"Les forces de l'ordre ont encerclé le stade et ont commencé à tirer"

Au lendemain d'une manifestation réprimée dans le sang, la Guinée compte ses morts. Plus de 150 personnes auraient été tuées, lundi, à Conakry, lorsque les forces de sécurité ont dispersé des milliers d'opposants à la junte militaire au pouvoir.

Le capitaine Moussa Dadis Camara avait promis la paix et la stabilité quand il s'était emparé du pouvoir à la mort du président Lansana Conté, en décembre 2008. Neuf mois plus tard, Conakry a vécu la journée la plus meurtrière depuis des années.

Les forces de l'ordre ont tiré sur la foule pour disperser une manifestation d'opposants qui s'étaient réunis dans un stade de Conakry pour protester contre une éventuelle candidature à l'élection présidentielle du chef de la junte.

Moussa Dadis Camara avait pourtant assuré à ses concitoyens, ainsi qu'à la communauté internationale, qu'il ne briguerait pas le poste de président. Mais depuis quelques temps, il ne fait plus de mystère sur sa volonté d'être candidat à l'élection de janvier 2010.

L'ONU, les Etats-Unis et la France ont fermement condamné les violences et continuent de faire pression pour que le chef des putschistes respecte son engagement de ne pas se présenter à la présidentielle.

Contributeurs

"Certains ont été tués par balles, d'autres asphyxiés dans la bousculade"

Fode Sanikayi Kouyate vit à Conakry. Il était à la manifestation.

Les grands partis d'opposition ont appelé à une manifestation, lundi. Des milliers de personnes ont répondu à l'appel et se sont retrouvées devant le stade du 28-Septembre, à Conakry. Beaucoup de citoyens se sont mobilisés et ont bravé les forces de l'ordre pour rentrer à l'intérieur du stade. Les forces de l'ordre sont alors venues encercler le stade et ont commencé à tirer et à lancer des gaz lacrymogènes. Le stade était comble, les gens ont alors voulu en sortir. Il y a eu beaucoup de morts, certains ont été tués par balles, d'autres asphyxiés dans la bousculade.

J'ai vu de mes yeux trois cadavres. J'ai vu deux femmes et un jeune garçon morts. L'un de mes amis m'a dit avoir vu au moins 10 corps sans vie.

Aujourd'hui, la ville est paralysée. Impossible d'avoir un taxi pour se déplacer. Les boutiques du grand marché de Conakry sont fermées. Et seuls les policiers sont présents dans la rue."

 

Quand Dadis fait son "show"

Le chef de la junte, Moussa Dadis Camara, expédie les affaires courantes devant les caméras de la Radiotélévision guinéenne (RTG). Ses sautes d'humeur et ses diatribes contre des fonctionnaires ou des trafiquants de drogue présumés sont devenus célèbres au point que les Guinéens appellent ce nouveau feuilleton le "Dadis Show". Si ces moments de délire amusent beaucoup les internautes d'Afrique de l'Ouest, les Guinéens commencent en revanche à en avoir assez de ce "guignol", qui se présentait comme le "capitaine sauveur de la nation".

Dadis Camara sermonne l’ambassadeur d’Allemagne.

Dadis Camara humilie en public un investisseur étranger.

Commentaires

dadis n'est qu'une personne

dadis n'est qu'une personne mal eduquee si n'ont ce n'est pas la peine de crier sur quelqu'un comme ca, quelque soit la faute d'un erreur, excusez moi est la meilleur cle de s'ensortir Mr le Pr. dadis impoli

METTEZ-LE HORS D'ETAT DE NUIRE

Dadis CAMARA, UN MILICIEN OU CHEF DE LA JUNGLE? IL L'ABATTRE A DEFAUT DE LE BATTRE!

