Tue ta fille pour "l'honneur" et évite la prison

De gauche à droite, trois femmes victimes de crimes d'honneur dans le Kurdistan irakien. Photos postées sur la page Facebook "Conference to Remember Du’a Khalil".

Mardi, un Marocain vivant dans le nord de l’Italie a poignardé à mort sa fille de 18 ans. Le motif du crime : elle entretenait une relation avec un Italien catholique de 31 ans. Ce type de "crime d’honneur" fait figure de fait divers en Italie, mais il est relativement courant dans certains pays du Maghreb, en Asie du Sud et surtout au Moyen-Orient.

Les "crimes d’honneur" sont ceux commis, selon la définition de l’ONG Human Rights Watch, "par les membres masculins d’une famille à l’encontre de ses membres féminins, lorsque celles-ci sont perçues comme une cause de déshonneur pour la famille tout entière".

Dans un rapport de 2002, le rapporteur spécial de la Commission des droits de l’Homme de l’ONU précise que des crimes d’honneur ont été répertoriés en Egypte, en Iran, en Jordanie, en Syrie, au Liban, au Maroc, au Pakistan, en Turquie, au Yémen, ainsi que dans d’autres pays méditerranéens et du Golfe. Selon ce rapport, des crimes d’honneur sont également commis en France, en Allemagne et au Royaume-Uni au sein des communautés d’immigrants. La liste onusienne n’est pourtant pas exhaustive. On pourrait y ajouter le Kurdistan irakien, les Territoires palestiniens, le Bangladesh, régions où le crime d’honneur est même de plus en plus pratiqué.

Il n’existe pas de statistiques complètes sur ce phénomène, car les crimes d’honneur sont commis dans le cadre privé de la famille et sont souvent maquillés en accidents. Toutefois, chaque année, entre 25 et 50 femmes et jeunes filles seraient victimes de crimes "d’honneur" en Jordanie; près de 200 en Syrie, 500 au Yémen et plus de 1 000 au Pakistan. Dans les Territoires palestiniens, 70 % des crimes perpétrés contre les femmes seraient liés à "l’honneur", bien qu’attribués le plus souvent à d’autres motifs.

Contrairement au crime passionnel, le crime dit d’honneur est prémédité. Pourtant les peines encourues en cas de "crimes d’honneur" sont très légères (de quelques mois à deux ans maximum). L’auteur du crime bénéficie en effet de circonstances atténuantes, voire dans certains cas d’une excuse absolutoire, c’est-à-dire qui le dispense de peine.

En Jordanie, la reine Rania s’est prononcée ouvertement pour un durcissement des peines contre les auteurs de crimes d’honneur. Mais le Parlement jordanien a déjà refusé à deux reprises l’abolition de l’article 340 du Code pénal jordanien et s'est contenté de le modifier : l’auteur du crime d’honneur peut désormais être condamné, mais il n'écope que d'une peine de quelques mois de prison.

Les législations évoluent également dans d'autres pays. En 2006, le Pakistan a voté une loi qui rend les auteurs de crimes d’honneur passibles de la peine de mort. La Turquie qui réduisait, en vertu de l’article 462 de son Code pénal, la peine du coupable au huitième de sa peine normale, voire plus s’il était mineur, le condamne désormais à la perpétuité.

Contributeurs

Du'a Khalil, lapidée à mort en 2007

Le 7 avril 2007, Du’a Khalil Aswad a été lapidée à mort à Bashiqa, dans le Kurdistan irakien, par des centaines d’hommes dont son oncle et ses proches parents. Elle était d’obédience yazidi, une petite minorité religieuse syncrétique de langue kurde. Son crime : être tombée amoureuse d’un musulman sunnite. Vidéo publiée sur le site YouTube par HarmanKurdi, le 17 octobre 2008.

"Les crimes dits d'honneur touchent, en Syrie, aussi bien des familles musulmanes que chrétiennes"

Bassam Alkadi est le président de l’Observatoire des femmes syriennes qui a lancé, en 2005, une campagne contre le crime d’honneur en Syrie.

