Des militants pro-Gbagbo témoignent sur les Observateurs de France 24

Des partisans de Laurent Gbagbo le jour de son investiture, le 7 décembre.
 
Laurent Gbagbo, bien que désavoué par la communauté internationale, peut toujours compter sur des militants déterminés.
 
Laurent Gbagbo refuse de reconnaître la victoire d’Alassane Ouattara, pourtant acquise "avec une nette avance", selon l'envoyé spécial de l'ONU en Côte d'Ivoire, Choi Young-jin. La Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) a exigé de Laurent Gbagbo qu’il se plie aux résultats des urnes. Hier, le président Barack Obama a par ailleurs formellement mis en garde le président sortant contre un "isolement accru" s'il s'accrochait au pouvoir.
 
Malgré cela, mardi, Laurent Gbagbo a formé un gouvernement de combat dans lequel il a placé ses fidèles à des postes stratégiques.
 
Nous donnons aujourd’hui la parole à des partisans de Laurent Gbagbo. Vous voulez vous aussi donner votre avis sur les Observateurs ? Inscrivez-vous sur le site et contactez nos journalistes.
Contributeurs

"Choi a qualifié de 'crédibles' uniquement quelques observateurs blancs européens"

LZ vit à Abidjan.
 
Il y a eu de fraudes déjà pendant le premier tour, mais les gens sont quand même allés au deuxième tour. Maintenant au deuxième tour, les droits de l'Homme ont encore été sérieusement violés.
 
Des observateurs crédibles ont fait cas d’entraves graves au bon déroulement du scrutin. Tous ces observateurs sont passés à la RTI [télévision d’État] et on a présenté leurs rapports. Tous ont dit à peu prés la même chose, citant les mêmes villes. Ce sont ces plaintes qui ont été légalement déposées par le camp Gbagbo, dans le délai de trois jours, aux institutions compétentes. Ce sont ces plaintes qui ont mené à la disqualification de ces votes.
 
Choi [le représentant des Nations unies en Côte d'Ivoire] a parlé d''observateurs crédibles' [qui ont validé le bon déroulement du scrutin]. Les gens sont insensés, car Choi a qualifié de 'crédibles' uniquement quelques observateurs blancs européens. Il ne tient pas compte des avis des observateurs africains, qui n’ont pourtant à ma connaissance aucun lien avec Gbagbo. Il faut écouter les déclarations faites à la RTI par certains avocats ivoiriens.

"Ces votes ne sont pas légaux"
 
Il faut savoir que, selon la Constitution ivoirienne, la tâche de la commission électorale était de déposer - et d'annoncer - des résultats provisoires au Conseil constitutionnel. Cette commission devait annoncer ces résultats depuis son siège en présence de tous ses membres.
 
Hors à notre grande surprise, elle a annoncé des résultats définitifs à partir de l'Hôtel du Golf, lus par son président. Les autres membres de la dite commission disent ils n'étaient pas au courant ! Ces résultats ne sont pas légaux, car lus dans le mauvais endroit par la mauvaise personne. Ainsi Gbagbo a pour moi été investi au palais présidentiel par le Conseil constitutionnel.
 
Et moi je ne pourrais jamais soutenir un président dont les supporters sont prompts à la violence. N'oubliez pas que certaines régions sont occupées par des rebelles en armes et pourtant aucune ambassade (France, États-Unis, etc.), ni Choi, n’en parlent. Comment avoir un vote transparent et libre sous les fusils."

"Je soutiens Gbagbo, mais je pense qu’il doit accepter les mises en garde de Barack Obama et quitter le pouvoir"

Kate (pseudonyme) est, depuis un an, une jeune militante du Front populaire ivoirien (FPI), le parti de Laurent Gbagbo. Elle vit dans un quartier aisé d’Abidjan.
 
Nous, les militants de Gbagbo, nous ne manifestons pas car notre candidat est déjà au pouvoir. Moi, je reste discrète sur mes convictions quand je suis dans la rue, mais d’autres militants du FPI n’hésitent pas toutefois à interpeller les gens dans les rues en disant 'Laurent Gbagbo reste au pouvoir !' Cela crée des tensions car les partisans d’Alassane Ouattara déclarent qu’eux aussi ont gagné. Je n’ai pas peur, mais je ne suis pas très rassurée non plus.
 
