Égypte-Algérie, le match a déjà commencé sur Internet

Illustration tirée du blog de Lounis

Fennecs d'Algérie contre Pharaons égyptiens, le match de football du 14 novembre, au Caire, sent déjà le soufre. En jeu, un ticket pour la prochaine Coupe du monde en Afrique du Sud. La tension monte dans les deux pays, où fusent déjà les accusations de corruption.

Dans les cafés d'Alger et du Caire, on ne parle déjà plus que de ça. La prochaine rencontre entre l'Algérie et l'Egypte va être décisive et chacun se livre au jeu des pronostics.
Pour l'instant, c'est l'Algérie qui est en position de force : une victoire, un match nul ou même une défaite 1-0 suffisent aux joueurs de Rabah Saa­dane pour valider leur billet pour la prochaine Coupe du monde. La pression est donc sur la sélection égyptienne qui doit s'imposer par au minimum trois buts d'écart. Mais les Pharaons bénéficient d'un avantage de taille, ils vont jouer à domicile dans un stade qui promet d'être en ébullition.

Plus de 10 jours avant la rencontre, c'est sur Internet que les supporteurs ont commencé le match. Les deux camps s'invectivent, se provoquent et s'accusent mutuellement de corruption. Plusieurs groupes ont été créés sur Facebook pour demander à la FIFA de nommer un arbitre européen impartial pour le match, les Egyptiens étant accusés de vouloir acheter la rencontre.
C'est finalement un arbitre sud-africain qui a été désigné, après que la FIFA a rappelé qu'elle avait toute confiance dans ses arbitres africains.

Un Algérien appelle à signer la pétition pour un arbitre "compétent"

La pétition n'aura cependant pas convaincu la FIFA de désigner un arbitre européen.

Les Algériens veulent un arbitre de haut niveau contre l'Égypte pour éviter les erreurs, comme celles survenues face au Rwanda

Younes Hamidouche travaille dans les assurances à Alger. Il supporte l'équipe nationale algérienne.  

Toute l'Algérie retient son souffle. Le match est le sujet qui revient le plus dans les discussions, que ce soit en famille ou au café. Le public algérien est très attaché à son équipe nationale.
Les Algériens veulent un arbitre de haut niveau contre l'Égypte pour éviter les erreurs, comme celles survenues face au Rwanda (l'arbitre a injustement refusé un but à l'Algérie). S'il n'y a pas de preuve de corruption, je me félicite simplement que la FIFA ait nommé un arbitre sud-africain réputé pour ce match. Il nous fallait vraiment un arbitre à la hauteur de l'événement.

En plus du contexte, il y a une véritable rivalité sportive entre l'Algérie et l'Égypte. Même si je pense qu'un match de foot doit rester un match de foot.
La ferveur est bien réelle ici et on a pu voir qu'il en était de même au sein des communautés algériennes de France et du Canada. On a vu les images de fête à Paris et à Montréal après la victoire contre le Rwanda. À Alger, il y a eu la fête bien sûr, mais elle a été un peu gâchée par les fautes d'arbitrage et par la victoire de l'Egypte en Zambie, qui nous oblige à aller disputer la qualification au Caire.

"Ils nous ont accusés d'avoir soudoyé l'arbitre contre la Zambie, mais ce ne sont là que fausses allégations"

Ibrahim Arafat est un étudiant qui vit dans la banlieue du Caire. Il est un fervent supporteur de l'équipe nationale d'Égypte.  

Le 14 novembre, l'Egypte va gagner "inshallah". A mon avis, le jeu des Algériens va être défensif, ils vont vouloir bloquer nos attaquants. Mais nos chances de gagner sont grandes. Les Algériens ont toujours fait preuve d'agressivité à notre égard. On se rappelle encore de l'affaire Belloumi [le médecin de l'équipe égyptienne Ahmed Abdel Minim Abdel Hadi avait accusé l'attaquant algérien Lakhdar Belloumi de l'avoir agressé et blessé à l'œil à la fin d'une rencontre en 1989 entre les deux pays pour les qualifications de la Coupe du monde de 1990, ndlr]. Mais cette fois, leur agressivité est d'autant plus grande qu'il s'agit de se qualifier pour la Coupe du monde. De nombreux forums et groupes sur Facebook attaquent les joueurs égyptiens. Ils nous ont accusés d'avoir soudoyé l'arbitre contre la Zambie, mais ce ne sont là que fausses allégations. Nous avons mérité de gagner ce match.


Tous les billets pour le 14 novembre ont été vendus depuis plus d'un mois. Il va sûrement y avoir foule dans et autour du stade où va avoir lieu la rencontre. Les rues seront désertes durant le match mais les cafés seront bondés de supporteurs."

