En Arabie saoudite, on se suicide pour fuir la pauvreté

Un homme pendu au balcon d'un immeuble, en Arabie saoudite. Vidéo postée sur youtube par tradalasmar.
 
Cette vidéo qui circule sur le Net met le doigt sur un sujet tabou en Arabie saoudite : des citoyens du riche État pétrolier qui se suicident pour échapper à une existence misérable.
 
Les responsables saoudiens préfèrent imputer les raisons de ces suicides à des troubles psychologiques ou à un manque de piété. Mais certains journaux osent aborder les causes réelles de ces drames. Une centaine d’articles traitant de ce sujet ont ainsi été rassemblés sur le blog de notre Observateur.
 
Attention, ces images peuvent choquer.
 
Contributeurs

"Pour lutter contre la pauvreté, l’Arabie saoudite n’a pas besoin d’argent, mais d’idées"

 
 Trad Al Asmari est un blogueur et un militant saoudien des droits de l’Homme. Il a tourné un court-métrage sur la pauvreté en Arabie saoudite et a reçu, en avril dernier, le "prix RSF du public" du concours des "Best of Blogs".
 
Dans notre société, on dit souvent que si la personne qui s’est suicidée avait été réellement croyante, elle ne serait pas passée à l’acte; mais je n’adhère pas à cette explication. Pour moi, il est urgent de parler de ce problème car les responsables politiques n’en parlent pas. En Arabie saoudite, il n’y a pas de statistiques fiables concernant le nombre de chômeurs ou de personnes vivant sous le seuil de pauvreté…
 
Chez nous, c’est le ministère des Affaires sociales qui s’occupe de la pauvreté. Malheureusement, les aides ne dépassent pas les 700 ou 800 riyals par personne [environ 150 euros] et celles-ci ne sont délivrées qu’aux familles qui n’ont aucune ressource. Or les cas de suicides touchent le plus souvent les petits fonctionnaires, dont les salaires ne dépassent pas les 1000 ou 1200 riyals [180 ou 200 euros]. C’est le salaire que touchent par exemple les agents de police qui sont plus de 100 000. C’est ridicule dans un pays où la visite médicale coûte près de 500 riyals ! De plus, les foyers saoudiens comptent en moyenne sept ou huit membres, qui vivent tous avec un seul salaire. Ajoutez à cela le coût du loyer, car 65 % des Saoudiens, selon les chiffres officiels, ne sont pas propriétaires de leur habitation. La notion de salaire minimum n’existe pas non plus dans mon pays, à cause du nombre important de travailleurs étrangers qui y vivent - près de 9 millions.
 
Le ministre saoudien des Affaires sociales avait déclaré une fois que, pour lutter contre la pauvreté, l’Arabie saoudite n’avait pas besoin d’argent, mais d’idées. Je pense que c’est vrai. La question de la pauvreté constitue davantage pour moi un problème social qu’économique. Il faut trouver des solutions qui correspondent au modèle de la société saoudienne et ne pas importer des solutions économiques telles quelles de l’étranger. Ouvrir davantage les possibilités aux femmes d’intégrer la vie professionnelle serait une des solutions; ainsi les pères de famille n’auraient plus à assumer tout seuls la charge d’une famille nombreuse.
 
 
"Il m’aurait été très difficile, il y a quelques années, de parler de ce sujet sur mon blog en toute liberté"
 
J’ai lancé un groupe de réflexion baptisé "Initiative nationale de solidarité intellectuelle" pour trouver des idées afin de lutter contre la pauvreté. Il y a un vent nouveau qui souffle sur l’Arabie saoudite et qui incite les intellectuels à œuvrer dans le sens des réformes sociales. Il m’aurait été très difficile, il y a quelques années, de parler de ce sujet sur mon blog en toute liberté."

Ce billet a été rédigé en collaboration avec Sarra Grira, journaliste à France 24.

