Une loi anti-homosexualité "inspirée par des pasteurs américains"

Manifestation contre la nouvelle loi anti-homosexuels devant la Haute commission ougandaise à Londres. Postée sur Flickr par RuSSellhiGGs

Le Parlement ougandais discute actuellement d'un projet de loi visant à "lutter contre l'homosexualité". Ce texte prévoit des peines de prison pour les homosexuels et pour tous ceux qui refuseraient de les dénoncer. Selon le révérend Kapya Kaoma, cette loi a été rédigée sous l'influence de pasteurs américains extrémistes.

La première version de la loi ougandaise prévoyait des peines de prison à vie pour les personnes reconnues coupables de relations homosexuelles. Le fait d'être infecté par le virus du sida était considéré comme une circonstance aggravante, qui rendait le coupable passible de la peine de mort. Cette loi a été modifiée depuis son introduction au Parlement, mais l'essentiel du texte  reste inchangé.

La loi anti-homosexualité a été introduite en avril 2009, un mois après l'organisation d'un séminaire sur le sujet par le pasteur ougandais Stephen Langa. Au cours de ce congrès, auquel assistaient des représentants de la police et de différents ministères, Stephen Langa a développé une théorie selon laquelle le mouvement gay aurait été créé par les nazis avant d'être exporté vers les Etats-Unis après la Deuxième Guerre mondiale. Le pasteur cite également un soi-disant "manifeste gay" - en réalité satirique dont il n'a pas saisi l'ironie - qui explique que l'objectif du mouvement homosexuel est "d'éradiquer la famille" et que ses membres cherchent à "sodomiser vos enfants".

Postée sur YouTube par PraPubliceye. Vidéo tournée par le révérend Kapya Kaoma (voir son commentaire plus bas). D'autres enregistrements de ce séminaire sont disponibles ici.

Contributeurs

"La première version de la loi reprenait des passages entiers de l'ouvrage du pasteur américain Scott Lively"

Le révérend Kapya Kaoma est un ecclésiastique zambien de l'Eglise épiscopale. Il est l'auteur d'un rapport sur l'homophobie en Afrique.

Le projet de loi ougandais a effectivement été amendé. Ils ont supprimé les deux passages les plus extrêmes, le premier sur la condamnation à mort des homosexuels atteints du sida, le second sur la prison à vie automatique pour les gays. Mais l'homosexualité reste passible de peines de prison [jusqu'à sept ans] ou de thérapies forcées.

Il existe d'autres lois contre les homosexuels en Afrique. Toutefois celle-ci est particulière car elle demande aux gens de dénoncer les homosexuels. Si vous êtes le médecin, le pasteur ou même le parent d'un homosexuel, vous devez le dénoncer à la police sous peine d'aller en prison. Ensuite, cette loi prévoit toujours que le fait d'être séropositif est une circonstance aggravante, qui fait encourir une condamnation plus lourde. Aucun autre Etat africain ne va aussi loin.

La personne qui est derrière cette loi est le pasteur Stephen Langa, directeur du réseau Family Life. Une fois la loi introduite au Parlement, Langa a lancé une pétition pour soutenir ce texte. Mais tout est parti du séminaire que j'ai filmé. Langa y reprend une argumentation développée par le pasteur américain Scott Lively [écouter l'enregistrement de la conférence du pasteur Lively, à Kampala ] dans son livre "The Pink Swastika". Ce dernier venait d'intervenir dans un séminaire en Ouganda et Langa ne fait que reprendre mot pour mot son discours. Résultat, la première version de la loi ougandaise reprenait dans son préambule des passages entiers de l'ouvrage de Scott Lively.

Je considère que certains évangélistes américains ont une responsabilité dans les politiques mises en place en Afrique concernant les homosexuels et les personnes atteintes du sida. Les franges les plus extrêmes des Eglises américaines, qui perdent de l'influence aux Etats-Unis, ont trouvé en Afrique un terrain propice à leur développement. Ils viennent par dizaines sur notre continent et tiennent des propos extrêmement dangereux. Ils mentent aux Africains. Même les plus obscurs pasteurs américains, appartenant à de toutes petites Eglises et qui n'ont aucune crédibilité aux Etats-Unis, ont accès aux membres des gouvernements africains. Et c'est bien sûr encore plus vrai pour les célébrités comme le pasteur Warren [Rick Warren auteur à succès aux Etats-Unis et fondateur de l'Eglise "Saddleback" a toutefois pris tardivement position contre la loi ougandaise, voir vidéo ci-dessous]. Ce dernier a l'oreille du président ougandais, Yoweri Museveni, et c'est un proche du pasteur Martin Ssempa, ardent défenseur de la loi anti-homosexualité. Warren est également influent au Nigeria et au Rwanda. Selon moi, ce n'est pas un hasard si ces trois pays ont des lois particulièrement répressives envers les homosexuels."

