La France et l’ONU devaient-elles intervenir en Côte d’Ivoire ?

Helicoptère des forces Licorne en opération sur le toit d'un immeuble à Abidjan. Photo envoyée par un de nos Observateurs.
 
L’intervention militaire de la Force des nations unies en Côte d’Ivoire (Onuci) et de la force française Licorne ont joué un rôle déterminant pour contraindre les troupes du président sortant, Laurent Gbagbo, à cesser les combats. Alors que certains se réjouissent de cette intervention, qui devrait "soulager les populations civiles", d’autres parlent d’un "coup d’État de la France".
 
L’Onuci et la force Licorne ont tiré lundi depuis des hélicoptères sur les camps militaires d'Agban et d'Akouédo, ainsi que sur le palais et la résidence présidentiels. L'ONU et la France ont expliqué avoir agi en vertu de la résolution 1975 du Conseil de sécurité pour "neutraliser les armes lourdes utilisées contre les populations civiles". Mardi matin, les hélicoptères de la Licorne ne se sont pas engagés dans de nouvelles attaques, mais ils ont continué de survoler la ville.
 
Le général Mangou, qui dirige les troupes fidèles à Gbagbo, a déclaré mardi que "suite au bombardement par les forces françaises de certaines de nos positions et de certains points stratégiques de la ville d'Abidjan, nous avons nous-mêmes arrêté les combats et nous avons demandé au général commandant l'Onuci un cessez-le-feu". Peu après, le ministre des Affaires étrangères français, Alain Juppé, a reconnu l’existence de négociations avec Laurent Gbagbo sur son départ du pouvoir.
 
Vidéo postée sur YouTube par Abidjannettv.
 
Contributeurs

"Une intervention qui va soulager les civils, mais qui doit s’arrêter là"

Brigitte (pseudonyme) est française et habite à Abidjan.
 
C’était très important qu’il y ait eu une intervention pour soulager les civils. Mais ça aurait dû être fait bien avant. Les gens sont notamment soulagés de savoir que la poudrière [le camp militaire] d’Akouédo a été détruite, car c’était un point de ravitaillement en armes essentiel pour les FDS [Forces de défense et de sécurité, fidèles au président sortant Gbagbo, NDLR]. Stratégiquement, c’était important de fournir à Ouattara l’appui aérien dont il avait besoin pour avancer sur la ville.
 
Evidemment, les Français vont être pris pour cible. Mais il faut arrêter de se plaindre. On a fait le choix de vivre ici, on sait comment les choses fonctionnent. N’oublions pas qu’il y a aussi beaucoup de désinformation dirigée contre nous. C’est l’ONU qui a décidé d’agir, pas la France. [La force Licorne peut intervenir comme un appoint de l'Onuci, en cas de nécessité, conformément aux résolutions de l'ONU, NDLR ]
 
Je pense toutefois que l’intervention doit s’arrêter là. Protéger les civils c’est une chose, prendre le palais présidentiel ou la résidence, c’est l’affaire des Ivoiriens. 
 
La situation va pourrir. Même si Ouattara prenait le pouvoir, j’ai du mal à imaginer qu’il puisse gouverner un pays aussi divisé."
Frappes sur le camp d'Akouédo. Postée sur YouTube par MLDoss1.

"Si Ouattara arrive au pouvoir, ceux qui ont des opinions différentes feront l’objet d’une répression"

Philippe R. (pseudonyme) habite à Abidjan.
 
L’intervention de l’Onuci et de la force Licorne est incompréhensible. Les forces françaises avaient déjà pris le contrôle de l’aéroport, et elles attaquent maintenant des positions des FDS. Ce n’est pas justifié. L’ONU a dit vouloir détruire les armes lourdes, mais ces armes étaient tout aussi présentes et menaçantes du côté des pro-Ouattara. La France a décidé de déstabiliser les institutions ivoiriennes. Je suis meurtri et indigné.
 
Je ne crois pas qu’il y ait de risques de représailles contre les Français de Côte d’Ivoire. Depuis 2004, on distingue la position des autorités françaises et la position des ressortissants français. On a conscience que le président Sarkozy ne les consulte pas forcément avant de prendre ses décisions.
 