Commentaires

c faux tout ceux ci. l'arabie

c faux tout ceux ci. l'arabie saouidite ets le meilleur exemple.

plus il y a de tres riches

plus il y a de tres riches plus il y a de tres pauvres
jusqu' a la revolution
ceci dit on se doutait bien qu il y avait de la tres grandre pauvrete au pays des emirs

La vraie pauvreté mentale :

Et cela continu de tourner comme les aiguilles d'une montre , jusqu'à ne plus savoir
ce que l'on a fait il y a une heure avant !
Par ce flot interminable de "l'informe-nation" :
http://www.dailymotion.com/video/x9dqxr_les-maitres-du-monde-la-desinformat_news

Que de commentaires extrèmes

Que de commentaires extrèmes et dénigrateurs d'un vrai travail de journaliste. Ce sujet montre que même dans une sociétée comme celle d'arabie saoudite ou au non de la religion on veux étouffer certains problèmes sociaux, ils existent toujours.
Certe c'est un phénomène minoritaire car tabou et très mal vu dans la sociétée ( on préfère les prendre pour des fous plutot que pour des personnes en proie à un profond désaroi qu'il faut comprendre pour éviter le pire).
Oui il y a des suicides en Arabie Saoudite, oui il y a des femmes qui voudrait si elles le pouvait socialement et économiquement divorcer de leur mari et oui il y a des personnes concerné par des tas d'autres fait sociaux (opinions politiques, orientation sexuelle, croyance ) qui vivent dans la clandestinitée et la peur.
Simplement ces faits sont moindres du fait que la sociétée saoudienne camoufle, diabolise ou sanctionne les rares cas.

Si ma fois c'est une bonne chose qu'il y ai moins de suicide, pourquoi ne pas en parler pour comprendre et eviter les rares cas? Faut il pour autant par exemple contraindre des femmes par la pression sociale économique et parfois même juridique à rester avec un mari qu'elle n'aime pas tout au long de leur vie?
Un Humaniste répondrait que non car c'est nié les droits de la personne et au final sa libertée à s'autodéterminer et à s'affirmer dans la vie.

Amis Saoudiens!

Qua'ttendent-ils nos braves saoudiens pour dechirer et bruler sur les places publiques le Coran, ce serait deja un tres bon pas vers la delivrance puisqu'ils commencent enfin a ressentir comme nous autres tous la tentation aux idees suicidaires. De toute facon, ils se sont deja livres a des suicides certes ils etaient par les sourates du Coran, certes ils etaient de ceux qui ne suscitent pas le respect l'intention etant d'entrainer les autres qui eux n'etaient pas decides a quitter les plaisirs de ce monde pour d'hypothetiques paradis. Ils nous ont tous tellement emmerde avec les petites verites de leur petit livre saint et les delires de leur prophete, qu'enfin de compte en revenant aux realites ils se retrouvent partout en retard... meme dans le suicide individuel, celui ou la quete est sans autre gloire que l'envie de partir ailleurs, celui ou n'y dorment pas les imbeciles promesses d'un paradis verts et plein d'eau. Amis Saoudiens comment en etes-vous encore a croire a de telles balivernes aussi sottes qu'insultantes a la calligraphie par laquelle vous les embellissez? Le Coran n'a fait que vous feodalises a la merci d'une monarchie qui par sses comportements nous revelent que le coran ne par un livre serieux pour servir de guide.

Mais bienvenue tout de meme dans ce grand ensemble que maintenant vous admettez appartenir, celui des angoisses, des peurs, des incertitudes, celui de l'espoir, de l'amour et le respect de son prochain peu iinporte la race, l'age, le sexe. En un mot celui de nous tous les humains.