"Dans mon quartier, les partisans de chaque candidat se réunissent chaque jour pour analyser la situation"
 
Aujourd’hui, tout le monde doit se parler. Je sais que ce n’est pas le cas dans les quartiers pauvres. Mais dans mon quartier, les partisans de chaque candidat se réunissent chaque jour pour analyser la situation. Dans ces réunions, l’ambiance est électrique, il y a des tensions, chacun veut défendre ses convictions. Mais on arrive à discuter car on se respecte. C’est clair que si vous vous retrouvez devant une personne du camp opposé et que vous lui lancez des injures, cela va dégénérer. Il nous faut apprendre à discuter dans le calme.
 
La Radio-Télévision ivoirienne (RTI) a diffusé des images de rebelles des Forces nouvelles qui forçaient des gens à voter pour leur candidat. Ces images m’ont choquée et déçue car des fraudes comme celles-ci ne sont pas acceptables lors d’élections démocratiques.
 
"Nous aimons tous notre pays, mais on n’a pas envie de le voir se déchirer"
 
Même si Laurent Gbagbo a été élu président, je pense pourtant qu’il doit accepter les mises en garde de Barack Obama et quitter le pouvoir. L’intérêt d’un président doit être de s’occuper de son peuple. Avec toutes les menaces qui planent sur le pays, il vaut mieux qu’il s’en aille. Je sais que mon point de vue est minoritaire parmi les militants du FPI. D’ailleurs, certains m’ont accusé d’être passée du côté d’Alassane Ouattara. Je suis pourtant toujours une militante pro-Gbagbo. C’est un homme bien, j’apprécie sa volonté et sa manière de faire. Mais je pense qu’il doit d’abord penser à son pays.
 
Nous aimons tous notre pays, mais nous n’avons pas envie de le voir se déchirer."

Commentaires

SAUVER LA COTE D'IVOIRE, les IVOIRIENS (NES)

Aujourd'hui, je viens de comprendre l'origine et l'objectif de la crise ivoirienne que les occidentaux ont apporté dans notre pays.
Ivoiriens, Ivoiriennes, arrêtons nos discussions, nos palabres pour un poste présidentiel mais regardons tous dans la même direction LA COTE D'IVOIRE.
Sauvons notre pays ensemble, ne soyons pas divisé car c'est ce que l'ennemi nous demande.
Sachez que LA MAIN QUI DONNE EST CELLE QUI DIRIGE. La crise ivoirienne est UN SUJET D'INTERET pour la communauté internationale et la france en particulier. Le mandat de l'ONUCI et de la force française LICORNE prennent fin le 20 Décembre 2010 c'est à dire dans 2 jours. La france sait bien que M. Laurent Gbagbo ne renouvellera pas leur mandat si ce n'est M. Ouattara Alassane. C'est pourquoi en moins de 3 semaines et dans la précipitation, toutes les sanctions du monde se sont déversées sur la Côte d'ivoire. Avant les affrontements au golf hotel, j'ai compté pr le mercredi matin par moins de 20 chars stationnés pour la protection de M. ouattara. les rebelles ont traversé toute cette sécurité pour tirer sur les forces loyalistes. Comment l'ONU qui est censé apporter la paix peut permettre que des rebelles traversent leur position et aillent tirer sur d'autres forces engendrant des morts.
Je crois maintenant à la complicité de l'ONU dans la crise post-électorale en CI. LE PROBLEME EN CI N'EST PAS UN RESULTAT DES ELECTIONS mais un Changemet à tout prix DU PRESIDENT SORTANT.
frères et soeurs ivoiriens, ouvrez les yeux et analysé tous ceux qui se passent chez nous.
Je dis à la Communauté internationale et la france qu'elles ont déjà crée la haine dans le coeur des ivoiriens et le président qui sera maintenu ne pourra pas gouverné dans les 5 années avenir. je vous demande d'arrêter votre ingérence et d'apporter la paix. Au lieu de vous acharner sur les élections pourquoi ne vous penchez pas sur un vrai désarmement des rebelles.
La communauté internationale vous avez encore le temps de vous ressaisir si la france et l'ONUCI vous ont trompé. C'EST UNE GUERRE D'INTERET ET NON UN RESULTAT DE L'ELECTION. merci de votre compréhension. ON EST TOUS MORTELS et DIEU JUGERA CHACUN DE NOUS.

