Les Catalans privés de corrida, les éleveurs de taureaux s'insurgent

Photo © Lauren Girardin, utilisée avec sa permission.

Les députés de Catalogne ont voté l'interdiction de la traditionnelle corrida ce matin par 68 voix contre 55. La loi sera mise en application le 1er janvier 2012.

Le 18 décembre 2009, les parlementaires catalans avaient voté en faveur d'une initiative législative populaire (ILP) qui réclamait l'interdiction des spectacles taurins dans toute la Catalogne. L'initiative avait alors receuilli plus de 180 000 signatures. Les 135 députés ont finalement voté en faveur de l'interdiction de la corrida ce matin. Cette région du nord-est de l'Espagne est la seconde du pays à prendre une telle mesure, après les îles Canaries en 1991.

Un éleveur de taureaux nous explique pourquoi il estime que cette loi est "infondée". L'interview a été réalisée le 12 janvier 2010. 

Contributeurs

"C'est l'Espagne qu'ils détestent, pas la cruauté envers les animaux"

Alejandro Melgarejo est un éleveur de "toros bravos" (taureaux courageux). Sa famille, qui exerce ce métier depuis deux siècles, possède un ranch dans la région de La Mancha, au sud de Madrid.

Le problème en Catalogne n'a rien à voir avec les droits des animaux ; c'est purement politique. Il y a un fort mouvement séparatiste dans cette région, et il est prêt à se saisir de n'importe quoi d'espagnol pour attaquer l'Espagne. Je ne parle pas de la population entière, mais surtout des politiciens locaux. A l'inverse, la corrida en Catalogne française est en hausse. Ils adorent. Ils ont de grandes arènes là-bas.

La corrida reste soutenue par la majorité des Espagnols, bien que les jours où ce sport était plus populaire que le football sont depuis longtemps révolus. La majorité des habitants du pays, y compris les Catalans, ne se sentent pas concernés par les accusations de cruauté envers les animaux. Nos bêtes grandissent et vivent en paix à la campagne, avant de mourir honorablement dans l'arène. La façon dont on abat les animaux pour la viande est bien plus cruelle.

Cette race de taureaux est le fruit de plusieurs siècles de travail des 'rancheros' (éleveurs). Afin d'obtenir les meilleurs veaux, l'éleveur doit tester tout son cheptel à la recherche de trois caractéristiques : 'encaste', 'nobleza' et 'bravura' - en gros, de déterminer le niveau de courage de l'animal face à la douleur et à la souffrance. Pour les femelles, on les provoque avec une cape rouge. Les mâles en revanche sont testés différemment, car ils doivent découvrir la muleta du matador dans l'arène pour la première fois. Les meilleurs taureaux doivent être courageux, nobles et facilement provoqués. Une fois que les trois meilleurs taureaux et les meilleures vaches ont été sélectionnés, ont les fait s'accoupler. Au total, nous comptons 250 à 300 bêtes dans notre ranch.

Cette année a été très dure pour nous. La crise économique nous a touchés de plein fouet, et beaucoup de petits villages ont dû annuler leurs fêtes. Sur l'ensemble du pays, le nombre de corridas a diminué de 50 % entre 2008 et 2009. Sur notre ranch, deux séries de taureaux n'ont pas trouvé preneur et on attend toujours le paiement de la troisième par l'arène qui nous l'a commandée."

Photos de taureaux du ranch d'Alejandro :

Une corrida à Barcelone, filmée en septembre 2007 :

Envoyée par michaelsradics”. 

Militants luttant contre la cruauté infligée aux animaux

Des manifestations anti-corrida sont organisées en Catalogne depuis plus d'un siècle. Durant ces dernières décennies, ces rassemblements ont attiré de plus en plus de militants étrangers. Les photos suivantes ont été prises au printemps 2008. Elles ont été envoyées en novembre 2008 par "alezarg".

"Bienvenue en Catalogne. On torture des animaux jusqu'à ce qu'ils meurent."

