Des militants pro-Gbagbo témoignent sur les Observateurs de France 24

Des partisans de Laurent Gbagbo le jour de son investiture, le 7 décembre.
 
Laurent Gbagbo, bien que désavoué par la communauté internationale, peut toujours compter sur des militants déterminés.
 
Laurent Gbagbo refuse de reconnaître la victoire d’Alassane Ouattara, pourtant acquise "avec une nette avance", selon l'envoyé spécial de l'ONU en Côte d'Ivoire, Choi Young-jin. La Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) a exigé de Laurent Gbagbo qu’il se plie aux résultats des urnes. Hier, le président Barack Obama a par ailleurs formellement mis en garde le président sortant contre un "isolement accru" s'il s'accrochait au pouvoir.
 
Malgré cela, mardi, Laurent Gbagbo a formé un gouvernement de combat dans lequel il a placé ses fidèles à des postes stratégiques.
 
Nous donnons aujourd’hui la parole à des partisans de Laurent Gbagbo. Vous voulez vous aussi donner votre avis sur les Observateurs ? Inscrivez-vous sur le site et contactez nos journalistes.
Contributeurs

"Choi a qualifié de 'crédibles' uniquement quelques observateurs blancs européens"

LZ vit à Abidjan.
 
Il y a eu de fraudes déjà pendant le premier tour, mais les gens sont quand même allés au deuxième tour. Maintenant au deuxième tour, les droits de l'Homme ont encore été sérieusement violés.
 
Des observateurs crédibles ont fait cas d’entraves graves au bon déroulement du scrutin. Tous ces observateurs sont passés à la RTI [télévision d’État] et on a présenté leurs rapports. Tous ont dit à peu prés la même chose, citant les mêmes villes. Ce sont ces plaintes qui ont été légalement déposées par le camp Gbagbo, dans le délai de trois jours, aux institutions compétentes. Ce sont ces plaintes qui ont mené à la disqualification de ces votes.
 
Choi [le représentant des Nations unies en Côte d'Ivoire] a parlé d''observateurs crédibles' [qui ont validé le bon déroulement du scrutin]. Les gens sont insensés, car Choi a qualifié de 'crédibles' uniquement quelques observateurs blancs européens. Il ne tient pas compte des avis des observateurs africains, qui n’ont pourtant à ma connaissance aucun lien avec Gbagbo. Il faut écouter les déclarations faites à la RTI par certains avocats ivoiriens.

"Ces votes ne sont pas légaux"
 
Il faut savoir que, selon la Constitution ivoirienne, la tâche de la commission électorale était de déposer - et d'annoncer - des résultats provisoires au Conseil constitutionnel. Cette commission devait annoncer ces résultats depuis son siège en présence de tous ses membres.
 
Hors à notre grande surprise, elle a annoncé des résultats définitifs à partir de l'Hôtel du Golf, lus par son président. Les autres membres de la dite commission disent ils n'étaient pas au courant ! Ces résultats ne sont pas légaux, car lus dans le mauvais endroit par la mauvaise personne. Ainsi Gbagbo a pour moi été investi au palais présidentiel par le Conseil constitutionnel.
 
Et moi je ne pourrais jamais soutenir un président dont les supporters sont prompts à la violence. N'oubliez pas que certaines régions sont occupées par des rebelles en armes et pourtant aucune ambassade (France, États-Unis, etc.), ni Choi, n’en parlent. Comment avoir un vote transparent et libre sous les fusils."

"Je soutiens Gbagbo, mais je pense qu’il doit accepter les mises en garde de Barack Obama et quitter le pouvoir"

Kate (pseudonyme) est, depuis un an, une jeune militante du Front populaire ivoirien (FPI), le parti de Laurent Gbagbo. Elle vit dans un quartier aisé d’Abidjan.
 
Nous, les militants de Gbagbo, nous ne manifestons pas car notre candidat est déjà au pouvoir. Moi, je reste discrète sur mes convictions quand je suis dans la rue, mais d’autres militants du FPI n’hésitent pas toutefois à interpeller les gens dans les rues en disant 'Laurent Gbagbo reste au pouvoir !' Cela crée des tensions car les partisans d’Alassane Ouattara déclarent qu’eux aussi ont gagné. Je n’ai pas peur, mais je ne suis pas très rassurée non plus.
 
"Dans mon quartier, les partisans de chaque candidat se réunissent chaque jour pour analyser la situation"
 
Aujourd’hui, tout le monde doit se parler. Je sais que ce n’est pas le cas dans les quartiers pauvres. Mais dans mon quartier, les partisans de chaque candidat se réunissent chaque jour pour analyser la situation. Dans ces réunions, l’ambiance est électrique, il y a des tensions, chacun veut défendre ses convictions. Mais on arrive à discuter car on se respecte. C’est clair que si vous vous retrouvez devant une personne du camp opposé et que vous lui lancez des injures, cela va dégénérer. Il nous faut apprendre à discuter dans le calme.
 
La Radio-Télévision ivoirienne (RTI) a diffusé des images de rebelles des Forces nouvelles qui forçaient des gens à voter pour leur candidat. Ces images m’ont choquée et déçue car des fraudes comme celles-ci ne sont pas acceptables lors d’élections démocratiques.
 
"Nous aimons tous notre pays, mais on n’a pas envie de le voir se déchirer"
 
Même si Laurent Gbagbo a été élu président, je pense pourtant qu’il doit accepter les mises en garde de Barack Obama et quitter le pouvoir. L’intérêt d’un président doit être de s’occuper de son peuple. Avec toutes les menaces qui planent sur le pays, il vaut mieux qu’il s’en aille. Je sais que mon point de vue est minoritaire parmi les militants du FPI. D’ailleurs, certains m’ont accusé d’être passée du côté d’Alassane Ouattara. Je suis pourtant toujours une militante pro-Gbagbo. C’est un homme bien, j’apprécie sa volonté et sa manière de faire. Mais je pense qu’il doit d’abord penser à son pays.
 