Les femmes sont généralement assassinées pour des raisons comportementales et sociétales, comme le fait de tomber amoureuse – sans même avoir de rapports sexuels – d’une personne d’une autre confession, ou de l’épouser. La famille peut également se débarrasser de la femme car elle n’approuve pas l’homme qu’elle a épousé, ou parce que c’est le moyen le plus simple de la priver de l’héritage.

Contrairement aux clichés largement répandus, les crimes dits d’honneur touchent, en Syrie, aussi bien des familles musulmanes que chrétiennes, selon une étude menée par notre Observatoire. Ce fléau n’est pas non plus limité à une région, une couche sociale ou un niveau d’éducation.

La loi syrienne dans ce domaine a été récemment modifiée (l’article 548 fut abrogé au profit du décret législatif 37). L’auteur du crime ne bénéficie plus, comme par le passé, de l’excuse absolutoire, mais uniquement de circonstances atténuantes. Mais cette modification n’a pas beaucoup de valeur car les juges rendent leur verdict, dans les cas de crimes d’honneur, en s’appuyant sur un autre article - l’article 192 - en vertu duquel l’auteur d’un crime commis pour 'motif honorable' est condamné de six mois à un an de prison maximum.

Il faut également préciser que seuls les hommes bénéficient de ces peines allégées. Une Syrienne avait tué son mari, il y a deux ans, après l’avoir surpris en train de violer ses filles d’un premier mariage. Elle a été condamnée à 12 ans de prison".

Commentaires

Désohonneur et prison plutot !

Des arriérés, de milliers de siècle par rapport à notre civilisation aussi bien sociétés arabo-musulmanes qu'individus, tentent des fois par des crimes barbares particulièrement sur les filles et femmes(assassinats, circoncision,kidnapping...)d'autres par la médiatisation, à coup de pétro-dollars, du discours sur le respect des individualités pour promouvoir en fait l'inégalité genre ou la négation de l'identité de la femme en l'obligeant de porter, l'habit des sociétés fermées du Golfe et celles afghano-pakistanaises, qui est la claustration totale des femmes comble même dans les rues européennes.Dés le début de leur indépendance les sociétés arabo-musulmanes étaient plus ouvertes ,pour s'en rendre comptes il suffirait de visionner les films égyptiens au temps de la monarchie.En Tunisie, M.Bourguiba avait, à son époque, initiié des décisions audacieuses. Au Maroc, on se souvient encore de l'obligation faite aux moissonneurs à la faucille, pour pouvoir travailler aux champs,de manger et de boire lorsque le Ramadan survenait en été. De nos jours le recul de ces sociétés est tel qu'on réduit la croyance personnelle en l'Islam à un tissu, plus ou moins long et opaque selon le niveau de l'arriération de chaque société, pour la femme, pour l'homme en la barbe( à l'origine purement hormonale) ou au comportement violent pour"l'honneur" d'origine autrefois tribale ou en fin la réalisation par la terreur d'objectif politique pour d'autres. Pour le cas de ce père assassin,sans doute il avait échafaudé de "vendre" sa fille pour son propre compte mais comme son plan tombait à l'eau il a commis l'odieux en l'enrobant de sentiment "honneur" qui dans tous les cas ne conduit pas au crime. Son acte va lui apporter le "déshonneur" et la prison. A mon avis il mérite la perpétuité sans horizon de réduction de peine.

hop hop hop

calme toi med, tu semble tout mélanger dans ton ésprit, ces actes ne viennent pas de l'Islam qui les condamnent d'ailleurs des chrétiens le font aussi. Donc arrête de faire le liens avec le voile ou la barbe qui existent d'ailleurs aussi chez les Chrétiens(moines avec barbes et les soeurs) et les Juifs( juifs religieux, les femmes portent une pérruque pour cacher les cheveux tandis d'autres beaucoup plus rares mèttent un foulard)
Mais je sais il est plus facile de s'en prendre à l'Islam pour les ânes!

l'Islam en Europe

Mais la différence flagrante entre l'islam et les judéo-chrétiens est simple Hussein: ou bien on appartient à un ordre religieux (reconnu par l'Etat); dans ce cas une sœur, un prêtre ou un rabbin porte ses tenues,
ou dans un cadre intégriste on n'appartient pas à ces ordres et on s'habille constamment en tenue traditionnelle dans les rues ou les bâtiments publics ce qui devient une enfreinte morale et intolérable aux yeux de la République;
Dans ce cas c'est pire que la cohabitation: c'est du colonialisme.

