Le son de la vuvuzela "peut être très beau"

Image postée sur le site du Vuvuzela Orchestra.

Faut-il interdire la vuvuzela ? Beaucoup de journalistes et de joueurs y sont favorables. Notre Observateur nous explique qu’il existe une autre solution : apprendre à jouer de cet instrument. Il sait de quoi il parle, il a monté le "Vuvuzela Orchestra".

La polémique atour de la vuvuzela prend davantage d’ampleur après chaque match. Le chef du comité sud-africain organisateur du Mondial 2010, Danny Jordaan, a laissé entendre le 13 juin que ces trompettes en plastique pourraient être interdites en cas de plainte d’une équipe. Une information toutefois démentie le lendemain par le président de la Fédération internationale de football (FIFA), Sepp Blatter. Dans un message sur Twitter, ce dernier appelle au respect de la tradition musicale des supporters : "J'ai toujours dit que l'Afrique avait un rythme différent, un son différent."

Contributeurs

"Avec nos vuvuzelas modifiées, nous pouvons obtenir jusqu’à sept sons différents."

Pedro Espi Sanchis est responsable du Vuvuzela Orchestra. Il organise des sessions de formation pour les supporters qui souhaitent apprendre à jouer de la vuvuzela.

Les supporters utilisaient déjà la vuvuzela lors de la Coupe des confédérations en 2009. A l’époque, les espagnols, contre qui nous avions joué, l’ont vivement critiquée, mais beaucoup des supporters sont quand même rentrés chez eux avec des vuvuzelas sous les bras.

Nous comprenons que les joueurs et les télévisions se plaignent du bruit des vuvuzelas. C’est un instrument très bruyant pour les personnes qui ne sont pas habituées, cela peut être très perturbant. Mais l’héritage musical de cette Coupe du monde 2010 va justement être le son de ces vuvuzelas.

Elles permettent de jouer les rythmes africains et peuvent aussi être utilisées pour accompagner les supporters lorsqu’ils chantent dans les stades. Depuis trois ans, nous avons créé un orchestre de vuvuzelas et  les instruments ont été rallongés ou raccourcis en fonction du son désiré. Nous pouvons obtenir jusqu’à sept sons différents. Nous appliquons le principe démocratique de 'une personne, une note’.

Nous n’avons pas été invités à jouer dans les stades pendant la Coupe du monde. Nous allons donc jouer dans des fêtes privées, ou dans les parcs où les matchs sont retransmis sur grand écran.

Je ne pense pas que l’interdiction des vuvuzelas soit une bonne idée. Il est trop tard. Mais les télévisions peuvent encore chercher les groupes qui savent jouer du vuvuzela en rythme et pendant les matchs poser leurs micros d’ambiance à côté d’eux. Comme ça les téléspectateurs découvriront que le son des vuvuzelas peut être très agréable à l’oreille."

Le Vuvuzela Orchestra en action

Le Vuvuzela Orchestra organise des répétitions avant chaque match où ils enflamment les tribunes. Vidéo postée sur YouTube par PEDROMUSICMAN le 19 décembre 2009.

Un ensemble de vuvuzelas modifiées par le Vuvuzela Orchestra. Toutes les images ont été publiées sur le site du Vuvuzela Orchestra.

La première session de formation de supporters sud-africains a eu lieu en novembre 2007 quelques jours avant le match opposant les Bafana Bafana à l'équipe des États-Unis. Vidéo postée sur YouTube par PEDROMUSICMAN le 12 décembre 2007.

Commentaires

vive la terre rouge.

Qui pouvais le croire , qui l'imaginé il y a quelques années .
Certains occidentaux pensais que l'organisation de la coupe du monde de football 2010 ,en Afrique du Sud sera un échec dés lors, d'aucun ont évoquer les pb d'insécurité , d'autre ont même prédit le manque de supporteurs ds les stades, d'ailleurs un journaliste semblait dire un mois avant dans un médias européen que le mondiale 2010 sera une catastrophe.
pourtant et sans complaisance , ça longtemps qu'on avait plus vu une compétition de ce niveau si bien organisé tant sur le plan humain , chaleureux , festif culturel cela , car depuis le début du mondiale tout les stades sont près et on a évoquer aucun pb d'insécurité jusqu'à ce jour vive la terre rouge.

mais oui, tu as raison. Qui

mais oui, tu as raison. Qui l'aurait cru?

moi je suis africain et je

moi je suis africain et je supporte pas les vuvuzelas, et je me dis que ça n'a rien de raciste ou de néo colonialisme. des personnes peuvent avoir des opinions sans être raciste. ! essayez de faire la différence !

Mise au point.

