La contestation syrienne est-elle toujours pacifique ?

 
Depuis quelques jours, des vidéos amateur, relayées par la télévision syrienne et par les chaînes YouTube proches du pouvoir, accusent les manifestants d’avoir pris les armes. Des images qui dérangent l’opposition qui avait fait du pacifisme son mot d’ordre. Deux activistes syriens réagissent.
 
Malgré les milliers de manifestants qui descendent dans les rues depuis le début de la vague de révolte, le régime syrien nie l'existence d'une contestation populaire, préférant évoquer les agissements de groupes armés semant la terreur dans le pays. Damas justifie ainsi l’intervention de l’armée et des forces de l’ordre. Ce à quoi l’opposition répondait par des appels répétés à maintenir coûte que coûte le caractère pacifique de leur mouvement.
 
Mais depuis quelques jours, des vidéos amateur diffusées par les réseaux de communication proches du pouvoir, les chaînes officielles et les chaînes YouTube, affirment apporter la preuve que des manifestants, qualifiés de "terroristes", seraient armés et tireraient sur les forces de l’ordre.
 
Immédiatement, de nouvelles pages Facebook ont été créées par des activistes invitant leurs pairs à maintenir le caractère pacifique des manifestations et à ne pas tomber dans ce qu’ils considèrent comme un piège tendu par le régime en prenant les armes.
 
Depuis dimanche 31 juillet, date de l'assaut lancé par l’armée syrienne contre la ville de Hama, l’opposition a dénombré 134 morts dans tout le pays. La communauté internationale s’est déclarée horrifiée par ce "massacre" perpétré par l’armée syrienne. Pour la première fois depuis le début du soulèvement en Syrie, en mars dernier, le Conseil de sécurité de l'ONU a condamné, ce mercredi, la répression des manifestations par le régime de Damas.
 
Selon Avaaz, une organisation de défense des droits de l’Homme basée aux Etats-Unis, 1 790 personnes ont été tuées en Syrie depuis le début des mouvements de contestation. Les autorités syriennes disent, quant à elle, avoir comptabilisé 1 300 "martyrs de la patrie" au sein des forces de l’ordre et de l’armée depuis le début de la répression.
 
Ces images amateur diffusées par la télévision syrienne montreraient des manifestants syriens portant des armes (encerclés en rouge). Vidéo publiée sur YouTube.
Contributeurs

"Pourquoi les rebelles libyens auraient le droit de se défendre et pas nous ?"

Ali (pseudonyme) est un habitant de Homs.
 
Les manifestants armés ne viennent pas des villes où seuls les Shabiha et les milices du régime ont des armes. Il s’agit plutôt de villageois munis de fusils de chasse et de pistolets qui, excédés devant les exactions commises par les hommes du régime, sont convaincus que les manifestants ne sont pas capables de se défendre. Ces personnes s’organisent donc pour venir prendre leur défense.
 
Le recours aux armes ne concerne encore que quelques villes, comme Homs ou Hama, où la répression a été particulièrement violente. Mais elle traduit le ras-le-bol de la population. Cela fait presque cinq mois que le peuple syrien se fait massacrer dans l’indifférence totale [la dernière mobilisation du vendredi avait pour titre "Votre silence nous tue" et s’adressait à la communauté internationale].
 
Certains militants syriens craignent que cette initiative, qui demeure pour l’instant le fait d’une minorité, ne discrédite la cause de la contestation syrienne au yeux de la communauté internationale. Mais quand on voit le peu de soutien que nous avons reçu, je ne pense pas que les manifestants fassent encore grand cas de l’opinion publique mondiale ou arabe. Evidemment, je crains qu’une guerre civile n'éclate si ce recours aux armes venait à se généraliser. Mais pourquoi les rebelles libyens auraient le droit de se défendre et pas nous ?"

"Si les manifestants portaient réellement des armes, il y aurait eu des pertes innombrables dans les rangs des forces de sécurité et de l’armée"

Abdullah Abazid (pseudonyme) est un militant de Deraa.
 
Les rares vidéos qui accusent les manifestants de porter des armes ont été diffusées par les chaînes syriennes et relayées sur le Net par les activistes pro-Bachar al-Assad, ce qui me rend extrêmement méfiants quant à leur véracité. D’ailleurs, si les manifestants portaient réellement des armes, il y aurait eu des pertes innombrables dans les rangs des forces de sécurité et de l’armée : le service militaire est obligatoire en Syrie et chaque Syrien sait manier convenablement une arme.
 
