Les Catalans privés de corrida, les éleveurs de taureaux s'insurgent

Photo © Lauren Girardin, utilisée avec sa permission.

Les députés de Catalogne ont voté l'interdiction de la traditionnelle corrida ce matin par 68 voix contre 55. La loi sera mise en application le 1er janvier 2012.

Le 18 décembre 2009, les parlementaires catalans avaient voté en faveur d'une initiative législative populaire (ILP) qui réclamait l'interdiction des spectacles taurins dans toute la Catalogne. L'initiative avait alors receuilli plus de 180 000 signatures. Les 135 députés ont finalement voté en faveur de l'interdiction de la corrida ce matin. Cette région du nord-est de l'Espagne est la seconde du pays à prendre une telle mesure, après les îles Canaries en 1991.

Un éleveur de taureaux nous explique pourquoi il estime que cette loi est "infondée". L'interview a été réalisée le 12 janvier 2010. 

Contributeurs

"C'est l'Espagne qu'ils détestent, pas la cruauté envers les animaux"

Alejandro Melgarejo est un éleveur de "toros bravos" (taureaux courageux). Sa famille, qui exerce ce métier depuis deux siècles, possède un ranch dans la région de La Mancha, au sud de Madrid.

Le problème en Catalogne n'a rien à voir avec les droits des animaux ; c'est purement politique. Il y a un fort mouvement séparatiste dans cette région, et il est prêt à se saisir de n'importe quoi d'espagnol pour attaquer l'Espagne. Je ne parle pas de la population entière, mais surtout des politiciens locaux. A l'inverse, la corrida en Catalogne française est en hausse. Ils adorent. Ils ont de grandes arènes là-bas.

La corrida reste soutenue par la majorité des Espagnols, bien que les jours où ce sport était plus populaire que le football sont depuis longtemps révolus. La majorité des habitants du pays, y compris les Catalans, ne se sentent pas concernés par les accusations de cruauté envers les animaux. Nos bêtes grandissent et vivent en paix à la campagne, avant de mourir honorablement dans l'arène. La façon dont on abat les animaux pour la viande est bien plus cruelle.

Cette race de taureaux est le fruit de plusieurs siècles de travail des 'rancheros' (éleveurs). Afin d'obtenir les meilleurs veaux, l'éleveur doit tester tout son cheptel à la recherche de trois caractéristiques : 'encaste', 'nobleza' et 'bravura' - en gros, de déterminer le niveau de courage de l'animal face à la douleur et à la souffrance. Pour les femelles, on les provoque avec une cape rouge. Les mâles en revanche sont testés différemment, car ils doivent découvrir la muleta du matador dans l'arène pour la première fois. Les meilleurs taureaux doivent être courageux, nobles et facilement provoqués. Une fois que les trois meilleurs taureaux et les meilleures vaches ont été sélectionnés, ont les fait s'accoupler. Au total, nous comptons 250 à 300 bêtes dans notre ranch.

Cette année a été très dure pour nous. La crise économique nous a touchés de plein fouet, et beaucoup de petits villages ont dû annuler leurs fêtes. Sur l'ensemble du pays, le nombre de corridas a diminué de 50 % entre 2008 et 2009. Sur notre ranch, deux séries de taureaux n'ont pas trouvé preneur et on attend toujours le paiement de la troisième par l'arène qui nous l'a commandée."

Photos de taureaux du ranch d'Alejandro :

Une corrida à Barcelone, filmée en septembre 2007 :

Envoyée par michaelsradics”. 

Militants luttant contre la cruauté infligée aux animaux

Des manifestations anti-corrida sont organisées en Catalogne depuis plus d'un siècle. Durant ces dernières décennies, ces rassemblements ont attiré de plus en plus de militants étrangers. Les photos suivantes ont été prises au printemps 2008. Elles ont été envoyées en novembre 2008 par "alezarg".

"Bienvenue en Catalogne. On torture des animaux jusqu'à ce qu'ils meurent."

"Assez! La torture n'est ni de l'art ni de la culture. Pour un monde sans cruauté."

"Ni en Catalogne, ni ailleurs".

Commentaires

vous n'avez vraiment pas de coeur

je suis musulmane et c'est un grave péché de torturer un animal avant de le tué et hors mi la religion je sais pas comment vous arrivez a rire alors que ces pauvres bêtes souffrent et se débattent pour vivre.c'est vraiment horrible et méchant que dieu ait pitié de vous

corrida

Arrêtez la barbarie. On n'est plus au moyen âge !

LA CORRIDA C'EST BEAU

LA CORRIDA C'EST BEAU !
C'EST AUSSI SIMPLE QUE CA !!!