moi j'aimerais dire que la

moi j'aimerais dire que la situation socio-politique que vit la cote d'ivoire n'est due qu'a la volonté de la france a installé un président qui est a leur bottes. n'est dupe que celui qui veut l'être! tous savons que le verdict final des résultat d'une élection est donné par le conseil constitutionel alors je me demande sa rime a quoi de s'atteler a faire circuler de fausses informations sur les chaines étrangères.si monsieur sarkozy est le président de la france il n'est pas celui de la cote d'ivoire et non celui de l'Afrique de même que l'union européenne n'est pas l'union africaine.il veulent prendre des sanctions contre le président et sa femme qu'il les prennes mais a ce que je sache la cote d'ivoire ne fait pas parti de l'union européenne.Et puis s'il vous plait arrèté de dire que l'union africaine a demandé le départ du président laurent gbagbo parce que leur représentant affirme qu'elle ne s'est pas encore prononcé. Le pire c'est l'onu! certains on raisons de dire que l'onu est une institution a la botte des leaders mondiaux. Ce qu'elle fait en cote d'ivoire, cest du jamais vu!depuis quand l'onu soutient une rébelion contre le pouvoir en place! si l'onu ou la france pouvait maintenir la paix je ne pense pas que la crise intérieur qu'on voit ne serait pas arrivé a ce stade! depuis qu'elle s'est installé en cote d'ivoire en 2002 elle n'a fait qu'observé les massacres sans agir et aujourd'hui elle prend parti.soyons clair moi je dis que tous ce qui se passe dans mon pays n'est due qu'a la volonté de la france d'installé allassane dramane ouattara a la tête de la cote d'ivoire en manipulant l'onu a sa guise et cela depuis 2002!monsieur laurent gbagbo a été réelu suite a l'annulation de certaine région et cela suite a des plaintes fondées entièrement et cela que la france l'accepte tout cour.parce que proclamé monsieur allasane comme vainqueur et cela a cause des puissances étrangères serait bafoué l'autorité des institutions de la république de cote d'ivoire et cela le peuple l'interdira formellement.avant de provulgué des information vérifié leur provenance au cas contraire nous on comprend que c'est ce que vous voulez montrer au monde et non la vérité! merci

Mon avis sur la situation

Ouvrons grand les yeux et voyons.

Moi je ne suis d'aucun bord politique et s'il y avait à choisir j'ai beaucoup apprécier le programme de M. Alassane OUATTARA à cause de sa qualité.

Mais quand on considère les faits dans leur ensemble il ne convient pas de condamner Gbagbo.
Voyons des rebelles à qui l'ONU a demandé le desarmement avant les élections et cela n'a pas été respecter. et sans mot dire les élections ont été organisées. ça je ne pense pas que c'est possible dans un des grands pays démocratiques qui sont sur la place aujourd'hui.
Conséquences directes: les militants votent le flic sur la tête. certains sont memes empêchés de voter, et d'autres copieusement battus par les rebelles, defendant ainsi la cause de Alassane OUATTARA qui nie de les soutenir.
De plus, même si on pensait que les observateurs africains étaient acquis à la cause de Gbagbo, on pouvait tester quand même la véracité de leurs déclarations. Cela n'a pas été le cas. Bien au contraire ça n'a pas été pris en compte.
La CEI avait un délai pour proclamer les résultats provisoires et ne l'ont pas respecter. C'est de la qu'est parti le dérapage actuel.

Nous, ivoiriens si nous méprisons notre constitutions personne d'un autre bout du monde ne viendra la respecter à notre place. On peut même mourir martyr pour cela afin de défendre les institutions de la république. Et ce sont ces institutions qui ont validé la présidentielle de Gbagbo. Toute autre manisfestation n'est plus que rebellion et coup d'Etat.

Je demande à M. Alassane OUATTARA de se rétirer de la politique ivoirienne car la Cote d'Ivoire est en train de se détruire à cause de lui et de ses alliés. Dites cela à la France et à Sarkozy. Car nous sommes hommes de la même nature que lui seulement qu'on n'est pas né dans la même contrée ou encore on n'a pas la même destinée.