Je n’ai jamais vu de manifestants portant des armes à Deraa. Au contraire, les militants clament à chaque fois "Pacifiques ! Pacifiques !" pour bien se démarquer des forces de l’ordre qui répondent à leurs slogans par des balles. Si ces faits s’avèrent réels, ils demeurent des cas isolés qui ne reflètent en rien l’esprit de notre révolution."
Cet article a été rédigé en collaboration avec Sarra Grira, journaliste à France 24.

Commentaires

insurrection armée

Mois de mai autoroute de Tartous..
Des militaires syriens pris dans une embuscade. 10 morts
http://www.youtube.com/watch?v=tQ7iaToZuIM

Cela fait donc longtemps que l'on est plus dans une "contestation", . et ce qui dément les propos de votre "observateur" qui tente de limiter cela à des événements récents dans quelques villes comme Homs et Hama et justifié par le "raz le bol des habitants, mais bien le fait de groupes armés coordonnés et organisés.

Enquetez donc sur les 120 morts de Jish As shuggur

Il est par ailleurs étonnant que les chiffres concernant le nombre de victime parmi l’armée syrienne soit systématiquement occulté .. Quel gouvernement accepterait de compter + de 300 morts dans ses forces de sécurité en 5 mois sans se considérer face à une insurrection armée.

http://www.lepost.fr/article/2011/08/04/2562845_syrie-joshua-landis-le-gouvernement-syrien-a-raison-des-groupes-armes-sont-effecti...

Propagande gouvernemental, Ce

Propagande gouvernemental, Ce site " le post" est une façade.
Des articles qui défendent kaddafi et les autres dicateurs, faut vraiment être débile pour le pas se rendre compte que les contestations sont populaires.

Mais bon avec les milliards volés au peuple, ils on bien de quoi se payer quelques informaticien et bloggeurs verreux.

Profitez en sa ne vas pas durer !!!

Quelle argumentation face à

Quelle argumentation face à des faits .!

C'est une honte!!! Mais le

C'est une honte!!! Mais le mouvement de la contestation en Syrie a eu recours aux armes depuis le début des evenements. Il ne peut pas représenter un peuple s'il a été organisé et armé par des elements étrangers.
Je suis d'origine syrienne et je souhaite la démocratie et la liberté d'expression en Syrie mais je refuse de me soumettre à des éléments qui visent la destabilisation de ce pays.

Parce que Bashar Al Assad

Parce que Bashar Al Assad représente le peuple lui peut-être? Ils ont changé la constitution Syrienne pour qu'il puisse prendre le pouvoir. La liberté parfois ne se donne pas, elle se prend.. L'histoire en témoigne..

Les terroristes armés n'ont

Les terroristes armés n'ont pas l'air d'être très mobile et n'ont visiblement pas trop peur des tanks de l'armée. En fait on dirait plutôt qu'ils ont été installé dans 2 rues du quartiers et qu'ils tirent dans le vide sans qu'il y ai quelqu'un pour répondre en face. D'où viennent les armes ? C'est les même que celle utilisée dans l'armée syrienne ou pas ? Et ces Allah Akbar incessants, ils ne savent pas dire autre chose les syriens ?
Enfin moi je doute de la réalité du truc parce que je vis en France et que d'après ce que je sais la télé syrienne ne passe que des trucs négatifs sur les manifestations qui ont réellement commencé pacifiquement et que en plus Al Assad a refusé que les ong internationales et les journalistes viennent vérifier, alors il est bien mignion mais ça sent la propagande à plein nez.
Je sais aussi que Al Assad a inventé le concept du président élu à vie et de droit divin et qu'il n'a pas l'air de vouloir changer ses méthodes.
J'espère que les syriens arriveront à obtenir une évolution positive de leur société sans avoir à se faire trop massacrer pour ça.
Le monde occidental ne souhaite pas s'engager dans une autre ingérence chez les arabes alors si pour une fois l'onu pouvait servir à quelque chose ça serait cool. C'est malheureusement plutôt mal parti: personne n'a pensé à proposer l'envoie de casques bleus si Al Assad voulait pas de journaliste, l'armée de l'onu pourrait faire office d'observateur. Les casques bleus sont actuellement présent au sud Liban depuis la guerre israëlienne et ça se passe plutôt bien, eux ils n'ont tué personne pour le moment.

ça sent la propagande

ça sent la propagande gouvernementale à plein nez
et quand bien même... n'auraient-ils pas le droit de se défendre contre des chars???

contestation syrienne

je conseille tous les internautes de consulter le site infosyrie pour une opinion objective
sur la situation en syrie

Qu'est ce qui fait que l'info

Qu'est ce qui fait que l'info sur ce site serait plus objective que sur les autres ?



Fermer