Climat de peur et chasse aux traîtres en Guinée

Si vous avez des photos ou des vidéos amateur d'incidents en Guinée, envoyez-les nous à observers@france24.com.

La junte guinéenne s'est lancée dans une véritable chasse à l'homme après la tentative d'assassinat de son chef, le capitaine Moussa Dadis Camara, par son aide de camp. Le pays est passé au peigne fin et les complices présumés de ce dernier tombent. La vidéo de l'arrestation d'un ancien commandant de la junte circule en ce moment sur Internet.

Aboubacar Sidiki Diakité, alias "Toumba", est actuellement l'homme le plus recherché de Guinée. C'est lui qui aurait tiré, jeudi dernier, sur Moussa Dadis Camara. Selon les déclarations d'Idrissa Chérif, son conseiller et ministre de la Communication, le chef de la junte est actuellement soigné à Rabat, au Maroc, pour une blessure à la tête. Des déclarations officielles affirment que son état de santé s'améliore.  

En l'absence de Dadis, c'est le ministre de la Défense, Sékouba Konaté, qui assure l'intérim. Il a lancé un appel à la population pour que soient retrouvés "le lieutenant Aboubacar Sidiki Diakité et ses acolytes, en fuite depuis l'exécution de leur forfaiture".

Selon Reuters, cette vidéo montre le commandant Mohamed II Camara, alias Begré, ex-commandant du Bataillon autonome de la sécurité présidentielle (BASP), ligoté et escorté par des soldats dans le camp Alpha Yaya Diallo, le quartier général de la junte situé à Conakry. Arrêté le 4 décembre alors qu'il tentait de rejoindre la Sierra Leone, cet ancien chef de la sécurité présidentielle dirigeait le camp Koundara où s'est déroulée la tentative d'assassinat. Begré est accusé par la junte d'avoir participé au complot. 

Begré est l'homme en short bleu. L'autre personne arrêtée n'a pas été identifiée.

Contributeurs

"Les gens sortent la peur au ventre"

Nankouma est journaliste à Conakry. Les déclarations des Observateurs n'engagent que leurs auteurs.

Begré était un complice de 'Toumba'. Il a participé au massacre du 28 septembre dans le stade de Conakry. L'arrestation est certes violente, mais il le mérite.

En ville, tout le monde est extrêmement méfiant. Il y a en permanence des 4x4 de l'armée qui circulent dans les rues de Conakry. Les militaires vont à la pêche aux complices de 'Toumba'. Hier, au carrefour de Cosa, un militaire a ouvert le feu en pleine rue. Il s'est fait gifler par son commandant mais ça donne une idée de l'ambiance qui règne dans la capitale. Tous les complices présumés sont arrêtés et envoyés dans des camps pour être interrogés.

Les gens sortent la peur au ventre. Ils hésitent même à aller faire leurs courses.

À la télévision et à la radio, les autorités font passer en boucle des messages en promettant une récompense à ceux qui dénonceraient 'Toumba'. Il y a même un numéro vert.

Aujourd'hui, la plupart des complices présumés haut placés ont été arrêtés, mais 'Toumba' reste introuvable. Je ne pense donc pas qu'il puisse y avoir une insurrection."

"On ne sait pas qui fait quoi, ou qui commande qui"

Phillipe travaille dans la communication à Conakry. Les déclarations des Observateurs n'engagent que leurs auteurs.

Les images de cette arrestation sont extrêmement choquantes. C'est inhumain d'attacher les gens de la sorte.

Aujourd'hui, la situation du pays est effrayante. Nous sommes tous sur le qui-vive. On ne sait pas qui fait quoi, ou qui commande qui. La ville de Conakry est paralysée. Dans la banlieue où habitaient 'Toumba' et ses complices, la situation est particulièrement tendue. Les autorités ont placé des agents infiltrés partout, car elles suspectent la population de soutenir 'Toumba'. Hier, trois pick-ups de l'armée se sont rendus dans une université de Conakry où étudie mon frère. En allant le récupérer, j'ai vu des soldats. Quelqu'un qui avait entendu une étudiante dire que c'était bien fait pour Camara et qu'elle savait où était 'Toumba' a prévenu les autorités. Les militaires sont arrivés comme dans un film, c'était inouï. Ils ont gardé les étudiants dans l'université, puis, après avoir négocié avec le chef des études, ils en ont laissé sortir quelques-uns - dont mon frère. Je ne sais pas ce qu'il est advenu de la jeune fille.

Des rumeurs courent en ce moment selon lesquelles on serait en train de nous cacher la mort de Camara. Dans l'armée, c'est la confusion totale. On se doute que 'Toumba' devait avoir de nombreux soutiens pour se lancer dans une telle entreprise, mais personne ne sait aujourd'hui qui est mêlé à cette histoire et qui ne l'est pas."