Toute presse qui aurait diffusé les resultats de la CEI est partiale et partisane. donc pas digne de confiance dans l'interprêtation des infos.
Je demande à ceux qui parlent sans connaitre les faits réels mais qui donnent des opinions d'après des commentaires reçus sur des chaines acquises aux interêts de la France et de Sarkozy et qui recoivent des ordres avant de faire lees commentaires, de se ressaisir. Car nous, nous avons besoin de liberté et de paix pour travailler et vivre mieux quand depuis trois ans nous avons terminé les études du troisième cycle.

K. Théodore

Luttons tous par la liberté de l'afrique par les occidentaux

Nous aimons tous notre pays c'est pourquoi nous devons nous battre pour la défendre contre la France, les USA et ONU. La Côte d'ivoire est un pays souverain comme le Président Laurent Gbagbo la si bien dit la souveraineté d'un pays ne se négocie pas. Il faut que tous les ivoiriens le sache. Les occidentaux pensent que nous sommes toujours au moyen âge qu'ils rêvent. Se n'est pas parce que les USA sont la plus grande puissance économique du monde qu'ils pensent que nous allons nous soumettre . Il faut que les ivoiriens comprennent que les USA,l'ONU et la France ne peuvent rien faire. S'il veulent qu'ils nous sanction mais qu'il sache que nous ne les laisserons pas voler nos ressources s'ils ne veulent pas les acheter qu'ils parte.
NB: Les occidentaux n'ont pas de ressources ils veulent créer des conflits et passer par derrière pour nous exploiter. Les USA se mêlent parce que la côte d'ivoire possède du pétrole. Poser vous la question pourquoi Mr Obama est allé au Ghana ? C'est à cause de leur pétrole. Chez Africain ne vendez pas vos pays au occidentaux sinon vous serez toujours assujettie .

c'est vraiment des betises en

c'est vraiment des betises en quoi ce pays est-il souverrain ? S'il était si souverrain que l'Onu naurait point organiser ces elections . Apres tous les moyens mis a dispositions pour ramener la paix ils ne voudrons point etre l'objet d'un nouvel echec de mission à cause d'une perdant et ses partisants qui sont en mineu partie

je suis senegalaise mais je

je suis senegalaise mais je suis avec ces ivoiriens qui osent vraiment dire la pure realite.je remarque que bagbo derange les occidentaux et pourquoi il derange tout le monde le sait.
Il est temps qu`ils arretent de voler l afrique etd arreter de creer des rebelles et de les alimenter en armes parce que l afrique n é fabrique des armes et les rebelles n ont pas d argent pour les acheter .on sait tout seulement on est impuissant

Vous ne comprenez rien du tout

Il est très facile de regarder la RTI et de porter un jugement. Je ne suis pas partisan parce que je ne suis pas ivoirien. Je suis en Côte d'ivoire depuis 24 ans et je sais de quoi je parle. laurent Gbagbo est un bon manipulateur. A chaque fois que son fauteuil veut lui échapper, il met le problème de colonialisme devant. Ne devions pas le débat s'il vous plait. Nous parlons ici des élections qu'il a perdu et le pouvoir qu'il a prit de force avec l'aide de l'armée. Comme il sait que toute la communauté internationale a condamné cette prise de pouvoir par la force, alors il brandit le problème de colonialisme. Le président du Conseil Constitutionnel est son camarade de partie FPI. Ces partisans ont empêcher la CEI de proclamer les résultats dans les délais et il n'est écris nul part dans la constitution que les résultats provisoires soient proclamer en direct à la chaine nationale. L'hôtel du golf non seulement fait partie du territoire ivoirien, mais n'est pas le QG d'Allasane Ouattara. Il est vrai que son QG n'est pas loin de l'hôtel du golf, mais il s'y est réfugié pour des raisons de sécurité.
La CEI ne proclame que les résultats des rapports qu'ils reçoivent. Par contre le Conseil Constitutionnel n'est pas habilité à changer les résultats comme il l'a fait.
Alors ce que nous devons souhaiter pour nos frères et sœurs ivoiriens c'est une issue pacifique de cette situation

Arrêtez!

