Le pigeon, ennemi numéro un des Parisiens

Myriade de pigeons sur le parvis de Notre-Dame. Photo postée par Bree R sur Flickr, le 6 février 2008.

Paris, ses monuments, ses cafés… et ses pigeons. La capitale française en compte 80 000, soit 1 pigeon pour 25 habitants. Trop de fientes et de roucoulements au goût des pouvoirs publics, qui tentent de limiter la prolifération du volatile.

Il y a les pro-pigeons, qui bravent l’interdiction de leur donner à manger, et il y a tous les anti, qui multiplient les groupes Facebook contre l’animal, les plaintes en mairie, voire, pour les plus remontés, qui empoisonnent les oiseaux qui ont élu domicile près de chez eux.

Pour lutter contre l’envahisseur, la mairie de Paris installe des pigeonniers contraceptifs depuis 2003

Un passage couvert investi par des pigeons. Vidéo publiée sur YouTube par lechristallin le 1er mai 2008.

Un parc parisien envahi par les volatiles. Vidéo publiée sur YouTube par amelysisintheplace le 22 août 2008.

"Les pigeonniers permettent de fidéliser la colonie à un endroit choisi"

Cédric Gendry travaille pour la société Service de régulation et d'entretien des pigeonniers(SREP). Il s’occupe de l’entretien des 11 pigeonniers contraceptifs parisiens.

Les pigeonniers contraceptifs permettent de fidéliser la colonie à un endroit choisi, en leur donnant de la nourriture. Notre travail consiste ensuite à stériliser une partie des œufs en les secouant. La femelle les couve ainsi un temps, puis les repousse. Un pigeon pond plusieurs fois dans l’année, généralement dans le même pigeonnier. On essaye de garder la première couvée, les autres sont stérilisées. Je m’occupe également de l’entretien des pigeonniers : contrôle de l’état sanitaire, nettoyage des fientes…"

"On traque ceux qui donnent à manger aux pigeons"

En 2003, naissait le premier pigeonnier contraceptif parisien, porte de Vanves, dans le 14e arrondissement. Au même moment, Pascal Cousin créait son site : Des Pigeons et des hommes.

Les concentrations de pigeons sont un effet pervers des politiques de lutte contre l’animal. Les pigeons se regroupent dans les endroits où on leur donne à manger : parcs et jardins, mais aussi les lieux où des colombophiles viennent les nourrir. Pour lutter contre cela, la municipalité traque ceux qui donnent à manger aux pigeons, si bien que ces derniers le font la nuit. Ils doivent agir rapidement, de peur d’être vus, et déposent toute la nourriture au même endroit. C’est pour cela que les pigeons se regroupent tous au même endroit."

Nourrir les pigeons est interdit par la loi. Photo postée par Bree R sur Flickr, le 25 mai 2008.

Pigeonnier du 11e arrondissement, publiée sur le site Des Pigeons et des hommes.

Pigeonnier du 14e arrondissement, publiée sur le site Des Pigeons et des hommes.

Pigeonnier du 16e arrondissement, publiée sur le site Des Pigeons et des hommes.

Commentaires

Multiplions les pigeonniers contraceptifs

Le pigeonnier contraceptif est une belle solution. Respect des oiseaux, bonnes conditions d'hygiène, contrôle de la reproduction, cabanes et spectacle jolis à voir, sûrement un effet pédagogique auprès des personnes nourrissant mal les pigeons et création d'emploi liés à l'environnement. Demandons cela à nos maires respectifs.

Il n'y a qu'un seul pigeon à Paris ! ...si vous voyez bien...

Les pigeons maintenant ?
Vous faites des phrases, avec ces billets qui défilent du coq à l'âne; que suis-je... !

" Les oiseaux peuvent oublier le piège , mais le piège n'oublie
pas les oiseaux."(dit le proverbe malgache ).

régime licite:
حلال



Fermer