Aucune culture dans le monde n'accepte des individus qui viennent avec leurs coutumes pour les montrer en pleine rue.

Les millions de femmes voilées n'appartiennent pas à un ordre religieux, au contraire je trouve le post de Med très pertinent puisqu'il s'agit de colonisation longue et progressive.
Et c'est bien aux musulmans eux-mêmes de mettre de l'ordre dans leurs communauté, ce qu'on ne voit pas beaucoup.

Je termine juste par un rappel: Theo Van Gogh était un cinéaste qui a fait un film basé sur le témoignage de femmes maltraitées AU NOM de l'islam. Assassiné par des fanatiques, on a entendu aucune voix musulmane condamner clairement cet acte. Les gens préféraient expliquer le meurtre à cause du film.

La réalité est donc que l'Europe peut critiquer et se moquer du christianisme, mais personne n'ose critiquer l'islam dans les médias sur les mœurs imposées, les traites et la vie civile des pratiquants.

Faute de ne pas pouvoir critiquer, on exclue depuis 20 ans. J'aimerais au moins un jour voir les musulmans qui se sentent "exclus" dire que leurs communauté se bat pour effacer ces traditions non Européennes.

La critique de la religion est une nécessité et un devoir, même quand on est pratiquant.

Vince, il ya quelques

Vince, il ya quelques imbécilités dans ce que tu dis, comme: "on appartient à un ordre religieux (reconnu par l'Etat); dans ce cas une sœur, un prêtre ou un rabbin porte ses tenues" la France est "laïque"( en vérité ceci est un mensonge), donc ne reconnait pas plus un ordre religieux qu'un autre, ne les finances pas etc..

ou
" dans un cadre intégriste on n'appartient pas à ces ordres et on s'habille constamment en tenue traditionnelle dans les rues ou les bâtiments publics ce qui devient une enfreinte morale et intolérable aux yeux de la République;
Dans ce cas c'est pire que la cohabitation: c'est du colonialisme."
à tes yeux peut-être mais pas aux yeux de la république qui réspecte le droit de culte et de s'habiller comme l'on veut, même dans les éspaces public.

Tu ne parle pas des religieux juifs qui portent la barbe, le kippa, le chapeau, etc.. Mais c'est révélateur de la haine qui anime tes commentaires tjrs contre l'Islam.

Pour le cinéaste qui s'est fait assassiné par UN "fanatique" et non "des", les musulmans, les savants musulmans condamnent tout acte contre les civils et tous les attentats suicides contre des civils car contraire à l'Islam mais cela n'arrange pas les médias occidentaux de diffuser ces méssages des savants ( unanime la dessus) sur ce sujet.

"La réalité est donc que l'Europe peut critiquer et se moquer du christianisme, mais personne n'ose critiquer l'islam dans les médias sur les mœurs imposées, les traites et la vie civile des pratiquants."
Mais alors qu'est ce que tu es en train de faire toi et tes amis dans les médias, internet, documentaires tv, J.T. journaux, partis FN et De Villiers,N.S.,..
ou encore explique moi pourquoi les livres d'ahmed Deedat sont censurés en France et qu'il n'avait jamais été autorisé à faire ses conférences en France?

"J'aimerais au moins un jour voir les musulmans qui se sentent "exclus" dire que leurs communauté se bat pour effacer ces traditions non Européennes."
Cela sent l'épuration ethnique, cela me rappel la guerre des Serbes chrétiens contre les bosniaque musulmans.
Il y a à peine 2 mois une égyptiènne enceinte a été assassinée avec son bébé et son mari sous le regard térroisé de son enfant par un Allemand dans un tribunal parcequ'elle portait le voile. Pour agraver le tout le mari qui s'était porté au secours de sa femme à été abbatu par un policier. Et quoi c'est un arabe avec une barbe en plus, alors que l'agrésseur est de type européen!
La polémique avec Hortefeux est révélateur du racisme ambiant en France, voila un militant UMP moitié arabe et moitié portugais, "chrétien, il mange du porc et boit de l'alcool" qui se voit traité comme à l'époque du colonialisme et que "ses amis" montrent du doigt en ricanant et dont ils s'intérrogent malgrés tout sur l'intégration de jeune d'immigré. Il faut dire qu'il ressemble vraiment à un arabe.