Arrêtez de dire n'importe quoi? Vous voulez qu'on arrête de voler l'Afrique; apprenez à être mature. M. Laurent Gbagbo a gagné le 2nde tour des élections dans la région de l’agneby ; selon la CEI et le conseil constitutionnel d’où vient le fait que ses commissaires au sein de la CIE ont empêchés la proclamation de ce résultat devant les médias du monde entier ? Sinon une volonté manifeste de transférer la proclamation des résultats au conseil constitutionnel dont la décision est sans recoure et qui ne pouvait qu’être en faveur de Gbagbo. Nous ne remettons pas en cause notre conseil constitutionnel ; une meuble institution avec ses insuffisances certes mais qui aurait pu dire le droit si elle n’avait pas à sa tête un magistrat corrompu. Arrêtons de rejeter sans cesse nos tars et nos incompétences sur l’extérieur.
Gbagbo est incompétent avec de mauvais conseillers. Au 1er tour ; Bédié et Ouattara étaient des candidats de l’étranger il a raconté du m’importe quoi ensuite il venu présenter ses excuses pendant ses 90 mn à la RTI. Il a frôlé la catastrophe d’être éliminé au 1er tour. Il n’en a pas tiré les leçons.
Au 2nde où nous nous attendions à un débats d’idées ; à une confrontation de programme ; il nous ramener 10 ans en arrière. Les affirmations ses preuves de Gbagbo et de ses proches ont fini par exaspérer les ivoiriens qui leurs ont fait payer cash. J’en veux pour preuves les allégations de Blé Goudé sur Africa24 comme quoi le RDR distribuait des machettes à ses militants. Informations relayer par SMS jusqu’à conduire les FDS à la bavure au siège RDR de Yopougon qu’ils ont eu du mal à camouflet.
Gbagbo ne peut pas faire déployer 1 500 FDS ; ses hommes dans le nord, instaurer le couvre-feu et venir raconter du m’importe quoi.
Il est grand temps qu’on salut et encourage l’intégrité de M. Choi. Si Gbagbo voulait faire une mascarade d’élection, il aurait dû financer ses élections à ses propres frais, sans demander de certification de l'ONU.
En tout état de cause, il y a d’un coté :
-M. Choi qui refuse la mascarade sur la base des PV de votes en sa possession, en tenant compte des milliards investies dans ces élections, de la crédibilité des Nations Unies, de sa crédibilité personnel en tant que fonctionnaire international, de celui de ses hommes, de l’intérêt de sa mission en côte d’ivoire qui devait être un modèle test de sortie de crise pour les pays comme le notre à travers des élections certifiés, libre et démocratique et de la souffrance des ivoiriens qui n’a que trop durée.
De l’autre coté :
-M. YAO Ndre ; président du conseil constitutionnel ; un magistrat corrompu et partisan qui au mépris des règles de la magistrature suprême et de son honneur s’est parjuré en usant de la voie du non recoure du conseil constitutionnel pour offrir la victoire à Gbagbo ; ce bien veinard qui a reçu son cadeau avant la noël.
Sinon comment explique qu’en moins de 24h ; le conseil constitutionnel ait pu vérifier 20 000 PV de vote, statué sur plus de 10 recoures en annulations, analyser les preuves, consulter les observateurs, consolidé les résultats et les proclamer.
A croire qu’il y a des supers hommes au conseil constitutionnel ; ils ont réussi en 18 heures là où la CIE n’a pas pu en 72 h et où il a fallu 24 h à plus 500 fonctionnaires de l’ONUCI travaillant nuit et jour.
L’occident ne représente en ce qui me concerne que 20% de nos ennuis et les 80% autres qu’en faisons-nous ? du m’importe quoi …

c'est propre

c'est vraiment très clair et très propre cette question:
" L’occident ne représente en ce qui me concerne que 20% de nos ennuis et les 80% autres qu’en faisons-nous ? du m’importe quoi … "
Il faut vraiment que les Africains se lavent un peu les yeux.
Merci a toi
Mr Moi-même

Tu a raison kuyanto, les

Tu a raison kuyanto, les autre 80% disons 40% de Gbagbo et 40% de ADO voilà il n 'y a pas de saint et ni d'innocent dans tout ça. Je pense que , si on veux la paix en COTE D'IVOIRE, Il faut supprimer quatre noms de la liste , je site Gbagbo, Ado, Soro et Bedié.



Fermer