Le héros de "Braveheart" appelle les Algériens à écraser les Égyptiens

Postée sur YouTube par Hollowman0031

Vidéo filmée sur les Champs-Élysées, à Paris, après la dernière victoire de l'équipe d'Algérie

Postée sur Dailymotion par Jam931628

Commentaires

« La qualification de l’Algérie au Mondial est indiscutable », s

« La qualification de l’Algérie au Mondial est indiscutable », a déclaré, dimanche 22 novembre, le secrétaire général de la Fédération internationale de football (FIFA), le Français Jérôme Valcke. Après son humiliation par l’Algérie mercredi dernier à Khartoum (Soudan) dans le match d’appui pour la qualification au Mondial, l’Egypte vient de recevoir une nouvelle claque. Cette fois, c’est la FIFA qui remet les Pharaons à leur place.Le « rêve égyptien » de rejouer la rencontre à cause de présumées agressions de leurs supporters à Khartoum s’évaporent. Depuis mercredi soir, des responsables et des médias égyptiens tentent de faire croire à leur public que la rencontre allait être rejouée. But : calmer la population qui n’a pas digéré la défaite face aux Verts.

M. Valkce s’exprimait devant la presse à Dubaï, en marge du Mondial de « beach ball ». Il a indiqué que « la rencontre s’est déroulée normalement et aucun incident notable pouvant influer sur le résultat n’a été enregistré ». Pour le responsable de la FIFA, les évènements qui ont suivi la fin du match « n’avaient pas influé sur le résultat de la rencontre et seront étudiés sur la base des rapports de la commission d’organisation et des arbitres de la rencontre. La FIFA n’est pas responsable des évènements qui s’étaient produits en dehors du stade à la fin du match », a-t-il précisé.

Par ailleurs, M. Valcke a félicité le Soudan pour la réussite de l’organisation de cette rencontre. « Nous saluons les efforts des responsables soudanais pour le bon déroulement de ce match », a-t-il dit. Le responsable de la FIFA a ajouté qu’il est encore tôt pour parler de sanctions contre les fédérations égyptienne et algérienne. «Nous allons étudier les rapports des matchs du Caire et de Khartoum entre les deux équipes », a-t-il expliqué.

ré"ponse aux égyptiens maudits........

bonjour à tous les gens libres de cette planéte, bonjour a tous ceux qui refusent l'esclacage. Nous autres algeriens nous sommes fiers de l'etre et contents de notre président, peuple et pays .Nous sommes les descendants des martyrs, des glorieux chouhadas(1 million et 500 mille), nous ne sommes pas issus du pharahon qui s'est octroyé la divinité (un dieu). Alors pliez vos bagages , pliez vos valises , pliez vos gueules , peuples esclaves et partez vers vos freres juifs avec qui vous avez de bonnes relations .Vous avez sur la conscience les malheurs, les souffrances ; les peines et les vies de nos freres de Ghaza qui sont morts devant vous ; de par votre collaboration avec les juifs ............. et je peux vous citer des exemples et des exemples de l'histoire plutot de votre histoire maudite comme vous .....

Crise avec l’Egypte : Alger ne va pas réagir

INFO tsa-algerie.com. Malgré l’escalade diplomatique égyptienne, Alger reste calme. «On fait la fête après la victoire de notre équipe nationale. Aujourd’hui, c’est la chose la plus importante pour nous », a déclaré vendredi à TSA une source algérienne autorisée.

Pour lui, le rappel par le Caire de son ambassadeur à Alger, est « une maladresse diplomatique ». « Si on réagit, on entamerait un processus de rupture des relations diplomatiques avec l’Egypte », a ajouté la même source.

Sauf évènement exceptionnel qui se produirait dans les prochains jours, l’Algérie n’entend donc pas rappeler son ambassadeur en Egypte ni commenter officiellement les provocations du Caire. En Algérie, on ne comprend d’ailleurs pas l’attitude égyptienne. Ce sont les Egyptiens qui ont agressé, le 12 novembre, l’équipe nationale au Caire. Et aujourd’hui, ils se présentent comme des victimes.

Pour Alger, les tensions devaient rester au niveau des médias des deux pays et au niveau de la FIFA, l’instance qui dirige le football international. Cette dernière a d’ailleurs ouvert une procédure disciplinaire contre la fédération égyptienne. « Les tensions ne concernent pas des dossiers politiques, diplomatiques ou économiques. Il est dommage de se comporter de la sorte pour un match de football », a précisé notre source.