Parceque l'Islam n'est pas soluble dans l'europe ? encore une autre imbécilité !Que fait tu de l'Albanie, la Bosnie, le Kosovo qui sont des pays musulmans, ils ne sont pas européens car musulmans?

"La critique de la religion est une nécessité et un devoir, même quand on est pratiquant." Bon alors commence par TA religion petit,car si tu veux je peux te critiquer le christianisme mais là il me faudrait le site de France24 en entier!

l'assimilation tu connais?

1 On a pour PRINCIPE, ou mœurs de ne pas montrer notre religion de façon ostensible dans la vie publique.

2 Je te confirme que l'Etat reconnait de manière spéciale les associations de culte.

3 Mohammed Bouyeri appartient au groupe Hofstad, si tu croyais qu'un con pareil regardait tout seul les films en bande annonce...

Moi je n'ai rien contre la foi des musulmans, pas la peine de parler avec dédain.
Mais il y a simplement le problème de l'interprétation islamique, la non mobilisation des modérés, le manque de réforme dans le coran et le non respect des lois de laïcités (justement): j'ai pas mal d'origines figure-toi, et ils en ont tous chié. Pourtant quand ils sont venus en France ce n'était ni pour se proclamer à moitié russe, ni à moitier espagnol en parlant leurs langues natales à la maison.

Le succès de l'intégration c'est quand on a assimilé la culture du pays d'accueil, autrement c'est du colonialisme (autre culture sur une terre étrangère).
Sinon il y a le modèle anglais.

petit comique...

"Parceque l'Islam n'est pas soluble dans l'europe ? encore une autre imbécilité !Que fait tu de l'Albanie, la Bosnie, le Kosovo qui sont des pays musulmans, ils ne sont pas européens car musulmans?"

l abanie et son traffic d armes,prostituees,organes et j en passe...
le kosovo c est la meme...et en plus ce n est meme pas un pays c est une region de la serbie...
la bosnie ayant travailler la bas on peut voire tout de suite la difference des qurtier musulmans et catholique...un cote normal et on fait cent metres et retour au moyen age...de plus les imams arabes donne l equivqlent de 50euros si les femmes portent le voile...

Salut hussein c'est

Salut hussein c'est cricri,dit donc t'es drolement remonté toi,bon c'est vrai le cretiens on fais beaucoup de conneries ces derniers siecles au non de "leurs fois" mais ce n'est pas une raison pour que la releve soit prise au peid lever par une autre religion ou du moin par des cingles se reclament de cette religion, et pour ce qui est de personnes tue par intel ou intel de differantes confession, quand il y a plusieurs populations de differant pays le "asar" de la betise humaine fait que cela arrive ce n'est pas la peinne d'en fair tout de suite une affaire politicoreligieuse qui empoisonne toutes les communautées et donner du "grain a moudre" aux extremistes de tout poiles a+.