La Vuvuzela est un instrument. Ce qui veut dire que si personne ne s'en sert, vous ne l'entendrez pas. De même que le piano ou la flûte traversière...
Ce qui est étonnant, impressionnant même, c'est d'entendre cette masse d'indignation sur cet instrument, sans entendre un temps soit peu, quelque réflexion sur les personnes qui s'en servent.

Curieux quand on sait que celle-ci sont aux premières loges. D'autant plus curieux quand on le voit image à l'appui, que ce ne sont pas tous des Sud Africains, loin s'en faut. Alors réglage de focale, urgent !!

stp

Le vuvuzelas : c’est la tradition Sud Africaine et nous aimons bien le son su tam-tam et balafon un Afrique car nul ne peut effacer la tradition d’un peuple .

je ne veux pas supprimer une

je ne veux pas supprimer une tradition. je respect le vuvuzela et en tant que culture africaine j'ai du respect mais ça ne veux pas dire que j'aime? tu comprend on a tous des opinions différent moi j'aime pas le bruit que ça fait. ! c mon opinion il y a aussi des européens qui n'aime pas ce bruit mais ça ne fait pas d'eux des racistes ou des gens anti-culture africaine. tu comprend? ce que je veux dire? on a tous des opinions et on a la liberté de les exprimer et la mienne. ce que j'aime pas ce truc ! ^^

C'est idiot de comparer

C'est idiot de comparer vuivuzella et hooliganisme, mais je te rejoins pour dire qu il faut etre ouvert d'esprit et accepter les coutumes des autres. surtout lorsqu'il ne s'agit que de bruits festifs.

Je préfère le son du vuvuzella plutôt que celui des commentaires idiots de certains journalistes sportifs.

¤C'est que la sagesse est un travail, et que pour être seulement raisonnable, il faut se donner beaucoup de mal, tandis que pour faire des sottises, il n'y a qu'à se laisser aller.
¤Alfred de Musset

Vous avez dit vuvuzélas ?

Avez-vous vu la réaction de Drogba face à un journaliste de TF1 ? On lui demande si le bruit des vuvuzélas empêche de jouer. Visiblement amusé, Drogba sourit. Le journaliste relance : "C'est un peu du folklore, quand même…"(relance, question ouverte attendant l’acquiescement de l’interlocuteur) Didier, moins amusé d'un coup, semble suspecter un brin de condescendance chez son ami journaliste. Je dirai même, un réflexe inconscient colonialiste. De ça, Didier Drogba répond "du folklore... (saisissez le sens des trois points)Quand en Angleterre les gens achètent des trucs pour taper dans les mains, on ne parle pas de folklore. C'est l'Afrique, la couleur de l'Afrique". Jean Pierre Papin a aussi levé le ton dans Infosport devant un de ces camarades journalistes, et en direct : "Si vous ne vouliez pas de vuvuzélas dans les stades, il fallait pas l'organiser en Afrique du Sud". Je trouve insultant pour le peuple africain, non pas que l'on critique le son des vuvuzélas (c'est insupportable), mais qu'on les critique avec une manière déguisé (l'humour) ou pas avec la volonté faussement inconsciente, avec l'exigence de les supprimer. On peut critiquer le bruit des vuvuzélas sans pour autant ou sous entendre exiger de les supprimer. Ces rires jaunes, ces réflexions sur ce "folklore" africain me scandalisent. Ca pue le colonialisme. Et Canal + qui va les supprimer... qui se prend pour ceux qui ont raison (face à ces coutumes "étranges", bien entendu, ces pays sous-développés qui tuent l'ambiance, c'est sûr...) J'ai hâte de voir la raison évoquée qu'ils vont trouver. Trouble auditif chez papy mamie? Arrêtons deux minutes. Je tends à rétablir l’ordre naturel des choses face à certaines réflexions entendues : ce sont les gens qui arrivent dans un pays qui doivent s'adapter au pays d'accueil, pas l'inverse. Je rentre d'Angleterre, je n'exigeai pas au petit déjeuner un croissant-beurre et la suppression des haricots, même si les haricots blancs aurait été dégueux (ce qu'ils sont). Avez-vous la même attitude chez vos voisins que lorsque vous êtes chez vous ? Adaptation les amis, c'est la clé de la tolérance et de la connaissance...

je je suis pas africain et

je je suis pas africain et je ne suis vraiment pas contre les vuvuzelas mais franchement tous ceux qui sont pas africain trouvant que c'est nul comme musique ça casse la tête on peux même pas regarder un match avec ce bruit .. il faut respecter vos invité ..... il faut arrêter de dire c'est une fête africaine c'est la coupe de monde pas de l'afrique .. de touts façcons ce serais le dérnière fois ou la coupe de monde aura lieux en afrique ,vous ne méritez pas ce jenre d'avantage

VUVU

ASSSSSS U DON'T WHAT U SAY GO UR WEY FUCK,,,



Fermer