Le pasteur Warren prend position contre la loi sur l'homosexualité

Postée le 9 décembre sur la chaîne YouTube de Saddleback Church.

Extraits :

"Je n'ai rien à voir avec cette loi et j'y suis complètement opposé. (...) On ne peut ignorer ce que Dieu nous dit à propos de la sexualité. Le sexe hors du mariage n'est pas ce que Dieu a voulu. Le mariage est fait pour un homme et une femme. (...) Mais  Jésus nous apprend aussi que le principal commandement est d'aimer notre prochain comme nous-mêmes. "

Commentaires

Désolé pour la

Désolé pour la répétition du message, bug du système.

Tolérance et droit à la différence !

A vous entendre messieurs, il me semble que le problème vient tout autant de votre complexe par rapport aux occidentaux. Et bien sachez qu'étant français je ne ressent aucun rapport de domination sur vos valeurs mais, je le répète, ce débat a une valeur universelle et n'est pas une opposition entre "civilisations". Si vous ne reconnaissez pas la vraie valeur de l'homosexualité au même titre que l'hétérosexualité, au moins accordez lui comme beaucoup le font la tolérance. Mais de grâce ne condamnez pas des personnes différentes de vous, qui ne font aucun mal à vos proches et ne remettent pas en cause la reproduction de l'humanité, au nom de Dieu. Dieu est Beauté, Amour, Générosité, et par dessus tout Tolérance ! Si vous êtes en désaccord avec ces gens sur leur mode de vie, vous vous devez de les respecter tout du moins. Ou alors assumez vos actes et ne venez pas nous dire que c'est Dieu qui a voulu qu'on inflige aux homosexuels cette souffrance ! En y réfléchissant, peut-être que, comme moi, vous n'éprouviez pas l'envie d'avoir une relation avec un autre homme/femme mais je connais des homosexuels qui sont plus honnêtes dans leur relation que beaucoup de couples hétéros.

Chacun d'entre nous a une

Chacun d'entre nous a une nature propre et des tendances propres. Dieu aime tout le monde, même ceux qui ont des tendances homosexuelles, car tous les humains sont ses enfants.
Cependant, ATTENTION !, Le Seigneur ne dit pas "faites ce que vous voulez" mais "faites la volonté du Seigneur Tout Puissant". Et le Seigneur n'a jamais demandé à quiquonque de cultiver ses propres déviances et d'y entrainer des innoncents ! On peut avoir des penchants homosexuels sans pour cela les appliquer dans la vie quotidienne ! Pour ces gens-là, Le Seigneur leur préconise la chasteté et la méditation de la Parole Divine.
Ne mélangeons pas tout ! Le Seigneur a crée les hommes et les femmes et nourrit l'amour entre eux... il soigne aussi les esprits déviants pour qu'ils retrouvent leur nature d'origine.
Mais Dieu ne sera jamais d'accord avec le fait d'instaurer un statut homosexuel qui serait une porte ouverte à l'exploitation de jeunes enfants ignorants, innocents et un peu perdus.
La Loi de Dieu sera toujours supérieure à la loi des hommes.

Seul le Zmbabwe est responsable de ses actes

Je trouve le titre très représentatif du problème. La loi anti-homosexualité n'est pas votée par des américains mais par le Zimbabwe. Il y a une large différence entre la liberté d'expression et l'application de lois touchant aux droits fondamentaux.

Lénine, Pol Pot se sont tous deux inspirés de principes qu'ils ont appris dans des universités françaises. Mais cela ne fait pas de leurs professeurs des bourreaux ou des responsables.

Je crois que c'est inévitable, lorsqu'un pays rayonne culturellement qu'il y ait des gens qui adoptent la pire des doctrines.

Enfin on sait bien que cette chasse aux sorcières n'est en rien un acte chrétien, le problème est que les protestants n'ont pas de chefs pour les excommunier et les tenir en laisse (on connaissait déjà ça avec le nazisme).

C'est politique: le Zimbabwe est en crise sociale et politique, rien de mieux que quelque bouc-émissaires qu'on sert au peuple sur un plateau d'argent.

C'est une maladie

Je considere cela comme etant une maladie,car une personne qui reflechie correctement ne peux faire l'amour avec une personne du meme sexe...meme la bible l'interdit.voyez un peu l'exemple de sodome et gomore.
J'encourage cette loi et j'espere qu'elle sera d'application dans toute l'afrique car les occidentaux ne peuvent pas nous imiter alors pourquoi alons nous faire la meme chose?
Repentez-vous pendant qu'il est encore temps car la fin du monde approche....
Que Dieu vous aides vous qui avez envie d'etre une personne normal et pas un homo-sexuel

Etes-vous bien certain que

Etes-vous bien certain que vous parlez de Dieu ?
Il n'aime peut-être pas beaucoup l'homosexualité, mais il n'a rien contre les homosexuels. En revanche, il hait l'intolérance, la violence, la haine du frère contre son frère. Il hait les gens comme vous.
Je précise que je ne suis pas homosexuel, que j'aime beaucoup mon épouse, mais je n'aime pas les gens comme vous, il me dégoûtent de l'humanité.
R.C.