Ou être modrniste ou médiéval

Le plus grand des ânes est le présentateur de multiple accoutrements tout en se présentant sans droit et sans avoir eu une révélation divine, le défenseur de l'Islam attaqué.Dans mon intervention il est question des sociétés arriérées qui veulent imposer leur vision, leurs coutumes et leurs accoutrement frustes au non de l'Islam chose malheureusement que vous n'avez pas saisie. Dans le cas des Chrétiens , des Bouddhistes, des juifs.....les accoutrements ne sont pas imposés à la société au nom de la religion.Pire encore certains justifient les crimes d'honneur, la pratique de la circoncision des hommes et surtout des femmes en se référant abusivement à l'Islam chose qu'on ne trouve pas ailleurs.Comme personne ne peut prétendre, de nos jours, être en communion avec Dieu ni prétendre recevoir la révélation il n'y a donc que les interprétations des religions en l'occurrence l'Islam . Dans le cas des sociétés que j'ai caractérisée au vu de leur arriération et pour l'objectif de la main mise politique sur ces sociétés des coutumes, des comportement au non de l'honneur et accoutrement etc...à but coercitif sont imposés comme la vraie pratique de la religion: au temps des Talibans le port de la Burqa pour les femmes et la barbe pour les hommes étaient obligatoires sous peine d'être fouetté voir plus, dans des pays de l'orient des crimes d'honneur sont acceptés et collés faussement eux aussi à l'Islam.Le vrai problème est que les responsables politiques et les intellectuels de ces sociétés se complaisent à maintenir ce statuquo et même l'alourdir au nom injustement de la religion au lieu d'engager des réformes de modernisation audacieuses de ces sociétés sur tous les plans:culturel, politique,juridique, du champ religieux et socio-économique afin d'être en phase avec la civilisation moderne ou péricliter.

une chôse à te dire: La

une chôse à te dire:
La circoncision pour les hommes est une obligation islamique et une vérité scientifique.
Tu n'écoute pas les infos à la tv? lLa personne circoncie est immunisée à 60% du virus du SIDA, prouvé scientifiquement. Mais alors on peut se demander pourquoi les pays occidentaux ne la favorise pas. On connait la réponse, l'Islam est la vraie religion donc..
On découvre aussi qu'un verre d'alcool par jour suffit à avoir le cancer, quant au porcs je ne doute pas que des scientifiques découvriront un jour qq chôse.

Droit de réponse qui ignore même du Coran

Dommage que des ignorants comme vous non seulement de l'histoire des civilisations du moyen orient, de l'existence de beaucoup similitude entre les trois religions monothéistes de cette région étale, sans rougir sa méconnaissance aussi bien sa méconnaissance de l'Islam que des autres religions. Malgré la différence des rites,la segmentation communautaires de même que les conflit entre groupes et États de la région généralement pour de l'espace, des bénéfices de position ou économique voir même pour des symboles historique les trois religions présentent des similitudes visible à savoir: la croyance en un même Dieu unique créateur du monde en sept jours (Jour sans référence à un composant du système solaire)puis s'est reposé, Origine de la vie des humains en particulier est Adam Ève dont il n'est pas fait mention d'avoir eu ,dans cette vision, de progéniture féminine, sortie d'Éden pour avoir consommé les fruits d'un arbre unique! de ce jardin,le déluge!le carême(jeûne!), la loi du Talion de Hammourhabi, le sacrifice d'Abraham,le réveil des morts bien qu'on le cadavre du tout vivant passe du niveau de composition complexe au niveau simple dans un processus de décomposition biochimique en éléments simple du tableau de Mendeleïev (H2,O,N,Ca,NH....)que maitrisent la biochimie et la médecine légale , que vous ignorez lamentable au vu du contenu de vos sortie en flèche de défenseure des moulins à vent, en fait la restitution à la terre et l'atmosphère d'éléments qui y sont présents.Autre chose même notre soleil n'est que de la transformation de Hydrogène en Hélium qui atteindre un jour son terme. Quant à la circoncision des hommes , vous omettez honteusement celles des femmes, elle n'est mentionnée nulle part dans le Coran pour la simple raison que la pratique existait au départ , avec aussi l'interdiction de consommer du porc (voir Moïse de Freud,en Égypte Pharaonique comme distinction sociale reprise par les Hébreux (Dite anneau d'Abraham)et propagée,acceptée et pratiquée en Arabie.Au vu de l'abîme de votre ignorance même du Coran vous vous devrez refaire votre savoir en commençant du primaire voir même à apprendre le Coran dans une école coranique non intégriste.Enfin tout religion n'a rien de scientifique, elles ne s'appuie point sur des hypothèses à démontrer, elle à prendre ou pas et point à imposer avec des accoutrements. Toutes les affirmations arbitraires des religions d'antan, pas seulement la consommation de votre porc ou du "khamr" vin qui comble proposé en fleuve au Paradis!, ne sont pas prises en compte par les sciences du vivant et de l''inerte.



Fermer