Une loi anti-homosexualité "inspirée par des pasteurs américains"

Manifestation contre la nouvelle loi anti-homosexuels devant la Haute commission ougandaise à Londres. Postée sur Flickr par RuSSellhiGGs

Le Parlement ougandais discute actuellement d'un projet de loi visant à "lutter contre l'homosexualité". Ce texte prévoit des peines de prison pour les homosexuels et pour tous ceux qui refuseraient de les dénoncer. Selon le révérend Kapya Kaoma, cette loi a été rédigée sous l'influence de pasteurs américains extrémistes.

La première version de la loi ougandaise prévoyait des peines de prison à vie pour les personnes reconnues coupables de relations homosexuelles. Le fait d'être infecté par le virus du sida était considéré comme une circonstance aggravante, qui rendait le coupable passible de la peine de mort. Cette loi a été modifiée depuis son introduction au Parlement, mais l'essentiel du texte  reste inchangé.

La loi anti-homosexualité a été introduite en avril 2009, un mois après l'organisation d'un séminaire sur le sujet par le pasteur ougandais Stephen Langa. Au cours de ce congrès, auquel assistaient des représentants de la police et de différents ministères, Stephen Langa a développé une théorie selon laquelle le mouvement gay aurait été créé par les nazis avant d'être exporté vers les Etats-Unis après la Deuxième Guerre mondiale. Le pasteur cite également un soi-disant "manifeste gay" - en réalité satirique dont il n'a pas saisi l'ironie - qui explique que l'objectif du mouvement homosexuel est "d'éradiquer la famille" et que ses membres cherchent à "sodomiser vos enfants".

Postée sur YouTube par PraPubliceye. Vidéo tournée par le révérend Kapya Kaoma (voir son commentaire plus bas). D'autres enregistrements de ce séminaire sont disponibles ici.

Contributeurs

"La première version de la loi reprenait des passages entiers de l'ouvrage du pasteur américain Scott Lively"

Le révérend Kapya Kaoma est un ecclésiastique zambien de l'Eglise épiscopale. Il est l'auteur d'un rapport sur l'homophobie en Afrique.

Le projet de loi ougandais a effectivement été amendé. Ils ont supprimé les deux passages les plus extrêmes, le premier sur la condamnation à mort des homosexuels atteints du sida, le second sur la prison à vie automatique pour les gays. Mais l'homosexualité reste passible de peines de prison [jusqu'à sept ans] ou de thérapies forcées.

Il existe d'autres lois contre les homosexuels en Afrique. Toutefois celle-ci est particulière car elle demande aux gens de dénoncer les homosexuels. Si vous êtes le médecin, le pasteur ou même le parent d'un homosexuel, vous devez le dénoncer à la police sous peine d'aller en prison. Ensuite, cette loi prévoit toujours que le fait d'être séropositif est une circonstance aggravante, qui fait encourir une condamnation plus lourde. Aucun autre Etat africain ne va aussi loin.

La personne qui est derrière cette loi est le pasteur Stephen Langa, directeur du réseau Family Life. Une fois la loi introduite au Parlement, Langa a lancé une pétition pour soutenir ce texte. Mais tout est parti du séminaire que j'ai filmé. Langa y reprend une argumentation développée par le pasteur américain Scott Lively [écouter l'enregistrement de la conférence du pasteur Lively, à Kampala ] dans son livre "The Pink Swastika". Ce dernier venait d'intervenir dans un séminaire en Ouganda et Langa ne fait que reprendre mot pour mot son discours. Résultat, la première version de la loi ougandaise reprenait dans son préambule des passages entiers de l'ouvrage de Scott Lively.