Commentaires

A lire certains ici, tous

A lire certains ici, tous les problèmes de l'Afrique viennent de la France. Quand même! Quelle est la responsabilité des africains dans ce désatre? Comment se fait-il que 50 ans après nos indépendances, on se trouve toujours dans les mêmes problèmes alors que beaucoup de pays d'Asie ou une bonne partie des pays arabes, qui florissent économiquement aujourd'hui, sont plus jeunes que nous - le repère commun étant bien-sûr le départ du colon? Quelle est notre responsabilité? Pourquoi, selon vous, c'est toujours sur nous que la France tape? Et bien c'est parce que dépuis 50 ans nos dirigeants ne brillent que par leur incompétence, leur nullité, leur politique-du-sur-place sans aucune projection dans l'avenir, sans aucune anticipation sur les défis de demain. Est-ce la France qui incite les dirigeants africains à ne pas construire d'hôpitaux modernes en Afrique? Est-ce la France qui demande aux dirigeants africains de voler l'argent du peuple et de le cacher dans les banques suisses au lieu de l'investir dans leurs propres pays comme le font les asiatiques et les arabes? Pourquoi Dadis va-t-il se faire opérer au Maroc et pas en Guinée? Il aurait dû penser à aller dans un hôpital de Kankan ou dans tout autre hôpital d'une localité quelconque de Guinée. Et bien, il ne pouvait pas parce que ceux qui l'ont précédé n'ont pas compris qu'il fallait construire des hôpitaux en Guinée. Et qu'est-ce que ceux qui sont témoins de cette situation aujourd'hui feront pour éviter qu'un dirigeant guinéen malade ou blessé à l'avenir ne perde pas le temps à aller se soigner ailleurs? Ils ne feront rien bien-sûr parce qu'ils sont incapables d'anticiper sur les choses. Par exemple en Côte d'Ivoire, au Cameroun, au Togo, au Sénégal etc......, tu meurs comme un chien quand tu es gravement malade et que tu ne connais pas quelqu'un dans l'entourage du Président de la République pour être évacué ensuite vers les hôpitaux européens ou asiatiques. Voilà le problème réel de l'Afrique: incapacité de nos dirigeants à relever les défis des temps modernes et de l'avenir. Et tant qu'on continuera d'accuser toujours la France pour nos malheurs - maux de tête, un petit doigt cassé, une petite toux, une petite migraine etc.... - on n'avancera pas. Il faut faire notre propre introspection et poser les vrais problèmes qui minent nos sociétés africaines. Nous sommes la cause de nos propres malheurs et de nos souffrances. Pas la France. Alors laissez la France tranquille.

Bonne journée.

la france est un pays sous

la france est un pays sous developpé qui n a pour richesse que l afrique . ils doivent avoir honte ,

oui

heureusement que la France n'a pas attendu l'Afrique pour se développée on serait encore a l'age de pierre. quand a la richesse; être assied dessus et ne pas savoir l'utiliser sans aide extérieur prouve effectivement l'énorme avance technologique Africaine.

oui j'ai honte.

le jour ou les dirigeants africains arrêterons d'être égoïste et de s'en mettre plain les poches au détriment du développement de leurs pays, un grand pas sera fait dans l'évolution africaine.mais vue le défaut de l'humain qui est" moi d'abord les autres après" c'est pas demain la veille.

oui

oui vous avez tous raisons mais dis à un chat de surveiller un autre chat pour une boîte de sardine ouverte sous leurs yeux voyez la suite! la france et les pays francophones sont tous deux fautifs

Tentative d'Assassinat en Guinée

Vous accusez de fautifs les deux pays (France-Guinée) je ne vous contredit pas, la france-afrique date de longtemps, les crises qui éclatent en majorité dans le pays francophone sont l'instigation de la France. Mais sans preuve palpables, ont ne peut l'indexer.

La Guinée ne fait pas

La Guinée ne fait pas partie de la France Afrique: elle a choisit les EU à son indépendance (comme l'Algérie cf exploitations de gaz).

http://www.dailymotion.com/vi

http://www.dailymotion.com/video/x9c0hu_chine-etatsunis-la-course-a-lor-noi_webcam

http://www.dailymotion.com/video/x9c0ai_chine-etatsunis-la-course-a-lor-noi_webcam

regardez ce documentaire de Arte (France 5), il fait le lien entre la soif de pétrole croissante de la Chine et l'instabilité nouvelle que connait l'Afrique depuis 5 ans.

Il explique aussi la diminution de l'influence française en Afrique.

génial

C'est bien que les chinois fassent réagir le marcher et soit différent dans la manière d'interagir avec d'autres pays "par rapport a l'occident". MAIS dans ce reportage on comprend bien que la préoccupation des chinois n'est QUE commerciale et qu'il se foutent complètement du reste "ce que devrait faire aussi l'occident" sans se soucier des droit de l'Homme dans le pays "ça aussi", ils ont raison de ne pas intervenir dans la souveraineté du pays, a ce géré lui même ce qui est normale .... et quand la chine aura fini de pompé toutes les richesses du pays ils n'auront plus que leurs yeux pour pleure ET quand ce pays demandera des compte a la chine .....ils ne s'embarrasseront pas de droit de l'Homme ou autres quelconque ils leurs diront fu.......you l'Afrique démerder vous ce qui ce passe chez vous ne nous regarde pas.

il et certain que l'occident n'a pas fait bien mieux depuis des années a maintenir des dictateurs au pouvoir et autre magouilles sans noms, mais il y a quand même des organisation qui se battent pour aider les populations sans arrière pensées ...rien n'est parfait dans ce monde, mais je ne crois pas que l'Afrique ai parier sur le bon "chevale" avec la chine "avis perso".

Oui la france est

Oui la france est coupable!!! Sarkosy qui disait que la france n'a pas besoin de l'afrique: Que voit-on?
Tchad france impliqué madagascar france impliqué, togo france impliqué cameroun france impliqué guiné france impliqué, cote-d'ivoire france impliqué.

Ce pays en voie de régression morale. Oui la france est 1000 fois coupable en afrique!!

on ne peut dire plus sensé

on ne peut dire plus sensé



Fermer