Mais en tant qu’Ivoirien, je me sens en danger, car si la France réussit son coup d’Etat, on va avoir un pouvoir autoritaire et autocratique. Ouattara n’est pas un enfant de choeur. Ceux qui expriment une opinion différente seront réprimés. Et je ne suis pas sûr que les médias français en parleront, car ce sera un pouvoir ami. On ne parle par exemple pas beaucoup de ce qui s’est passé à Duékoué. La France n’aurait pas dû aller aussi loin."

Manifestation pro-Gbagbo à Paris

Hier soir, à partir de 20h, un groupe de partisans de Laurent Gbagbo s'est rassemblé sur les Champs-Elysées pour protester contre l'intervention des forces onusiennes à Abidjan. Postée sur YouTube par lemagnifik100.
Billet écrit avec la collaboration de Ségolène Malterre, journaliste à France 24.

Commentaires

La france et l'onu devait elles intervenir en cote d'ivoire

Je pense ke l'onu a même t'ardé a reagir et devrai être prêt a faire patir tout les dirigeant ki ne veulent pas l'aisser la place aux autre.en definitive personne n'est née pour s'eterniser au pouvoir pas un royome

pourquoi il ne faut pas

Ce n'est pas à nous d'intervenir dans une guerre civile à l'étranger. On peut critiquer un régime, le condamner, rendre sa vie compliquée avec des embargos. Mais envoyer des soldats français pour un pays qui a un passé compliqué avec la France est une grave erreur.

ça vaut pour toutes les interventions militaires depuis la fin de la colonisation.

Les droits de l'homme et du citoyen ne justifient pas tout, surtout quand ils sont utilisés à des fins politiques. Si on prend l'exemple du Kosovo, on s'aperçoit que 15 ans après les massacres on a 2 millions de serbes réfugiés, l'armée française a mis sous silence les massacres albanais.

Je crains que l'intervention en CI va obstruer notre vision de ce conflit parce que Ouattara n'est visiblement pas un enfant de coeur non plus.

Maintenant pour les ivoiriens en France, s'ils veulent faire des manifestations illégales, on attend l'application de la loi.

Le Ivoiriens en France

Amis Ivoiriens vous vous faites entendre à Paris, loin de votre pays, loin de vos familles... Etes-vous sûrs d'appréhender la situation du pays dans sa globalité ? Pourquoi vivez-vous en France ? Pourquoi manifestez-vous contre la participation de la France aux côtés de l'Onuci ? Il y a une chose que j'ai apprise quand je suis arrivée en RCI la première fous : "vous êtes en territoire étranger, vous devez respecter le Ivoiriens et ne JAMAIS vous mêler de la politique du pays. La règle numéro 1 est de vous taire. Vous n'êtes pas là pour donner votre avis mais pour rendre un service". Croyez bien que je l'avais bien compris et ce n'est pas parce que la France a initié les "droits de l'homme" que l'homme a tous les droits en France. Nous avons nos règles de conduite et de "vivre ensemble".

Triste exemple

Je ne comprends pas comment la France a pu se permettre aujourd'hui ce qu'hier elle a refusé à la Cote d'Ivoire.
Si je me souviens bien au début de la rebellion, Laurent Gbagbo avait demandé à la France de Chirac de lui porter assistance militaire comme le prévoient les accords hérités du colonialisme. La France avait alors répondu par une fin de non recevoir expliquant que ces acccords ne valaient qu'en cas d'agression extérieure et que le problème était ivoirien.
Aujourd'hui, l'ONU demande à la France une assistance militaire sur le sol ivoirien et la réponse est devenu miraculeusement favorable.
Hier il n'était pas acceptable pour Chirac de s'interposer dans le affaires ivoiriennes à la demande de Laurent Gbago.
Aujourd'hui Sarkozy trouve tout à fait légitime d'apporter un soutien militaire à Alassan Ouattara.
En fait selon que l'on plait ou non à l'Elysée, l'on peut obtenir ou se voir refuser ses largesses.
Nous n'avons pas finit de payer nos erreurs et le plus grave ce sont les ivoiruiens qui n'ont rien demandé et eux vont devoir payer cher et longtemps.
Vous croyez qu'Allasan Outarra est un saint homme ? Avez vous à ce point oublié qu'il fut ministre du vieux?