Corrida

Ceux qui trouvent que la corrida, "c'est beau" planent à 15000 ! Comment peut-on trouver beau un spectacle truqué dans le but est de faire mourrir lentement un animal diminué pour le seul plaisir d'humains fous qui se défoulent gratuitement ?
Je pense qu'il faut avoir des oeillères pour ne pas se rendre compte de l'absurdité de la chose. Et d'où viennent ces oeillères ? De l'éducation bien sûr...ou alors d'une grande naïveté, voire (plus rare je pense) d'un sadisme certain

ENCORE UN QUI A ETE

ENCORE UN QUI A ETE ENDOCTRINE TOUT PETIT....

vous parlez d'animaux?

tu devrais être médecin pour comprendre comment on achève un nouveau né.(250 000/an, une vraie industrie)

Ce qui me choque ici ce n'est pas le fait que vous soyez contre la corrida mais que vous ayez un double discours sur la barbarie.

Corrida

Je ne comprends rien à votre commentaire. Quel double discours ? La souffrance humaine est une souffrance animale. Ses sentiments sont des sentiments animaux, ce que les gens ont beaucoup de mal à comprendre. Ils pensent que nous sommes très différents des autres espèces. Oui, mais pas du point de vue de la souffrance, de la peur, de l'angoisse, du stress. Nous sommes différents surtout au regard des capacités d'abstraction qui sont censées amener une certaine conscience de la mer de douleur qu'engendre notre espèce en pleine explosion démographique.
Je suis contre toute torture animale (humaine ou autre), mais je pense que l'humanisme, la philanthropie idéologiques vont enfin faire de très gros dégâts, ne serait-ce que d'un point de vue démographique

Les corridas doivent être abolie

Les corridas doivent être abolie, et ce Monsieur qui prétend que "leurs" bêtes sont bien traitées oublie de préciser comme ils diminuent les taureaux avant l'entrée ds l'arène (on leur scie les cornes et ça leur est très douloureux, on les aveugle, on les drogue...). Quant à l'Espagne en général, c'est bien connu que ce pays est cruel envers les animaux : fêtes et coutumes barbares et arriérées, maltaitance des animaux errants (chiens, en particulier)...

La torture tauromachique

Nous sommes contre la torture qu'elle s'exerce contre les hommes ou contre les animaux et quelque soit le pays ou elle s'exerce. Elle est indigne et déshonore celui qui la pratique ou celui qui y participe en spectateur fasciné et égoïste qui ne pense qu'à sa passion malsaine et qu'il croit légitime parce qu'il est affecté de ce virus ! Qu'il reconnaisse sa perversité et qu'il prenne des mesures médicales pour se soigner. Notre coeur et notre moralité est du côté de tout ceux qui sur cette terre combattent pour les opprimés de telles pratiques odieuses. Cette surenchère de la violence gratuite que représente la "corrida", prend pour excuse ce qui se passe dans les abattoirs, et croit ainsi s'exaucer ! C'est lamentable, car bien au contraire, i y a bien assez de problèmes à régler, ce n'est pas en ajoutant pour "s'amuser" de la cruauté à l'injustice déjà existante, que l'on avancera ! Ceux qui combattent la torture tauromachique sont bien évidemment les mêmes qui s'élèvent contre toutes les injustices faites aux êtres sensibles y compris dans les abattoirs ! Beaucoup sont d'ailleurs végétariens et tous sont pour appliquer des mesures urgentes pour cesser ces élevages industriels insupportables et ils préconisent, dans tous les cas, de faire l'effort de manger moins de viande, ce qui est meilleur de toute façon pour la santé ! Quant aux éleveurs de taureaux de corrida, ils peuvent se reconvertir dans une activité plus sympathique !

du mépris confus par une bobo endurcie

Ma chère, si vous condamnés les abattoirs aussi, c'est que vous n'y avez pas votre travail.

Je peux comprendre que vous condamnés "toutes formes de tortures" qu'elle s'exerce sur "un animal ou un homme"...
Mais je vous arrête tout de suite: manger de la viande n'a rien à voir avec la corrida: vous allez trop loin.

Vous croyez vraiment que les végétariens ont une meilleure influence sur notre écosystème? (précisons que Hitler était végétarien)
En réalité ce n'est pas vous qui seriez capable d'abattre un sanglier à Fontainebleau pour éviter leurs explosion démographique.

Dites simplement que vous ne comprenez pas le monde rural et arrêtez-vous en là!

Mais pitié ne comparez pas la torture entre les hommes et celle des bêtes, c'est absurde. (dans l'un c'est la guerre, l'autre le divertissement)

Bref la Bobo Parisienne a parlé: on voit le amas de politiquement correct vert déferler sur le post...

Si on doit défendre une catégorie, c'est bien celle des agriculteurs qui avec leurs excédents font bien mieux que de se limiter à ne plus manger des animaux:

grâce à eux les ONG achètent les céréales à prix très bas pour le continent africain. Depuis la PAC a été remise en cause.

(ça c'est pour le mépris des gens de la campagne: ma famille habite Paris depuis 1850 et pourtant moi je les admire et je partage leurs valeurs; c'est une question d'ouverture Françoise...)



Fermer