À qui profite la fuite de ces scènes de torture ?

Le blogueur Wael Abbas publie sur son blog une scène de torture qu’il affirme s’être déroulée dans un poste des services égyptiens de sûreté. Des images terribles, mais qui ne semblent pas étonner outre mesure les Egyptiens. Nos Observateurs se demandent toutefois qui peut avoir intérêt à diffuser ce type d’images.

Attention, ce billet contient des images pouvant choquer.

La scène aurait été tournée, selon le blogueur, au bureau Ad-Dawahi des services égyptiens de sûreté dans la ville portuaire de Port-Said, à l’embouchure du canal de Suez. Il a publié cette vidéo le 12 août dernier. Wael Abbas a déjà révélé plusieurs affaires similaires sur son blog et il affirme tenir ces images d’une source fiable mais qui souhaite rester anonyme. Il ne sait pas quand s’est passée cette scène de torture, mais affirme que le tortionnaire serait le haut responsable de la sûreté générale, Mohammed Abou Ghazala.

Contactés par FRANCE 24, les activistes de l’ONG Arabic Network for Human Rights Information, à Port-Said, ont expliqué qu’ils essayaient de retrouver la victime apparaissant sur les enregistrements mais que, jusqu’à présent, ce cas de torture n’avait fait l’objet d’aucune plainte. Autre détail intriguant, la victime n’aurait pas, selon les responsables de l’ONG, l’accent de la province de Port-Said. Ces derniers confirment toutefois que des actes de torture par les forces de la sûreté générale ont déjà été documentés par leur organisation.

Nous préférons ne pas publier sur les Observateurs les deux vidéos de torture, très violentes, récupérées par Wael Abbas.

Sur la vidéo, on voit une personne apparemment ensanglantée pendue par les poignets au plafond d’une salle d’interrogatoire. Il supplie son tortionnaire de mettre un terme à son supplice : "S’il vous plaît, Mohamed Bey [titre hérité de l’époque ottomane et utilisé pour s’adresser à un dignitaire], arrêtez, je vais mourir. Je ne suis pas un animal. Je suis un être humain". L’officier répond : "Tais-toi, fils de p*** !"

"Celui qui a tourné ces scènes peut être un officier ou un détenu"

Wael Abbas est le premier à avoir posté ces vidéos sur son blog, Misr Digital.

Je ne sais pas qui a filmé ces images. Il y a plusieurs possibilités.

Ce peut être une fuite volontaire de la part des autorités ou de la part de certains policiers qui voudraient dénoncer ces abus.

Il est aussi possible que la vidéo soit sortie par accident. Ces dernières années, avec la multiplication des téléphones portables dotés de caméras, des policiers ont commencé à filmer ce qu’ils considèrent être des situations comiques. On a pu voler le téléphone d’un de ces policiers. Ou son téléphone a pu tomber en panne, car il est connu qu’en Egypte les services d’entretien des téléphones portables téléchargent souvent les contenus des appareils.

Celui qui a filmé cette scène peut être un officier ou un détenu. Certains détenus ont déjà pris des vidéos à l’intérieur des prisons après avoir soudoyé les gardiens pour conserver leur portable.

La torture a été érigée en politique en Egypte. De nombreuses personnes ont fait de faux aveux sous la torture, parmi lesquels le cas très médiatisé de l’actrice Habiba. Cette dernière était mariée à un homme d’affaires qatari qui a été assassiné en 1998. Habiba avait été arrêtée à la suite du meurtre et elle avait tout avoué sous la torture, écopant de dix ans de prison [elle en a fait cinq, ndlr]. Les véritables meurtriers ont finalement été retrouvés des années plus tard lorsqu’il ont tenté de revendre les objets dérobés lors du crime."

"Je pense que ce sont les autorités elles-mêmes qui font filtrer ce genre de vidéos. L'objectif est d'intimider les citoyens"

Samir (pseudo) est journaliste free-lance au Caire.

Cette vidéo est sûrement authentique. Tous les Egyptiens vous diront que la torture est monnaie courante dans le pays.

Je pense que ce sont les autorités elles-mêmes qui font filtrer ce genre de vidéo. L’objectif est d’intimider les citoyens. Nous avons un proverbe en Egypte qui dit : "Frappez la personne enchaînée, celles qui sont libres auront peur". De temps en temps, des vidéos de torture apparaissent sur le Net. La même technique était utilisée en Amérique latine durant les années 1960 et 1970 ; on ébruitait à l’époque des récits de torture. Durant les années 1980, ces régimes ont commencé à laisser filtrer des images. Depuis 2004, c’est sur YouTube que l’on retrouve ce type de scènes de torture, mais c’est toujours le gouvernement qui est à l’origine des fuites.

