autre commentaire..... très triste de ce qui vboyus arrive, je suis née dfans votre belle ville de TUNIS, donc étrangère chez vous et ici.... en principe chez moi!!!!, je vous souhaite beaucoup de courage et suis de tout coeur avec vous.

Evenements de Sidi Bouzid

Vous êtes admirable Madame, on aimerait avoir beaucoup comme vous qui ont le sens de l'amour de l'autre; mille fois merci, revenez voir votre deuxième patrie la Tunisie

alhamdi tres proche des RCD!

oui je confirme tés dire revient en arriére et regarde ce qu'il dit sur Ben Ali et ca famille et sur tous sur la politique extra-ordinaire du ZABA. Comme il y a des ressources qui confirme le versement des grosses somme d'argents venant de ZABA et ca politique de merde.

Une demande STP ecoute le et di moi ci c'est un homme de politique que la tunisie a besoin.

Merci

Alhamdi vidé!

Pas de soucis il me reste encore des mouchoirs ;)

M Al Hachimi "pétition populaire pur la liberté, la justice et l

Bonjour,
Depuis quelques temps déjà, j'entends à propos de M Al Hachimi chef du parti "pétition populaire pour la liberté, la justice et le développement" (al haridia ...) :
"Le partie du millionnaire vivant à Londres,"
"Le partie absent de la campagne électorale,"
"Le partie des anciens de Ben Ali, etc..."
’’A l’énoncé des résultats des votes donnant Ennarda victorieux, les habitants de Sidi Bouzid se sont révoltés : ‘’
Je trouve qu'il faudrait peut être se renseigner un peu mieux avant de se contenter de relayer de l'intox ou des contre-vérités !
En effet, M Al Hachimi n'est pas du tout milliardaire, il est arrivé à Londres après avoir goûté aux geôles de Ben Ali, il a étudié et travaillé dur pour arriver à créer sa chaîne de télé, sur laquelle, il laisse grand ouvert le droit à l'expression de chacun, et ce, quel que soit ses opinions sa nationalité ou sa religion !
Le partie a été absent de la campagne, et pour cause, il n'a pas eu, un seul instant, le droit à la parole sur les antennes tunisiennes où les membres qui se sont présentés éaient tout simplement personae non grata !
Si certains des membres qui se sont présentés sous sa bannière étaient des sbires de Ben Ali, je pense que c'était de l'INFILTRATION parce que jamais M Al Hachimi n'aurait permis une telle ignominie !
Concernant les habitants de Sidi Bouzid, ils se sont révoltés non pas contre Ennarda, mais plus précisément contre l’injustice faite à M Al hachimi, enfant du pays, puisse que c’est sa ville natale !
Quoi qu'il en soit et quel que soit le message que les journalistes occidentaux veulent faire passer, M Al Hachimi devrait être entendu et avoir un droit de réponse, un reportage honnête et sans à priori sur lui devrait aussi être diffusé.
Bien cordialement



Fermer