Je considère que certains évangélistes américains ont une responsabilité dans les politiques mises en place en Afrique concernant les homosexuels et les personnes atteintes du sida. Les franges les plus extrêmes des Eglises américaines, qui perdent de l'influence aux Etats-Unis, ont trouvé en Afrique un terrain propice à leur développement. Ils viennent par dizaines sur notre continent et tiennent des propos extrêmement dangereux. Ils mentent aux Africains. Même les plus obscurs pasteurs américains, appartenant à de toutes petites Eglises et qui n'ont aucune crédibilité aux Etats-Unis, ont accès aux membres des gouvernements africains. Et c'est bien sûr encore plus vrai pour les célébrités comme le pasteur Warren [Rick Warren auteur à succès aux Etats-Unis et fondateur de l'Eglise "Saddleback" a toutefois pris tardivement position contre la loi ougandaise, voir vidéo ci-dessous]. Ce dernier a l'oreille du président ougandais, Yoweri Museveni, et c'est un proche du pasteur Martin Ssempa, ardent défenseur de la loi anti-homosexualité. Warren est également influent au Nigeria et au Rwanda. Selon moi, ce n'est pas un hasard si ces trois pays ont des lois particulièrement répressives envers les homosexuels."

Le pasteur Warren prend position contre la loi sur l'homosexualité

Postée le 9 décembre sur la chaîne YouTube de Saddleback Church.

Extraits :

"Je n'ai rien à voir avec cette loi et j'y suis complètement opposé. (...) On ne peut ignorer ce que Dieu nous dit à propos de la sexualité. Le sexe hors du mariage n'est pas ce que Dieu a voulu. Le mariage est fait pour un homme et une femme. (...) Mais  Jésus nous apprend aussi que le principal commandement est d'aimer notre prochain comme nous-mêmes. "

Commentaires

Que c est bien de citer la

Que c est bien de citer la bible ou la religion quand cela nous arrange
et dire que l homosexualite a tjrs existe ,sans signaler que cest pour cela que Dieu a maudis les villes comme Sodomme , Gomore . ou Babylone
loin de la mes amis homo. il vous est aujourd,hui permis de vous montrer en publique dans certain etat et cela vous donne un certain toupet mais de grace reste avec cette malediction loin d un continent beni k est l Afrique on en a pas besoin. ouganda ne fait encore rien croyez moi si j etais president, d, un de ces pays africain , j,en ferais pire ,. que Dieu me preserve de cette malediction car je ne sais pas ce que je ferais de ma propre personne. prennez ca coe vous voulez . mais vous non seulement malade mais aussi des parasites pour la societe

Espece de sale singe, nan

Espece de sale singe, nan mais toi tu représente ce qu'il y a de plus reptilien chez les hommes.

Mais tu sais espece d animal décérébré, c est pas pour rien que tu n es président de rien du tout.

Ton dieux on s en masturbe, pour parler poliment.

Le pape ton grand sorcié aussi on lui jette des statuettes de la cathédrale de milan a la gueule.

Et reste sur ton continent béni, mais un jour ils te jetterons a la mer ils comprendrons que ce sont des sauvages comme toi qui empechent le renouveau de l'afrique.

L'afrique est la sodome moderne, dieux vous fais vivre comme des damnés car vous êtes des impies.

¤La vraie valeur d'un homme se détermine d'abord en examinant dans quelle mesure et dans quel sens il est parvenu à se libérer du Moi.
¤Albert EINSTEIN - Comment je vois le monde

il faut dire que t es un

il faut dire que t es un vrai malade , certe l, afrique souffre de nombreux maux qu, on ne peux refuter .mais qu,on peut eradiquer ,des malades coe les homosexuels ne feront qu,empirer notre situation ,car ils ne representent aucun espoir pour un futur meilleur , tu peux m ,injurier comme tu veux ,ou mon continent mais au fonds de toi tu sais que tu es une peste ambulante ,qui veut trouver sa place parmi les hommes, moi je cherche pas a faire reconnaitre mon droit hetero. car mon "moi" est en synchronisation avec la societe du cout jai plus besoin de m affranchirdu "moi". en passant si cest toi la petasse dans ton couple . deguises-toi en femme peut etre comme ca tu seras accepter la societe .Je ne veux pas etre aussi mechant envers-toi et ta race car je sais qu,on peut vous deparasitez . alors s il te plait fais-toi soigner et tu te sentiras libre et peut etre tu me feras un bon temoignage

c est tellement facile de

c est tellement facile de trouver des boucs émissaires que de ragarder le fond du probleme.

