Les Taliban nigérians s’attaquent au chef de la police

@OsayandeCollins.
 
Un attentat à la voiture piégée visant le quartier général de la police a frappé la capitale nigériane, jeudi 16 juin, tuant au moins deux personnes. Il a aussitôt été revendiqué par Boko Haram, un groupe islamiste du nord-est du Nigeria. Selon notre Observateur à Abuja, la ville est de moins en moins sûre.
 
Cette attaque est la dernière en date d’une série d’actes terroristes qui frappent la ville depuis le mois d'octobre 2010. Des membres du mouvement Boko Haram ont affirmé, dans un communiqué, qu’ils visaient l’inspecteur général de la police, Hafiz Ringim. L’homme a échappé à l’attentat mais deux autres personnes, dont le conducteur de la voiture piégée, ont été tuées dans l’explosion.
 
Le mouvement, qui se réclame des Taliban d’Afghanistan, prône un islam rigoriste et l’application de la charia dans tout le pays (elle est déjà en vigueur dans 12 États du nord du pays). En dialecte haoussa, "Boko Haram" signifie "l’éducation occidentale est un péché". Ces fondamentalistes rejettent tout ce qui a trait à une culture moderne et laïque.
 
En juillet 2009, la répression d'une insurrection du Boko Haram contre les forces de sécurité avait dégénéré dans plusieurs États du nord du Nigeria, causant la mort de 800 personnes. Depuis cette date, la police a fait de l’éradication du terrorisme l'une de ses priorités, mais le groupe a revendiqué plusieurs autres attentats. À chaque attaque, il promet de recommencer sans que les autorités ne parviennent à anéantir le mouvement.
 

 
 
Photos publiées par @alkayy sur Twitter.
Contributeurs

"Quelques jours auparavant, le chef de la police avait déclaré la guerre au Boko Haram dans un discours prononcé dans leur fief"

David Mosa est journaliste indépendant à Abuja.
 
On ne peut pas blâmer la police pour cet attentat, mais je pense qu’elle a fait certaines erreurs [une opinion partagée par de nombreux internautes sur Twitter, NDLR]. Quelques jours avant l’explosion, l’inspecteur de la police fédérale s’était rendu à Maiduguri, une ville du nord-est du Nigeria, qui est aussi le fief du mouvement Boko Haram. Dans son discours, il lui a clairement déclaré la guerre, promettant de l'écraser en quelques mois [Lire : "La police souhaite écraser le Boko Haram", en anglais].
 
Au Nigeria, un pays déjà profondément divisé par les violences religieuses entre chrétiens et musulmans, le terrorisme est devenu une réalité. Et c’est une grave erreur d’avoir un discours aussi provocateur. Le chef de la police a clairement manqué de diplomatie dans ses propos et un innocent a payé. Cela n’arrangera pas l’impopularité grandissante d’Hafiz Ringim [lors de l’élection présidentielle d’avril dernier, il aurait demandé que soient interdits les téléphones portables et les appareils photos dans les isoloirs pour éviter les fraudes. Cette proposition, démentie par l’intéressé, avait été jugée ‘ridicule’ par les internautes nigérians].
 
Depuis un an, la peur gagne les habitants d’Abuja. La psychose a commencé en octobre dernier, quand une dizaine de personnes ont été tuées dans un double attentat [survenu à l'occasion de la célébration du cinquantième anniversaire de l’indépendance du pays, NDLR]. Depuis, les gens font attention quand ils marchent dans la rue ou quand ils vont au marché. J’ai beaucoup d’amis qui ont quitté Abuja pour des villes plus calmes. Moi, j’évite les grands rassemblements. Je ne veux pas partir pour le moment, mais mon quotidien ne me plaît plus parce qu’il n’offre rien de sûr."
 
@alkayy
 
Billet rédigé avec la collaboration de Peggy Bruguière, journaliste à FRANCE 24.

Commentaires

C'est incorrect de parler de

C'est incorrect de parler de taliban! c'est comme ça que naissent des noms sans fondements.

Taliban ca veux dire étudiant

Taliban ca veux dire étudiant en Arabe ... ils sont étudiant en quoi ???

les étudiants

je peux vous répondre; en mauvaise interprétention du Coran, en intolérance religieuse et barbarie. Et cet apprentissage est envahissant, il pose un voile d'obscurantisme partout ou tout devrait ètre lumière et fleurs du Coran.



Fermer