Un nouveau jeu à la mode : le "combat de clochards"

De jeunes Américains ont lancé une mode absolument sinistre : organiser des combats de clochards ("bum fights"), puis poster la vidéo du pugilat sur YouTube.

Tout à commencé avec un DVD de "bum fighting" sorti en 2001 et vendu à 6,8 millions d'exemplaires. Les producteurs de ce DVD ont été condamnés, en 2003, à des travaux d'intérêt général et leur site a été fermé, mais la mode était lancée. Selon un rapport publié par la National Coalition for the Homeless (NCH), on trouve de plus en plus sur Internet  de vidéos de "bum fighting" ou montrant des SDF à qui l'on fait pratiquer des activités dangereuses (descendre un escalier dans un caddie ou sur un skateboard par exemple), en échange d'un pack de bières ou de quelques dollars. L'association a recensé sur YouTube près de 86 000 clips comportant "bum" (un terme très péjoratif pour désigner les SDF) dans leur titre, ajoutant que près de 15 000 d'entre eux ont été postés l'an dernier. La plupart des vidéos dont parle l'association ne montrent pas d'images de combat, car elles sont supprimées par YouTube, mais des images de  "bum fighting" sont facilement accessibles sur des sites spécialisés.

Selon le NCH, 106 SDF ont été battus sans motif en 2008, dont 27 à morts. Dans la plupart des cas, les sans-abri sont attaqués par des groupes de jeunes qui font ensuite circuler les films sur le Net.

L'Etat de Washington a déjà élargi sa loi sur les crimes haineux pour inclure les attaques contre les SDF et le Congrès américain planche sur une loi fédéral à ce sujet.

Contributeurs

"Les SDF sont devenus une minorité qu'il est toléré de haïr"

Michael Stoops dirige le NCH, une ONG d'aide aux SDF basée à Washington.

La précarité et la misère touche 42 % de la population américaine, mais les sans-abri sont une communauté à part entière. Et comme pour les Noirs ou les gays par le passé, un certain nombre de stéréotypes persistent. Les SDF sont devenus une minorité qu'il est toléré de haïr. Car si cela arrivait à une autre minorité, il y aurait un mouvement de protestation organisé.

Dans la majorité des cas, il s'agit d'attaques gratuites et non préméditées. Ce sont souvent le fait de groupes d'adolescents blancs, de tout niveau social, et qui sont en général sous l'effet de l'alcool ou de drogues. Les sans-abri représentent une cible facile puisqu'ils ne peuvent pas se défendre, surtout face à un groupe de jeunes. Et puis les agresseurs se disent qu'ils ne risquent rien, qu'un SDF n'ira jamais porter plainte à la police. C'est la victime idéale puisqu'elle n'est pas visible pour la société.

Le vrai danger aujourd'hui, c'est la surenchère que provoque la mise en ligne de vidéos de 'bum fight' sur YouTube. Quand on tape 'bum' dans un moteur de recherche, on obtient plus de réponses que pour 'fag' (pédé) ou 'nigger' (nègre). C'est parfaitement significatif de l'ampleur du phénomène.

Certains Etats (Maryland, Washington DC, Maine, Californie, Floride) ont décidé d'intégrer ces agressions dans leurs lois contre les crimes racistes ou discriminatoires. Mais on voit la levée de boucliers qu'a suscité la réforme de l'assurance maladie prônée par le président Obama [qui prévoit une meilleure couverture médicale pour les plus démunis, ndlr], on se dit que le sort des sans-abri aux Etats-Unis est loin d'être réglé."

Extrait du DVD interdit "Bum fighting"

Vidéo postée ici

Commentaires

Message à la personne qui

Message à la personne qui dit qu'il n'y a pas de probleme puisqu'ils sont payés pour ça, je ne te souhaite pas de te retrouver un jour dans leur situation(ou si oui,ça t'apprendra idiot) as tu la raison nécessaire pour pouvoir réfléchir?ou bien es tu totalement perdu?avant d'écrire réfléchi ou tais toi, f**k les imbéciles qui perdent leur temps à donner raison à ces actes sans nom, je n'ai pas besoin de citation elles sont si nombreuses, lit Zola avant de parler et comprends au lieu de faire ton snob de merde

signé : noviolenza

ps: ceux qui cautionnent ces videos : il y a des cerveaux en vente sur e bay

Je ne vois pas le problème

Je ne vois pas le problème puisqu'ils sont payés pour ça! Il leur suffit de refuser!

tu crois qu ils ont les

tu crois qu ils ont les moyens de refuser facile a dire quand on est en bonne santé et pas de probleme d'argent
mais les sdf sont fragilisé par la vie qu ils endurent
ce reportage est vraiement choquant et je pense que les personnes qui exploitent cette misere doivent aller en prisons

Ane bibliothèque

Je voulais voir l'âne bibliothèque et voilà que lien est foireux.
A défaut d'un reportage peut être intéressant, on a une tête de noeud !
Alain

Lien erroné

Excusez-nous pour cette erreur de manipulation.

Vous trouverez l'article que vous souhaitez sur ce lien.

Bonne lecture.

les usa ne sont plus un

les usa ne sont plus un modele de societé
en tous cas j'espere que les auteurs de telles horreur iront passé quelques années en prisons
comment peut on s'en prendre au plus faibles c'est de la lacheté



Fermer