La faute des guinnées

Félicitation ,

Vous avez accepter un analphabète au pouvoir , un illettré , un tocard ,un assoiffé de pouvoir , qui ne rêvait même pas un jour de se trouver a ce poste là, vous devriez protester le premier jour du puch , lui faire savoir qu'il n'était pas le bienvenu , vous l'avez laisser s'installer , se positionner , il a pris gout au pouvoir , aux éloges , aux privilèges bref a la suprématie , un président indésirable , un maudit partout dans le monde , Dadis , tu fais honte a l'Afrique , tu fais partie de ceux là qui font de l'Afrique un continent de malheur, DADIS on t'aime pas va t'en , et meurt comme chien , on ne doit pas même pas t'enterrer , tu dois finir comme GUEI , les guinéens ont peur mais si c'était en côte d'ivoire cela n'allait pas être possible , l'armée ne fait pas de loi , c'est le peuple , mobilisez vous , ne vous laissez pas faire peuple frère et ami , ne le laisser pas diriger le pays sinon , toute la guinée sera en retard de 10 siècles, comment un illettré peut il donner des ordres , c'est en Afrique seul qu'on peut voir ça .

DOMMAGE

LE VERIDIK

GUINEE

TRES CHERS GUINEENS RECEVEZ NOS CONDOLEANCES SUITE AUX INCIDENTS MALHEUREUX DU STADE 28 SEPTEMBRE A CONAKRY. MAIS VOTRE PRESIDENT EST PEUT ETRE TROUBLE PAR UNE INFIRME PARTIE DE LA POPULATION DUPEE PAR DES FAUX OPPOSANTS ASSOIFFES DE POUVOIR.POURQUOI DADIS DOIT QUITTER ? C'EST LE SEUL MASSACRE EN AFRIQUE? SACHEZ QUE LES OCCIDENTAUX SURTOUT LA FRANCE ONT ECHOUE TRES TOT DANS LE PARTAGE DU GATEAU EN GUINEE,SURTOUT LES CONTRATS MINIERS MISE EN DEROUTE PAR LE LEADER DU CNDD LE TRES COURAGEUX CAPITAIN MOUSSA DADIS CAMARA.DES AVIONS DE GUERRE FRANCAIS DE L'OPERATION LICORNE SURVOLANT AU DESSUS DES CIVILS NON ARMES A L'HOTEL IVOIRE A ABIDJAN(COTE D'IVOIRE)FAISANT DES MILLIERS DE MORTS.AU CAMEROUN LORS D'UNE MANIFESTATION PAR LES CIVILS, L'ARMEE A TIRE DELIBEREMENT SUR LES GENS PENDANT PLUSIEURS JOURS FAISANT DES CENTAINES DE MORTS.AU TOGO, EN RD CONGO,AU CONGO BRAZZAVILLE,RCA L'ON A VU DES MILLIERS DE MORTS DANS LES CAS SIMILAIRES QU'EN GUINEE CONAKRY.LES OCCIDENTAUX SONT RESTES MUETS PARCEQU'IL PROFITENT DU REGIME EN PLACE.ALORS QUE DADIS ET LES VRAIS GUINNENS TIENNENT TETE A CES MANIPULATEURS D'AFRIQUE.NOUS IMPLORONS L'INDULGENCE DES BERETS ROUGES A LA RETENUE VIS AVIS DES POPULATIONS GUINEENE. GARS AUX TRAITRES COMPLICES DES OOCIDENTS.
MERCI. EMILE Douala CAMEROUN.

la Guinée

je pense qu' il doit être mal dans sa tête pour agir de la sorte, il y a forcément un boulon qui manque, une pièce qui a dû sauter de la tête de ce fameux Dadis.