"Assez! La torture n'est ni de l'art ni de la culture. Pour un monde sans cruauté."

"Ni en Catalogne, ni ailleurs".

Commentaires

Plus de corrida, plus de

Plus de corrida, plus de corrida, c'est un spectacle tellement honteux de nos jours en Europe, de la torture...je ne comprend pas comment on peut trouver que le sang et la souffrance d'un taureau puissent avoir quelque chose beau...L'homme est vraiment malade....

et les combats de coqs ????

je ne suis pas vraiment pour la corrida, mais alors pourquoi se polariser essentiellement sur ce problème, en jouant les outragés.
Allez dans le nord de la France et vous verrez des spectacles aussi dépourvus d'humanité. Oui, dans les gallodromes vous verrez des combats de coqs ou les paris sont lancés dans une atmosphère de vociférations et ou le final est la mort d'un coq de combat.

Les combats de coqs c'est

Les combats de coqs c'est pas mieux, ni les combats de chiens, tout "spectacle" impliquant des animaux dans une lutte à mort est inhumain.
Toutes ces activités sont pratiquées par des individus au moral douteux, probalblement des lâches qui n'oseraient pas eux-même s'affronter à mort contre d'autres hommes...

j aime la Catalogne, je deteste la corrida

j aime la Catalogne, j y vais souvent, j y ai des amis fideles, mais je deteste qu on prenne du plaisir en faisant souffrir les animaux. Je m oppose a la corrida, partout et aussi en Catalogne. La corrida n a plus sa place au 21.siecle.

La mauvaise foi des taurins ...

On reconnait bien là la mauvaise foi des taurins, qui argumentent tout et n'importe quoi pour justifier l'injustifiable !
Visca Catalunya i prou curses de braus a casa nostra !

CORRIDA BASTA

La corrida ne peut trouver aucun justificatif. C'est de la torture-divertissement et de la mort-spectacle, incitatrice de cruauté. Elle doit disparaître de Catalogne, comme du monde entier.
Je demeure entre Arles et Nîmes, la corrida est la honte de ma région.

pour l'animal etre tué pour

pour l'animal etre tué pour le plaisir ou pour etre bouffé c'est la meme chose
et un taureau d'arene ne souffre pas plus qu'une vache il a meme certainement une vie plus heureuse

FAUX PRETEXTE

Pour l'animal tué dans un abattoir l'agonie ne dure que quelques minutes et encore il doit subir un étourdissement avant, alors que dans la corrida son supplice dure 20 mn. D'autre part, dans un abattoir il n'y a pas des milliers de gens pour ricaner et applaudir, pendant qu'un animal agonise et pisse le sang de tout côté.
Personnellement, je ne cautionne pas les abattoirs non plus, car, comme la grosse majorité des anticorridas, je suis végétarien. Nous on aime les animaux, pour les caresser et les voir heureux et non pas pour les "bouffer".

a mon avis dans la nature

a mon avis dans la nature quand un buffle est mis a mort par des lions ca ressemble plus à une corrida
par contre pour la vache arriver dans un abattoir moi ca me fait penser a austchwiz elle doit sérieusement stresser la bestiole peut etre plus que le taureau

je ne cautionne pas les corridas mais il y a bien plus important que les corridas dans l'echelle de souffrance animal ( animaux de labos,elevage en batterie,animaux ecorger vif pour leur fourrure ......)

réponse à pour un animal être tué....

Que les taureaux élevés pour les corridas aient une meilleure vie que les vaches ou les bovins et les veaux je veux bien l'admettre mais ce qui est inadmissible c'est de se cacher derrière ce faux prétexte pour assouvir un instinct primitif de tortionnaire, quand je regarde les aficionados dans les gradins d'une arène cela me fait penser aux jeux du cirque chez les Romains il y a 2000 ans, triste de constater que l'humain a si peu évolué pour certains, se repaître de la torture et de la mort est indigne d'un être civilisé, évolué et humain



Fermer