Les Lions indomptables tardent à sortir leurs griffes

Photo envoyée par  Patrick Mbedi

Avec trois points au compteur seulement après deux matchs disputés, le Cameroun tarde à justifier son statut de favori de la CAN. Pis : il joue avec les nerfs de ses fidèles supporters. Les Lions indomptables n'ont réussi à faire plier la Zambie (3-2) qu'à cinq minutes du coup de sifflet final, au terme d'une partie riche en rebondissements. Le suspense reste entier pour les hommes de Paul Le Guen qui devront arracher leur qualification pour les quarts de finale contre la Tunisie.

"Je suis soulagé par la victoire, mais déçu par la manière"

Paul Aristide Fouda vit à Yaoundé, au Cameroun. Il est informaticien.

La victoire contre la Zambie a été obtenue après une lutte âpre. Nous avons encaissé deux buts. Ce n’est pas rassurant pour la suite de la compétition, quand on sait que la qualification va se jouer contre la Tunisie. J’espère que l’équipe va monter en puissance parce que, pour le moment, les Lions ne sont pas encore vraiment entrés dans la compétition. Je suis soulagé par la victoire, mais déçu par la manière. Ils semblent empruntés et fatigués. S'agit-il d'un problème physique ou d'une mauvaise préparation ?

Il y a des joueurs qui n’ont pas encore démontré leur potentiel. Samuel Eto’o a marqué contre la Zambie, mais il n’a pas beaucoup pesé sur le jeu. On n’a pas encore vu le vrai Eto’o, ni contre le Gabon, ni contre la Zambie. Enfin, je trouve que notre défense est vieillissante, Song et Geremi n’ont pas été bons lors du dernier match. Le Guen devrait donner leur chance à d’autres joueurs et arrêter de titulariser Song qui n’a plus sa place dans l’équipe.

"Il valait mieux ne pas être cardiaque pour suivre ce match"

Patrick Mbedi vit à Douala, au Cameroun. Il est le webmaster d'un site dédié aux Lions indomptables.

Les Lions indomptables ont démontré, une fois de plus, qu'ils aiment se compliquer la tâche. Que dire de ce match contre la Zambie où les supporters camerounais sont passés par tous les sentiments possibles : du doute au désespoir, de la joie à l’angoisse avant, enfin, la délivrance… Autant dire qu’il valait mieux ne pas être cardiaque pour suivre ce match ! Après le premier but zambien, on a cru revivre le même scénario que celui contre le Gabon. Mais il faut croire que les dieux du football étaient camerounais, car on a fini par retrouver l’équipe du Cameroun qu’on aime. La tête victorieuse d’Idrissou a libéré tout un peuple. Il est vrai que, depuis le début de cette CAN, les Lions ont traversé pas mal de péripéties mais c’est dans l’adversité que naissent les grande équipes. Allez les Lions !!!

"Fier d'être Camerounais"

Vidéo postée sur YouTube par ThePaulo2901

Commentaires

LES FANS DES LIONS

Il faut savoir qu'en ce genre de compétitions, c'est les points qui comptent et non la manière... si manière il y a c'est bien mais si non ne mourez pas avec les AVC à cause de la défaite; les lions nous ont déja habitué à attendre 90mn de la fin même si celà est difficile et pas comode; alors soutenons-les et tout ira pour le mieux...Je suis fane des lions indomptable du Cameroun je crois en leur force et je crois en leur jeu la suite nous le dira.. comme aux éliminatoires personnes n'avais vendu cher la peau des lions mais les enfants de PML comme l'appelle affectueusement ma fille sauront rebondir; à l'image de leur coach PML, l'équipe camerounaise ne fait jamais de bulles, point de vue comportement même si c'est dur... C'est la fin qui justifie toujours les moyens.....

Je reste optimiste comme

Je reste optimiste comme toi, ma chère. Sachons juste tirer les leçons des contre performances. Pour moi le meilleur est à venir pour le cameroun...

can2010

POURQUOI NE PAS PREVENIR ET EVITER LES AVC SI CELA EST POSSIBLE

Fiers d'être Camerounais

Pourquoi avoir un AVC pour un match de football? Je suis un hyper super fan des lions mais n'exagérons rien.Comme dans toute chose,il faut éviter de se mettre trop de pression.On peut être très sérieux tout en restant superbement lucide et froid. Un AVC ne changera rien à l'issue d'une rencontre de football, si ce n'est de vous exposer à la votre propre mort subite et partant,la décripitude de votre famille.Ce qui ne restera qu'un vulgaire fait divers pour la société, comme c'est déja arrivé à travers le monde.Restons simplement sportifs sportifs et sportifs...



Fermer