Tu dois avoir raison, tous les problemes de l'afrique viennent du fait qu il y a des homosexuels la bas. C est comme les albinos. C est la faute de tout ceux qui sont differents, en france il y a bien des gens pour dire que c est a cause des noirs et des arabes si on a des problemes.

C est tellement plus facile que de regarder la vérité en face.

A et puis petite précision, je suis hétéro, mais je ne suis pas un fasciste comme toi, j'accepte les gens differents, mais je ne suis pas encore parfaitement objectif, je n'arrive toujours pas a supporter les cons.

Et commence donc par t aider toi meme sale taré de fanatique pseudo religieux.

¤La vraie valeur d'un homme se détermine d'abord en examinant dans quelle mesure et dans quel sens il est parvenu à se libérer du Moi.
¤Albert EINSTEIN - Comment je vois le monde

et dire que vous etes

et dire que vous etes surpris lorsqu on vous annonce la fin du monde en 2012.
il n ya qu a regardé le comportement pervers des hommes pour s en convaincre . les hommes veulent devenir des femmes et des femmes veulent devenir des hommes. meme les animaux se comportent mieux que nous , au lieu de vous soigner vous vous justifiez , vous n avancez aucun argument valable pour vous faire accepter.

Yeah bien dit à vous deux !

Yeah bien dit à vous deux ! Ce n'est absolument pas un problème pour l'humanité. D'ailleurs si vous voulez le rattacher à la religion, comme il a déjà été remarqué, c'est probablement le dessein de Dieu de nous sauver d'un monde surpeuplé !

ou va la planete

[effacé]

depuis quand france24

depuis quand france24 effacent-ils le commentaire des internautes ? etea vous aussi homosexuels?

Nous ne vous imposons rien

Nous ne vous imposons rien puisque c'est naturellement que ces hommes et femmes choisissent une orientation sexuelle différente !
Aucun rapport avec la polygamie qui dans le fond ne me pose pas de problème si tous les partis sont consentants. Mais c'est rarement (voir jamais) le cas puisque la polygamie a toujours été utilisée implicitement comme asservissement de la femme. Vous êtes donc hors-sujet...
Sodome est un mythe qui pousse à des centaines d'interprétations différentes (Juifs et Musulmans ne l'interprètent pas de la même manière).
Je déplore bien sur l'esclavage et la colonisation mais je ne m'en sens pas coupable ni responsable comme je ne vous blâme pas des horreurs commis par votre peuple (il y en a toujours).

Il est important de ne pas

Il est important de ne pas considérer ce cas d'intolérance extrême comme une généralité chez les croyants. Ces personnes n'ont vraisemblablement rien compris à l'amour de Dieu. Le plus triste est qu'elles donnent une image dégradante des véritables convictions chrétiennes qui sont plutôt synonymes d'amour et de compassion.
Je suis extrêmement attristée de lire de tels propos de prétendus "pasteurs", mais chers tous, merci de ne pas considérer ce cas comme une généralité. Ces hommes sont des extrémistes et ils n'ont absolument rien compris. On peut avoir ses convictions sur le sujet, mais être aussi radicale et méchant n'est absolument pas fondé.Dieu a institué le mariage entre un homme une femme c'est vrai. Mais de là à prôner la haine et condamner à mort des personnes pour leur état c'est révoltant.
Le plus triste est que de la même manière que les terroristes islamiques donnent une mauvaise image de l'islam, ces pasteurs donnent une image totalement fausse des convictions qui vont de paire avec le christianisme : l'amour, la paix, la compassion.
C'est triste.



Fermer