"Il y a un réservoir d’essence à 1,70 m de ma maison"

Photo envoyée par notre Observateur.

En ouvrant sa porte un matin, Prince s’est retrouvé nez-à-nez avec un énorme réservoir d’essence. Lui et les habitants du quartier de Mabanga, à Goma, n’étaient pas informés de la construction d’une station-service au beau milieu de leurs maisons. Les riverains redoutent les accidents, réguliers dans le pays.

Selon nos Observateurs (merci à Alain Wandimoyi pour son aide), de nouvelles stations-services fleurissent chaque jour à Goma. Déjà en janvier 2009, le bloggeur Yves Zihindula s’interrogeait sur le phénomène. Et ceux qui engagent ces constructions ne se donnent même pas la peine d’avertir les riverains. Pourtant, ces installations sont souvent construites au mépris des règles élémentaires de sécurité et les accidents sont réguliers.

Contributeurs

"En cas d'accident, nos maisons en bois prendraient immédiatement feu"

Prince Basoma habite dans le quartier de Mabanga à Goma. Il a attiré notre attention sur le problème.

Nous savions qu’un entrepreneur local avait acheté une parcelle dans le quartier, mais nous ne savions pas ce qu’il allait en faire. Et puis, il y a une semaine, les travaux ont commencé. Quatre énormes réservoirs de 40m3 chacun ont été placés au beau milieu des habitations, parfois à moins d'1,50 m des maisons. Ils sont à 1,70 m de ma propre maison.

Nous sommes allés consulter le service chargé de l’environnement à la mairie. Ils nous ont dit que le propriétaire possédait bien l’autorisation de bâtir. Mais il a néanmoins été malhonnête : il aurait dû afficher un panneau avertissant de son projet, afin que les habitants du quartier puissent éventuellement porter réclamation.

La sécurité n’est absolument pas assurée. Dans une station-service habituellement, il est interdit de téléphoner ou de fumer. Mais là, nous sommes chez nous, nous n’allons pas arrêter de téléphoner,  fumer ou de cuisiner ! Les normes ne sont pas respectées, ça ne peut pas fonctionner comme ça.

Je crains une nouvelle catastrophe de Sange [un camion-citerne qui a explosé le 2 juillet faisant plus de 300 morts]. Sauf que là ce serait bien pire : nos maisons sont construites en bois et prendraient immédiatement feu.

Nous avons adressé des lettres aux autorités : à l’assemblée provinciale et au gouverneur de la province. Mais si nous ne sommes pas entendus, on pourrait organiser une manifestation."

La station-service est en construction au beau milieu d'un quartier résidentiel de Goma. Toutes les photos nous ont été envoyées par notre Observateur.

Commentaires

Idem, j'aimerais s'il vous

Idem, j'aimerais s'il vous plait connaitre le nom de la marque qui installe ces stations ! Merci



Fermer