Nous aimons tous notre pays, mais nous n’avons pas envie de le voir se déchirer."

Commentaires

Gbagbo infréquentable?

Quelques questions.La certification des élections en CI par l'ONU ,demandée par Gbagbo himself,est soumise au chapitre 7: le savez-vous? Les totaux des résultats annoncés par Yao N'Dré à la RTI donnent Gbagbo perdant: le savez-vous? L' annulation des votes doit e^tre justifiée BV par BV et non par département; la reprise du vote est obligatoire dans les BV concernés si l' annulation peut modifier le résultat définitif des élections: le savez-vous?

arrêter de dire des choses

arrêter de dire des choses que vous ne maîtriser pas et raconter n'importe koi. si vous vous voulez mettre la côte d'Ivoire en guerre civil vous ne réussirez pas. arrêter d'être inhumain

vous metrisez bien les choses

vous metrisez bien les choses vous...commencer par vous taire...

je suis pas daccord avec vous

je suis pas daccord avec vous monsieur GBAGBO ne fracture pas le pays au contraire il montre aux yeux du monde kil est un homme et peut tenir tete a tous pour son peuple

reponse

depuis que ce guignol est au pouvoir il n'a rien fait pour la cote d'ivoire comme toujours il fait croire au ivoiriens qu'il n'a pas besoin des autres pour tenir tete au monde si Gbagbo et ses refondateurs ne quittent pas le pouvoir vos parents vont mourir de faims.Je suis Gagou et vous?Depuis qu'il est au pouvoir le pays est degradé,il n'y a plus de route,plus a manger,et pas de travail,etc.....
si vous ne connaissez pas la politique,mieux vaut se taire.

L'INCAPACITE DE L'ONU et de la COMMUNAUTE INTERNATIONALE

En côte d'Ivoire, nous avons eu une rebellion qui a duré 8 ans et la Côte d'Ivoire a fait appel à tous ceux qui peuvent l'aider à sortir de cette rebellion (cette crise). La France, notre allié de tous les jours, a été invitée par le président Laurent Gbagbo pour nous aider ainsi que l'ONU. La france a déclaré que c'est UNE AFFAIRE IVOIRO-IVOIRIENNE donc elle ne peut pas et ne doit pas intervenir.
Maintenant la Communauté internationale, l'ONU et la France se sont unies pour parler de l'élection du 28 novembre 2010. La côte d'ivoire n'a rien à faire avec la victoire d'un camp. Les ivoiriens ont besoin de paix en désarmant la rébellion. Au lieu de vous unir tous pour les élections en Côte d'Ivoire, j'aurai bien aimé que votre union soit pour le désarmement.
De plus le manque du désarmement a crée une mauvaise élection en CI. Les armes ont provoqué la peur dans le coeur des ivoiriens et les en ont empêché de voter massivement pour le 2ème tour. Si vous voulez resoudre le problème de l'élection en CI profitez pour demander un désarmement total en CI. Les ivoiriens vous seront reconnaissant.
Je préfère que vous utilisiez toutes vos forces, discours et autres pour réaliser le rêve des ivoiriens et ivoiriennes. La rebellion a assez tué en CI et elle dure à cause de votre soutien puisque vous ne faites rien pour les en décourager.
Nous sommes pauvre non à cause du président Laurent Gbagbo mais à cause de la guerre que vous LES PAYS PUISSANTS VOUS AVEZ ETE INCAPABLE DE RESOUDRE. Que Dieu puisse avoir Pitié de vous.

toi qui parle de désarmement

toi qui parle de désarmement par la communauté inter, je pense que c'est le moment si gbagbo quitte le pouvoir le désarmement dont tu parle aura belet bien lieu et le pays sera réunifié, donc si gbagbo refuse departir, je pense que le désarmement n'aura jamais lieu, à bon atendeur dis à ton gbagbo de quitter.

HA MON FRERE §§

Je vois que tu n'as pesé que le pour du depart de Gbagbo. Mais est-ce que tu as évalué le contre de cette affaire ? Alors reflechissons avant de faire sortir des idioties; si je tiens compte de ce que tu viens de dire c'est que la rebellion ne quittera jamais la terre ivoirienne;;; Alors où allons nous?

c'est ca ki est la verite. il

c'est ca ki est la verite. il ne peut avoir stabilite politique et reunification si seulement ado est au pouvoir et cela se sait de tous les ivoiriens.

soutien de la rebellion contre gvment democratique

Voici le veritable noeux du probleme.La communauté internationale ....l'Onun et autres,soutiennent la rebellion qui de jours en jour demontre que Ouattara etait et demeure leurs mentor.
Je ne comprends pas pourquoi Laurent Gbagbo a accepté d'aller au election alors que ni l'onu ,ni la communauté internationale,ni l'accord de ouaga (?) n'ont pu proceder au desarmement.IL cherchait la faille car ,au nord ce n'etait pas l'Etat de Cote d'Ivoire qui etait labas ,donc il ne fallait pas s y attendre a autre scenario que ce que nous vivons.Même si Laurent Gbagbo gagnait avec les resultats du nord ,les dés etaient deja jeté avec : la candidature de Ouattara ,et l'organisation des election sans desarmement.OUattara et ses amis de lacommunauté internationale on bien jouer leur coup .car Aujourd'hui ils ne reflechissent plus et ils applaudissent des resultats provisoire entaché d'irregularité.



Fermer