Les Libanais choisissent leurs couleurs pour la Coupe du Monde

Vendeur de drapeaux. Photo publiée sur le blog independence’05, le 30 avril 2010.

Dans quelques semaines, la fièvre du Mondial 2010 déferlera sur la planète. Si vous ne pouvez pas vous rendre en Afrique du Sud pour assister aux matches, changez de cap pour… le Liban. Car si le pays du Cèdre ne participe pas à la Coupe du monde, les Libanais, eux, s’enthousiasment pour leurs équipes favorites, et affichent clairement leurs couleurs.

Contributeurs

"Tous les quatre ans, les vendeurs de drapeaux pullulent dans les rues"

Maha Awada, 28 ans, vit à Beyrouth. Elle travaille dans une compagnie de fret maritime.

Il y a plus d’un mois, une déferlante de drapeaux a envahi le pays. Il y en a partout : dans les rues, sur les toits des voitures, aux balcons des immeubles... Les gens portent le maillot de leur équipe favorite en s’assurant au passage qu’elle a toutes les chances de gagner. On trouve ainsi, en tête des équipes populaires cette année, celles d'Allemagne, du Brésil, d’Italie et de Grande Bretagne.

Les Libanais choisissent soigneusement l’équipe qu’ils désirent soutenir avant chaque Mondial. Généralement, ce choix se fait à la lumière de la performance récente de l’équipe. Mais parfois d’autres critères entrent en jeu. Chez les filles, par exemple, la beauté des joueurs est souvent un facteur déterminant. La majorité de mes amies soutiennent d’ailleurs l’Italie pour ce Mondial.

Ce phénomène, né durant la guerre du Liban (1975-1990), fait désormais partie des traditions locales. Une tradition qui a engendré un vrai business. Tous les quatre ans, les vendeurs de drapeaux pullulent dans les rues. On peut également en acheter dans les magasins de jouets, d’électroménagers et dans les librairies. J’ai même reçu au bureau, ce mois-ci, plusieurs demandes pour importer des drapeaux multinationaux de Chine.

Accrocher le drapeau d’une équipe étrangère n’a rien de mauvais mais j’ai demandé à mes amis et connaissances d’y joindre aussi le drapeau libanais. Le Liban ne participe pas, il est vrai, à la Coupe du monde mais il participe au Championnat du monde de Basketball qui se déroulera du 28 août et 12 septembre en Turquie".

Photo prise à Tripoli, au nord du Liban, et publiée sur le blog +961 , le 19 mai 2010

Photo prise à Tripoli, au nord du Liban, et publiée sur le blog +961 , le 19 mai 2010

Vendeur de drapeaux. Photo publiée sur le blog independence’05 , le 30 avril 2010

Photo publiée sur le blog independence’05 , le 30 avril 2010

Le drapeau du Brésil, l'une des grande équipes favorites du Mondial ici. Photo publiée sur le blog independence’05 , le 30 avril 2010

Drapeau de l'Italie, photo publiée sur le blog +961 , le 13 mai 2010

Petit drapeau de l'Argentine, photo publiée sur le blog independence’05 , le 19 mai 2010

Photo prise pendant la Coupe du Monde 2006 en Allemagne, elle a été publiée sur le Souwar , le 21 juin 2006

Dans une rue de Beyrouth

Notre observatrice nous envoie des photos prises dans une rue de Beyrouth, ce 21 mai.

Commentaires

Quel exemple !

Ils soutiennent ss doute des équipes qui leur plaisent au niveau du jeu, pas pour une supposé proximité de civilisation...

Et quel belle mentalité que de menacer car on ne soutient pas ton pays. Je vois là une belle raison de ne pas soutenir les Fennecs tient... s'ils doivent représenter cette mentalité là.
Dois tu forcément transformer un événement sportif en guerre des civilisations avec des "si tu n'es pas avec moi tu es mon ennemi" ?
C'est inquiétant...

Oui mais

Tout de même, pas un seul drapeau Algérien !
Il n'y a rien de guerrier dans mes propos (c'est vous qui respirez, qui vivez, et qui voyez la guerre partout), mais j'avais une autre idée du Liban, grâce à vous et quelques écrits, je vois plus clair. Très franchement, je m'en fou royalement, je répondais simplement à un compatriote naif, certainement pas civilisé, comme moi. C'est mon droit d'aimer ceux qui m'aiment et couper ceux qui m'ignorent. Rassures-toi, je ne serai jamais président !
Oui, si tu n'es pas avec moi tu es mon ennemi : ben c'est à la mode, c'est du Georges Bush, votre maître à penser, indémodable... et donc je me civilise en prenant example sur lui !

Je rajoute

à l'attention de l'intelligence libanaise qui croit me donner des leçons, qu'ils sagit de vendeurs de drapeau, donc si des libanais veulent supporter les fennecs alors passer il n'y a rien à voir. Les commerçants font du business, alors il ne faut pas être Einstein pour déduire les supporteurs de Fennecs. Mais surtout ne nous supportez pas, peut-être que sans les supports des soit-disants arabe on arrivera à quelque chose !

Hey, dois-je vous rappeler

Hey, dois-je vous rappeler que l'ont parle de football? Aprés l'Egypte vous voudrez déclarer la guerre au Liban?
Épargnez-nous votre nationalisme primaire s'il vous plaît. Les libanais ont bien compris eux que ça n'a aucune importance, que ça n'est qu'un jeu, une fête. Ne la gâchez pas svp.

Liban et Algérie n'ont rien

Liban et Algérie n'ont rien à voir. Ton pays n'a jamais dévéloppé de civilisation alors qu'au Liban il y en a eu: les Phéniciens (qui ont notamment inventé l'alphabet).

Il suffit de regarder comment les algériens et les libanais s'intègrent en France et ailleurs dans le monde. Il n'y a pas photo et on n'est vraiment pas au même niveau!

Ton unité du monde arabe, tu peux la faire avec les autres pays maghrébins mais en aucun cas tu ne peux intégrer le Liban là-dedans.

On ne mélange pas les porcs et les chevaux.

Tu as raison

Tu as raison :
- notre civilisation est si inéxistante que l'on arrive pas à s'intégrer en France ou ailleurs, mais la vôtre et si forte et glorieuse que vous vous intégrer partout ;
- oui on est certainement pas au même niveau ;
- à titre personnel, je n'ai que foutre de ta race et celles de tous vos voisins, seuls mes compatriotes m'intérêssent mais ils sont naifs ;
- on ne mélange effectivement pas les porcs et les chevaux, sauf au Liban paraît-il ? En Algérie, il n'y a pas de porcs (sauf à l'état sauvage) mais on ne mélange pas les chevaux et les moutons chez nous aussi !
- il paraît aussi que c'est l'Algérie qui a permi la création d'Israël, ça te donnera une raison supplémentaire d'étaler ton intélligence.

Il aura fallu qu'un bout de cuir nous fasse voir la réalité du monde arabe !

Il suffit de compter le

Il suffit de compter le nombre de fautes d'orthographes dans chacun de ces deux articles, et de conclure.

Quel con fini !

J'en aurai fais beaucoup moins en anglais, en arabe, ou en Japonais. On pourra comparer après.

Vous n'avez rien d'autre à

Vous n'avez rien d'autre à faire? C'est du foot! Mince, du foot quoi...
Dépensez votre énergie pour des choses qui valent la peine. Et ce ne sont pas les chantiers qui manquent, que ce soit en Algérie ou au Liban.

Tout à fait d'accord.

Tout à fait d'accord.



Fermer