1er ministre du vieux ???

PAS DU VIEUX , plutôt
feu Felix Houphouet Boigny MERCI
et pour ta gouverne Alassane fut un excellent 1er ministre raison pour laquelle il a trouvé la force de se présenter et de remportr les élections au détrimrnt de gbagbo c balout hein ....

soutien de cet article

soutien de cet article

je voudrais dire que c est

je voudrais dire que c est bien d aller en cote d ivoire,maiis nous sommes intervenus,en bombardant des sois disant bases militaires de gbagbo,maintenant,on laisse faire les hommes de ouattarra,sans intervenir,alors une question,kant on s engage dans un conflit,il faut d abord regarder quels en sont les risques et les consèquences,il ne faut pas faire les choses a moitiè,moi,je trouve dommage que l on est laissè la situation s engrèner de cette manière,surtout pour les civils,car ce sont eux les victimes d actes inconsidèrès.

LA FRANCE A JOUE SON ROLE ET DOIT LE CONTINUER

Qui nous parle de néocolonialisme? Un continent ou les chefs d'Etat se comparant aux gouvernants européens, appliquent mal leurs leçons de democratie. En Côte d'Ivoire les refondateurs recoltent la suite logique de leur vision de la démocratie. Cette vision nous a conduit à l'anarchie parce que le sens de l'honneur et du respect de la volonté du peuple n'existent pas. La democratie par la resistance contre tous. Tantôt la thematique est d'ordre religieux, tantôt communautaire ou identitaire.
Mais en fait, il s'agissait d'un panaro ou du moins pyromane revélé depuis les années 90 qui preche le faux combat de la liberté des africains à partir des années 2000,plongeant le pays dans une situation d'insécurité que lui même serait incapable de gerer.
Il appartenait à la France de reprendre le baton de commandement et de dire halte à cette situation que nous vivons et ce au nom de la communauté inernationale.
La France a suffisamment laisser le temps à la Côte d'Ivoire et à ses dirigeants de prouver leur maturité. Le monde entier regarde la France dans le traitement incontournable du cas ivoirien; celui de l'usage de la force Légitime pour retablir le jeu democratique et assurer la protection des populations. Je suis en mesure de vous assurer une fois de plus que sans cette intervertion salutaire, vous alliez assister à une crise post-electorale que je me reserve de qualifier. La scène politique ivoirienne a besoin d'être debarrasser de ses demons politiques qui se sont érigés en messie à leur arrivée au pouvoir.
Les ivoiriens appellent même la France et le reste du monde à les sortir de cette aventure cauchemardesque.

le bombardement des camps d'abidjan

Je suis plus que d'accord avec les bombardements des forces onusiennes et de la Licorne car, si seulement les personnes qui sont contre cette attack avaient vue les armes qui ont etes detruites, allaient savoir que leur utilisation en plein Abidjan qui est la capitale ECONOMIQUE de la RCI et la seule, et qui contient aussi 5 millions d'habitants, allaient faire sur les habitants et sur l'economie du pays.
J'invite tous le monde aller voir sur internet, l'arme appeller BM21, et encore les chart chennilles.
Enfin j'invite tous le monde aller lire la resolution de l'ONU sur l'utilisation des armes lourdes en Cote d'Ivoire, et il faut aussi savoir que les FRCI disposent aussi de telles armes car elles ont en recuperer au milliciens de Koudou a Yamoussoukro lors de la prise de la Ville; mais ces armes n'ont pas etes transferees sur Abidjan pour eviter de detruire la ville et de tuer des innocents.
Merci

Intervention de la france

Vraiment n'importe quoi!!! es tu sur que ces armes ont été utilisées contre les civils???????



Fermer