Tueries 28 Septembre

N'ayons pas la mémoire courte; On a vu l'armée française tirer de jour comme de nuit sur des manifestants ivoiriens aux mains nues en Cote d'Ivoire le 6 novembre 2004: cela n'a ému personne, même avec un bilan de plus de 100 morts et 1200 blessés sur ordre de Jacques Chirac et Aliot Marie.
Alors RFI, France 24 et consorts, gardez le profil bas.
le vrai problème, c'est que la France veut continuer à maintenir ses anciennes colonies sous son joug, alors on assiste à ce genre de lynchage qui au fond, renforce le nationalisme des citoyens des pays concernés. le cas de la Cote d'Ivoire par exemple. Au Gabon, en Madagascar, au Tchad au Togo ...: Tant que ce sont les hommes de paille de la france qui sont au pouvoir, les tueries sont passées sous silence. Au Niger, alors que la constitution ne permettait plus à Mamadou Tandja de se présenter et organiser des élections sur mesure, on l'a laissé tripatouiller la constitution sans rien lui dire en laissant les pauvres Nigérien à leur sort; alors, qu'on ne jette pas la pierre à Dadis. Pourquoi il n'y a pas de problème dans les anciennes colonie Britanniques? C'est parce que les anglais leur ont foutu la paix en partant.

Dadis et ses suiveurs

Henri, tu dois avoir un problème particulier avec la France. Je ne pense pas que c'est la France qui ai demandé à Dadis de tirer sur les guinéens. Tu parles en Cote d'Ivoire de manifestant aux mains nus. J'étais à l'Ivoire. C'était orchestré pour que des personnes comme toi pense se qu'il pense. Ne compare surtout pas le cas de la Cote d'Ivoire aux autres pays. Tu as la mémoire courte. Quant le Général Guei R. au lendemain de la proclamation des resultats a tué les innocents, sans l'aide de la Grande France(les socialistes)et des jeunes qui ne voulais pas de militaires, le Président Gbagbo n'allait jamais acceder au pouvoir.
La moralité de tout ceci est simple. Il faut éviter par tout moyen à des dirigeants comme Dadis de rester au pouvoir et avoir le courage nous meme africains de regler nos problèmes dans le respect des droits de l'homme.N'oubli pas ceci, nul ne peut tuer impunement des civils. L'Histoire du Charnier de Yopougon ne sera jamais impuni. Le jour de la vérité approche. Ce jour là, tu verra que ceux que tu soutienne (les réfondateurs)ont commis des atrocités abominables. Je suis sur, tu regrettera de les avoir soutenu. Abientot, frère ivoirien.

TUERIE DU 28 SEPTEMBRE

henri a raisons la france, les etats unis et les opposants sidya et cellou ont organisé toute cette paagille dans notre pays pour pousser dadis à la faute. Il sont responsables ces soit disant opposants guinéens et ils repondre unjour devant l'histoire, devant le peuple de guinée et devant.

QUE DIEU GARDE LA GUINEE AU NOM DE JEUSU-CHRIST LE PRINCE DE PAIX.

Dadis et ses suiveurs

Henri, tu dois avoir un problème particulier avec la France. Je ne pense pas que c'est la France qui ai demandé à Dadis de tirer sur les guinéens. Tu parles en Cote d'Ivoire de manifestant aux mains nus. J'étais à l'Ivoire. C'était orchestré pour que des personnes comme toi pense se qu'il pense. Ne compare surtout pas le cas de la Cote d'Ivoire aux autres pays. Tu as la mémoire courte. Quant le Général Guei R. au lendemain de la proclamation des resultats a tué les innocents, sans l'aide de la Grande France(les socialistes)et des jeunes qui ne voulais pas de militaires, le Président Gbagbo n'allait jamais acceder au pouvoir.
La moralité de tout ceci est simple. Il faut éviter par tout moyen à des dirigeants comme Dadis de rester au pouvoir et avoir le courage nous meme africains de regler nos problèmes dans le respect des droits de l'homme.N'oubli pas ceci, nul ne peut tuer impunement des civils. L'Histoire du Charnier de Yopougon ne sera jamais impuni. Le jour de la vérité approche. Ce jour là, tu verra que ceux que tu soutienne (les réfondateurs)ont commis des atrocités abominables. Je suis sur, tu regrettera de les avoir soutenu. Abientot, frère ivoirien.

Afrique



Fermer