La semaine dernière, après l’agression des Verts au Caire, Alger s’était contenté de convoquer l’ambassadeur égyptien en Algérie pour demander une meilleure protection de la délégation algérienne et des supporteurs. A aucun moment, un haut responsable de l’Etat ne s’était publiquement exprimé sur le sujet, malgré la forte pression populaire dans la rue qui exigeait des représailles contre l’Egypte. Contrairement aux responsables de l’Etat égyptien qui, dès le soir de la défaite de leur équipe à Khartoum, ont multiplié les déclarations hostiles à l’Algérie et aux Algériens.

algerie egypte

quand on laisse la politique à deux Adolescents egyptien ,on a ce resultat catastrophique entre deux pays frere.

l'EGYPTE la honte des pays arabo-musulmans

je voulais soulever un point très important, c'est que le silence des autorités algériennes et son peuple est la plus belle gifle retournée à l'egypte. Quand la caravane passe les chiens aboient, n'est ce pas. en fait, les disciples de pharaon voulaient nous trainer dans la boue devant les nations pour qu'on lave notre linge sale ensemble, raté, ce sera pour une autre fois. nous au moins on respecte l'islam qui uni tout les pays et nous nous respectons et respectons notre président et ses instructions
jamais je n'aurai pensé que le niveau serait si bas, que la jalousie allait atteindre ce stade. Et ne pensez pas nous avoir atteint avec vos balivernes et insultes, tout vous ai retourné avec plaisir, surtout vos imbéciles qui se prennent pour des artistes, rien à voir, on a rien à foutre d'une pute qui se tortille le corps comme Etafha wahbi qui se dit soutenir l'Egypte c'est normal ils n'y a que les cons egyptiens qui l'écoute et soutiennent les conneries qu'elle chante, moi j'ai peur quand je la vois sur l'écran chez moi, je ne veux pas que mes filles la regarde, ça place est dans une maison close pas sur scène pour prétendre être une artiste sacher que l'art dramatique est parti avec farid El atrache, oum kaltoum, med. Abdelwahab et abdelhalim, vos femmes de mauvaises vie qui posent en soutien gorge ne représente aucun art, et vos films à la con : mariage - divorce - zawage orfi, voiture et villa nous soule, tout le monde est mouhandis, tout le monde est bacha, tout le monde est hanem, alors que vous ferez mieux de vous réveiller sur la triste vérité que vous avez 36 millions de pauvres qui vivent au dessous du seuil normal, et qui habitent les cimetières et surtout qui détestent votre systèmes et sa tête votre moubarak la baraka Allahou fih, il voulait placer son fils à la tête du pouvoir et il avait besoin d'un scénario, le peuple ne veut pas de lui ni de son fils c'est pour ça qu'il lui a créé un parti opposant pour soit disant montrer aux gens qu'il est contre lui. Avec l'histoire du match il voulait le dessiner héro sauvant les imbéciles qui l'accompagner, ils prennent les gens pour qui ? ou est le véritable peuple qui déteste moubarak pourquoi ils n'ont montré personne et ils nous ont ramené que des artistes spécialistes dans la dense du ventre c'est tout ce qu'ils savent faire d'ailleurs.

En tout cas AIB kabir ce qu'ils viennent de faire, dire que l'Algérie n'a pas d'histoir FACHAR notre histoir est plus consistante que la votre,ils n' ya que les pauvres débile comme vous pour être fier de pharaon, banni par le bon Dieu et maudit jusqu'à la fin des temps, vous, disciples de Charon et Barak , au moins l'Algérie n'a pas vendu Ghaza aux juifs en fermant ses frontières en 2008. Oui nous sommes des berbères et trés dur à traiter avec, comme ça vous réfléchirai à 2 fois avant de toucher un algérien même avec la parole. Notre culture est connue, notre religion nous la respectons au moins devant l'opinion internationale, notre peuple est connu pour son soutien aux autres pays arabes et les plus grandes causes internationales. aucun drapeau israélien ne flotte dans le ciel algérien, espèce de vendus et nos martyres sont les maitres de tout les martyres.

Alors en définitif, nous avons gagné par ce que nous le méritons nous ne sommes pas des femmelettes qui n'arrêtent pas de pleurnicher leur sort, nous partons en coupe du monde pour jouer, contentez vous de nous regarder, et continuer votre cinéma, la seule chose qui vous va.

LYDIA

ya3ték saha lydia khti.j'ai

ya3ték saha lydia khti.j'ai lu ton commentaire avec passion.j'espère que beaucoup de déscendants de pharaon le liront...qoi que...ils ne savent pas parler français.mdr. VIVE NOUS!!

bravo

merci beaucoup lydia bien dit méme que c'est trop bien dit
yatik saha

au sujet du pharaon qui pleur

la sa prouve de loin que les algeriens sont des sages,bravo pour l'article...et chapeau

remerciement

merçi et bravo pour l'article

lah yehdina ajma3in

lah yehdina hena omete mohamed aalih el salet wa essalem je suis algérienne et je passe le message au mond arab et au mond musulman



Fermer