Je pense que ce sont des policiers qui s’arrangent pour faire parvenir ces images à des blogueurs en quête d’exclusivité. Ces derniers s’empressent de les publier, jouant ainsi le jeu des autorités".

Commentaires

Singes et sous-traitance

D'après moi il y a une différence entre l'homme et le singe. Le singe ne torture pas. Il peut dans un moment de fureur attaquer ce qu'il considère comme intrus ou ennemi. C'est tout. L'homme utilise sa jugeote pour organiser la torture de sang-froid. Des fois il ne connait même pas la victime mais fait faire le sale boulot par son personnel de service. Prenez les dictateurs arabes comme exemple. Bush qui malgré ses entorses aux lois américaines respectait certaines limites, envoyait ses victimes chez les dictateurs arabes pour lesquels il n'existe ni foi ni loi et leur passait des commandes de torture. Ce qu'on appelle dans le commerce la sous-traitance. Les singes ne connaissent pas la sous-traitance. Ce qui prouve que certains energumènes qu'on appelle humains sont inférieurs aux singes.

On verra quand l'islam

On verra quand l'islam reviendra le coeur du combat et non des guerres pour une nation. Le jour ou ces pays reviendront à l'islam pur ne t'inquiète pas que l'entité sioniste commencera à trembler.

Euh je sais pas ou c'est que tu as vu ça toi sinon. On dit bien théorie de darwin, theorie de l'évolution. Donc ce sont des théories ;) et si tu veux croire que tu vie pas hasard et dans le seul but de forniquer, dormir et manger libre à toi ;)

Bref on s'est écarté et j'ai raison l'islam est totalement contre la torture donc à part si ton islamophobie t'aveugle tu pourrais au moins admettre tes fautes d'interpretation. Bref peace à tous.

Décidément, les

Décidément, les "démocraties" islamiques nous montrent tous les jours à quel point elles respectent la condition humaine!

Encore bravo à l'Islam!

Tu generalises trop vite le

Tu generalises trop vite le cas, fils d'Adam.
l'hypothèse la plus sur serait que la démocratie islamique est pleine de valeurs et selon la charia. Ce qui va pas, ce sont les gouverneurs et dirigeants qui l'appliquent.
Ah oui, Sache que la démocratie n'est qu'un leurre, et que le véritable pouvoir n'appartient, n'a jamais appartenu et n'appartiendra pas au peuple. Malheuresement celui qui a de l'argent, il a du "pouvoir"...et la plupart en sont corrompus.Et Dieu est plus Savant que Moi.
Mais en vérité, il n'y a de force ni de puissance qu'en Dieu.(Vu que tout est volonté de Dieu...)

...

[effacé]de quel droit tu te permet d'insulter une religion comme ça, que dieu te pardonne, c'est comme si moi je disais que le christianisme est pédophile, starfullah, arrêtez avec ce racisme envers l'islam!!!

l'islam tue chaque jour des

l'islam tue chaque jour des centaine de gens! Ils sont plus à sa prè!

C'est la pire religion du monde, intolérante et violente

Tu n'as rien compris

L'islamisme n'est pas toléré en égypte les frères musulmans sont persécutés et c'est souvent eux qu'on torture .L'égypte est le type même de dictature qui plait à l'occident et aux sionistes il n'est qu'à voir moubarak en ce moment .et l'islam n'y est pour rien c'est comme si tu disais que la religion juive persécute les palestiniens.

Si les frères musulmans

Si les frères musulmans étaient au pouvoir , ils tortureraient encore plus et massacreraient les opposants politiques , les minorités religieuses et les homosexuels . Les frères musulmans sont des nazis islamistes .

Ba, dans le fond, quand tu

Ba, dans le fond, quand tu dis cela, tu ne te fais que du tort à toi même...

bien pensé Bruno, sauf que

bien pensé Bruno, sauf que sous le terme très pieux de "frères musulsmans" se cache une branche extrémiste de l'Islam ( qui a d'ailleurs influencé d'autres activistes en Lybie et et algérie par exemple). Or dans tous les états musulmans, le cauchemard des gouvernements, c'est de voir les extrémistes musulmans (comme les frères musulmans, Al-Jihad,al-Qaida...) prendre le pouvoir en menant une "guerre sainte", non seulement contre les occidentaux mais contre les état musulmans modérés dont fait parti l'Egypte. Tous ont peur de ressembler à l'Iran ou au Soudan...
L'Egypte élève ses enfants dans l'Islam, laisse se perpétrer les attentats contres les église chrétiennes et torturer (par la police secrète) ceux qui décident de penser autrement.
Mon cher Bruno, il faut bien faire la différence entre l'Islam modéré et l'islam du Djihad (guerre Sainte), dans les cas le moins pire des deux donne les résultats que l'on connait. Triste constat.
l'Egypte EST un état Islamique.



Fermer