" Open your eyes
let begin with me
brand new day
Fresh new way to live
Morning is calling
walk with me into sun
everything's coming our way"
Santana

Décidément votre langue est

Décidément votre langue est toujours fourchue et vous n’évoluez jamais, toujours aussi petit, sournois et mesquin.
que vient faire ici le coran? c'est un probleme social né d'un contexte et d'un environnement bien définit dont il faut des mesures économiques pour l’éradiquer. le suicide existe partout dans le monde , et selon votre logique chaque ville doit brûler ses évangiles, torah, coran et pourquoi pas tous les livres des bibliotheques.
sincèrement je pense que ce dont ont a besoin c'est de bruler votre matiere grise et votre venin.

Bonne Nuit Brave petit Fan A Moi!

-"Langue fourchue", "petit", "mesquin", "surnois," "venin"- A lire tous les qualificatifs dont tu viens de m'affubler, j'ai presque failli crier "Pas besoin que le Pere Noel se deplace pour moi cette annee"!
Mais comprenant que la personne qui me les adresse est celle qui ne sait meme comment les Usa ont ete entraines dans la 2e guerre mondiale. Je l'ai juste secouee(la tete) en levant les yeux au Ciel et ai murmure "Je suis desole mais il semble que Pere il faut mieux Vous en tenir a Votre plan initial." Dis, a te lire en dirait un amour dont j'aurais econduit les avances. Pourtant le diable m'est temoin quelle sage et prevenante personne je suis par nature.

Que me reproches-tu en fait? Ne pas aimer les religions organisees? Oui, je ne les aime pas parce qu'elles nous causent -et ont cause- plus de peines que nous nous serions bien passes. Le nieras-tu ces peines? Si tu le fais, c'est toi qui a une langue fourchue parce qu'une fois de plus tu mens sur l'Histoire. Je prefere dire que tu ignores au lieu de mentir car ne peut mentir que celui qui sait. Sais-tu grandes choses, apparement non puisque pour toi les americains se sont lances dans la 2e guerre pour se battre contre un ideologie dont ils voulaient s'en preserver(trop fort, ah ah ah). Non pour eux jusqu'a l'attaque de Pearl Harbor les gue-guerres qui se passaient en Europe etaient des petites querelles inter-europeens. Et dont le plus fort aurait consenti a discuter avec eux. De gre ou de force.

Que vient de faire le Coran ici? Mais tout pauvre cloche qui ne verra jamais le bout de son nez sans mon intervention. Au fait as-tu lu le billet avant de queter ma presence et mon nick sur le billet? Parce que tu te serais apercu des mots de l'auteur ou il dit qu'il y a quelque temps auparavant, il n'aurait meme pas ete assez audacieux pour poster un tel topic. La societe Saoudienne souffre des niaiseries de la religion comme l'Europe l'a ete aussi en son temps. La femme Saoudienne au 21e siecle ne peut meme pas conduire toute seule une voiture, ne peut meme pas marcher et faire des shoppings toute seule. A qui la faute d'apres toi ? A Voltaire certainement.

Enfin pour finir, j'aimerais te dire qu'il ne me gene pas d'etre accuse a tort ou a raison. Mais pour ce qui est ici en depit de tes qualificatifs, il y a des gens qui lisent ce que nous ecrivons et qui si j'avais ecrit des mensonges seraient intervenus pour me prouver le contraire.

Bonne Nuit brave petit fan a moi.

repondre

bien envoyé mon frere

Le problème de ce type de

Le problème de ce type de régime (autoritaire voir dictatorial) est qu'il perçoit ces cas comme des risques pour leurs sociétés et l'ordre (parfois on se pose la question), mais c'est rien selon eux par rapport à l'élucidation de ces questions, car ils craignent d'être pointés du doigt à l'intérieur (la population est soumise à un verrouillage ou une limite de l'information généralement), contrairement à l'externe.

N'importe quoi...

Le Mr sur la vidéo ne s'est pas suicidé, même s'il y aurai probablement des suicide en Arabie saoudite, elle est très loin derrière la France sur ce plan, vous ferai mieux d’arrêter votre propagande inutile... Je trouve ce sujet absolument ridicule !



Fermer