Chacun d'entre nous a une

Chacun d'entre nous a une nature propre et des tendances propres. Dieu aime tout le monde, même ceux qui ont des tendances homosexuelles, car tous les humains sont ses enfants.
Cependant, ATTENTION !, Le Seigneur ne dit pas "faites ce que vous voulez" mais "faites la volonté du Seigneur Tout Puissant". Et le Seigneur n'a jamais demandé à quiquonque de cultiver ses propres déviances et d'y entrainer des innoncents ! On peut avoir des penchants homosexuels sans pour cela les appliquer dans la vie quotidienne ! Pour ces gens-là, Le Seigneur leur préconise la chasteté et la méditation de la Parole Divine.
Ne mélangeons pas tout ! Le Seigneur a crée les hommes et les femmes et nourrit l'amour entre eux... il soigne aussi les esprits déviants pour qu'ils retrouvent leur nature d'origine.
Mais Dieu ne sera jamais d'accord avec le fait d'instaurer un statut homosexuel qui serait une porte ouverte à l'exploitation de jeunes enfants ignorants, innocents et un peu perdus.
La Loi de Dieu sera toujours supérieure à la loi des hommes.

Mon pauvre, je vous plains

Bonjour,

Mon pauvre B3, je vous plains ... Vous devez être très malheureux dans votre vie pour penser de telle manière. Il n'y a pas assez de conflits ? Il n'y a pas assez de guerre, de haine, de violence, d'insultes ? ... Il serait peut être temps que tout cela s'arrête ... Chacun a droit de vivre en ces lieux, chacun est libre de choisir sa sexualité comme il l'entend. La liberté de chacun s'arrête où commence celle des autres, je vous laisse méditer là dessus.

Mon cher B3, je vous souhaite une très belle journée
Bien à vous et essayez d'être heureux.

Sébastien

Prouvez le !

A vous entendre messieurs, il me semble que le problème vient tout autant de votre complexe par rapport aux occidentaux. Et bien sachez qu'étant français je ne ressent aucun rapport de domination sur vos valeurs mais, je le répète, ce débat a une valeur universelle et n'est pas une opposition entre "civilisations". Si vous ne reconnaissez pas la vraie valeur de l'homosexualité au même titre que l'hétérosexualité, au moins accordez lui comme beaucoup le font la tolérance. Mais de grâce ne condamnez pas des personnes différentes de vous, qui ne font aucun mal à vos proches et ne remettent pas en cause la reproduction de l'humanité, au nom de Dieu. Dieu est Beauté, Amour, Générosité, et par dessus tout Tolérance ! Si vous êtes en désaccord avec ces gens sur leur mode de vie, vous vous devez de les respecter tout du moins. Ou alors assumez vos actes et ne venez pas nous dire que c'est Dieu qui a voulu qu'on inflige aux homosexuels cette souffrance !

Message d'un hétérosexuel

Il est presque neuf heure du matin en ce 15 décembre 2009 et, plus que jamais, je veux réaffirmer mon soutien à toutes les personnes homosexuels qui lisent cet article aujourd'hui. NON ce n'est pas une maladie ! Et je dis ***** à la tolérance qu'on veut nous voir afficher envers ceux qui dénigrent les droits des homosexuels. Je suis un croyant fervent, Dieu guide ma vie et m'a toujours montré la vérité. Aujourd'hui je l'ai mûrement réfléchie. Moi aussi au début j'étais contre l'homosexualité mais j'ai fait fonctionner mon cerveau au lieu d'écouter les grands prêcheurs imbéciles. Oui je m'insurge contre la politique de votre pays Ougandais non pas au nom de la France mais au nom de l'humanité. Et j'appelle le peuple Ougandais à faire de même concernant la France et ses idées écœurantes (débat sur l'identité nationale ??? hors sujet...).
Je parie que peu d'entre vous ont rencontré des personnes homosexuelles et cela expliquerait pour beaucoup vos idées. Dieu n'a jamais dit que le mariage était uniquement hétérosexuel. Renseignez vous et arrêtez net votre toute confiance en la "Sainte" Église catholique ou autres. Les dogmes par définitions ont été créés par les hommes et rien ne dit qu'ils sont vrais. La Bible est une interprétation et la véracité de certains textes n'est jamais assurée.
J'en appel encore une fois à votre opinion propre et pas à celle des hommes d'influence !



Fermer