Manifestation à Téhéran : "Je ne sortirai plus, j’ai trop peur !"

Au lendemain du discours du Guide suprême, Ali Khamenei, quelques milliers de personnes sont descendues dans la rue malgré l'interdiction de manifester. Conséquence du haussement de ton du régime, la répression s'est significativement durcie dans les rues de Téhéran. Sur place, notre Observateur nous raconte le déroulement de la journée - peut-être la plus violente qu'ait connue la capitale iranienne depuis le début des manifestations.

Contributeurs

"Les bassidji se sont mis à tirer à l'intérieur des appartements..."

Mohsen, 28 ans, est informaticien à Téhéran, où il a participé à la manifestation du 20 juin, au lendemain du discours du Guide suprême. Nous avons changé son nom à sa demande.

On s'est fait piéger comme des rats, on ne pensait pas qu'ils [la police et les bassidji, NDLR] allaient nous attaquer parce que nous étions avec des mollahs venus manifester avec nous. Ils nous attendaient à chaque carrefour, à chaque croisement, et sur tout le parcours qui menait à la place Inqilab [la place de la Révolution, NDLR]. Dès qu'on apparaissait, ils nous chargeaient.

Ils m'ont frappé jusqu'au sang à coups de bâton, ils tiraient des bombes lacrymogènes directement sur les gens. J'ai vu un homme d'une quarantaine d'années mourir sous mes yeux. Plus on avançait vers la place Inqilab, plus la répression était dure. Un moment, j'ai voulu fuir les bassidji avec un groupe de jeunes. On s'est réfugié dans un immeuble, comme la plupart des manifestants. Mais, comme les bassidji jettent des bombes lacrymogènes dans les halls, les gens en sortent pour pouvoir respirer. Évidement, à peine dehors, ils sont roués de coups. Quand j'ai vu ça, je suis monté au 3e étage avec trois autres manifestants, mais on est tombé parce qu'on n'arrivait plus à respirer... Un homme à ouvert sa porte et nous a traînés chez lui. Il nous a sauvés, mais les bassidji savent que les gens aident les manifestants, alors ils se sont mis à tirer à l'intérieur des appartements...

Je ne suis sorti de chez ce monsieur qu'une fois le calme revenu et je suis rentré chez mon oncle. Mais moi je ne sortirai plus, j'ai trop peur. La plupart de mes amis disent la même chose, ils ont vu des morts sous leurs yeux, ils ont peur des arrestations, on a peur..."

"Ils ont tué des gens par balle devant nos yeux"

Témoignage recueilli par FRANCE 24 samedi 20 juin 2009.

Photos envoyées à FRANCE 24 par des internautes

 

 

Des mollahs se joignent aux manifestants dans les rues de Téhéran.

Samedi soir à Téhéran

Les manifestations ont continué malgré la tombée de la nuit. 

Commentaires

Ce connard ahmed nadjad

J'ai un conseil pour ce quan de ahmed el nadjad .si tu avais bien t'occuper de tes vraies problemes intérieurs vous ne serais jamais a tuer ta propre population

ho peuple du monde reveillé vous........

je suis triste et jai tres mal cest les occidentaux ki sont derriere tout cela surtout les americain ne chercher pas loin et noublier pas lhistoire a cause du nuclaire et aussi a faiblir lislam dans cette region cest tout
Mais ilya un dieu ki excite tout ce ki sont ds lombre ki manipule les gens pour faire souffir les peuple vont payer................

Vous mentez effrontément ,

Vous mentez effrontément , vous êtes payé par les barbus de Téhéran pour faire de la propagande islamiste sur france24

les occidentaux cherche a destabiliser L'IRAN

les occidentaux cherche a destabiliser L'IRAN cest leurs homme fort ki est Moussavi cest tout ne soyez pas aveugle la politique inter a toujours fonctionner comme ca En afrique cest comme ca on est telement habitué a cette politique ki a fait des millions et des millions de morts DONC UN PEU DE RETENU S'IL SVP.

Vous êtes racistes contre

Vous êtes racistes contre les Occidentaux . Vous n'assumez jamais vos erreurs et vos responsabilités . Dès que ça ne va pas dans votre pays c'est la faute des occidentaux ; c'est tellement facile .
Vous n'êtes pas des hommes mais des gamins .

Manipuler quoi?

Dire que le régime iranien est une dictature barbare n'est pas de la manipulation: c'est vrai.

Je ne crois pas qu'il y ait grand monde pour vous croire.

Ia Crise du monde moderne { orient et occident} : (Islam/Iran)

Nous savons tous que les pays developpés sont les spécialistes de la manipulation d'infos. Souvenez vous de Colin Powell manipulant un flacon toxique pour faire croire que l'irak avait des armes de destruction massive!
Ou du 11 Septembre pour justifier la guerre en Afghanistan! Ou des bombes atomiques sur le Japon alors qu'il avait capitulé! Ces derniers sont capables de se bombarder eux memes et de faire croire que c'est tel pays afin de lui déclarer la guerre ou de tuer des personnes volontairement comme en Iran pour destabiliser le régime ou avoir des pretextes pour une intervention.

Pour l'instant, les

Pour l'instant, les occidentaux se contentent de dire qu'ils sont "préoccupés". Ce n'est pas la CIA ou n'importe quoi d'autre qui organise ces manifestations. Je ne sais pas si elles sont justifiées ou non, mais ce que je sais, c'est que c'est une affaire iranienne.

Il faut arrêter d'accuser les occidentaux de tous les maux, parce qu'à force, ils vont tous devenir racistes et xénophobes et là vous aurez une bonne raison de vous plaindre.

IRAN

Je n'ai pas beaucoup de connaissance sur le monde arabe, mais vu la continuité des événements en Iran suite aux éléctions, je pense qu'il est nécessaire de refaire l'éléction, suttout d'arreter de blesser et tuer ces jeunes.

Iran = monde arabe ??

Effectivement, vous ne connaissez rien de l'Iran, qui n'appartient pas du tout au monde arabe malgré les pays frontaliers au Sud et à l'Ouest. Ni les Perses, ni les Azéris, ni les Kurdes qui forment plus de 90 % de la population de l'Iran ne sont des Arabes.

Quant à stopper les tueries, je suis bien d'accord avec vous.



Fermer