La crise leur fait péter les plombs

Cette vidéo montre l'employé d'un concessionnaire automobile du Michigan qui pète un plomb en apprenant la perte de son emploi. Un fait divers apparemment anodin, mais qui est aussi révélateur d'un climat social explosif dans le Michigan, comme dans d'autres régions industrielles du globe.

Il y a les chiffres macroéconomiques sur la crise que traverse l'industrie automobile américaine : des constructeurs qui perdent 57 milliards de dollars l'an dernier, 400 000 emplois supprimés si l'on inclut les concessionnaires et les sous-traitants, etc, etc. Mais il y a aussi ces scènes de vie locale, qui en disent long sur le désarroi dans lequel est plongé le Michigan, bastion des grands constructeurs automobiles américains.

© News Channel 3

Cette vidéo a été tournée par une télévision locale ("News Channel 3") devant le concessionnaire "Chevrolet" d'une petite ville du Michigan, Wayland, qui vient de fermer en laissant 30 employés sur le carreau.

Jason Stanton (haut rouge et casquette rose) vient d'être licencié. Il est ivre et s'en prend à l'un de ses collègues, lui aussi mis à la porte. C'était la troisième bagarre entre ex-employés de "Chevrolet Wayland", ce jour-là.

Après son "pétage de plomb", Jason fait part de son désespoir aux caméras. "Ça ne compte pas à quel point tu t'échines au travail. Car il y a toujours quelqu'un au-dessus de toi qui contrôle toutes les décisions... et tous les efforts que vous pouvez fournir. On n'a pas le droit de s'énerver quand quelqu'un vous dit que vous êtes foutus ? C'est horrible. Terrible."

Pour l'anecdote, les informations fournies par les chaînes locales sur l'incident sont, pour le moins, inexactes. La chaîne de télévision "News Channel 3" a monté son sujet de manière à faire croire qu'elle avait interviewé la personne en blouson noir qui se fait bousculer. Elle donne même son nom, Mike Shea, employé dans une pharmacie de la ville. Nous avons téléphoné à Mike Shea. À notre grande surprise, ce dernier nous a expliqué que, contrairement à ce qu'affirme la télévision locale, il n'est pas la personne que l'on voit sur la vidéo. Il avait simplement, ce jour-là, un blouson noir et une allure qui ressemblaient à ceux de l'employé de "Chevrolet". Il avait été interviewé par "News Channel 3" avant même que la bagarre n'éclate...

Contributeurs

Commentaires

dieu vous punisse tous

dieu vous punisse tous d'aoir tue' les femmes et les enfants, les innocents iraqien, afghan, tchetchnie...les muslmans en bref, dieu vous punisse g20.

soit dit en passant ce sont

soit dit en passant ce sont les talibans qui sont responsables de 80% des morts civils en afganistant
et en iraque c'est la guerre civile entre les différents débiles d e l'islam qui est responsable de 95% des morts iraquien
lol de lol c'est d'une stupidité les islameux

je pense ke ça depasse les

je pense ke ça depasse les conflits religieux le probléme et les gens kon a fé confience les gens kon a voter les gens ki arrete pa a voir un espoire loin des pauvres parmis nous, penser a les punir...
a propo on respect votre religion et je demande de respecter la mienne
allah seul sait prk on est arrivé a ce niveau

Au cas ou vous l'auriez

Au cas ou vous l'auriez oublié parmis les membres du G20, il y a l'Arabie Saoudite, la Turquie et l'Indonésie le plus grand pays musulman du monde et pleins d'autre pays qui n'ont jamais mi les pieds en Iraq, Afghanisthan ou Tchetchenie (Chine, Mexique, Brésil...).
Hors propos et ignorant

le libre échange est l'ennemi No 1

Je ne comprends pas pourquoi on continue le marché européen, on se fait entuber par les allemands depuis des années, on ne peut pas exporter correctement aux US.
Le libre échange a tué les PME en France, quand les PME allemandes vivent la crise, elles coulent.

75% de l'épargne française obligatoirement réinvestie en France. Une monnaie qui ne dévalue pas (réserves d'or par exemple).

Le CAC 40 doit cesser d'être le nombril de l'économie française; on doit accorder des investissements à tous les gens qui ont un projet validé par une agence d'Etat: tout le monde a sa chance.

Mais c'est le libre échange qu'on doit stopper: l'économie française et son modèle n'a jamais été fait pour.

MANIFESTOYONS...

Je propose que nous sortions tous dans les rues pour "Mani...festoyer"
Faire une fête comme révolte, "Manifestoyons, ne guerroyons pas", la casse ne sert à rien... On arrête tous on festoient puis on juge les voleurs qui qui ont fabriqués la Globalisation!!!

quand on voit les salaires

quand on voit les salaires et autres parachutes dorées que les grands patrons se gratifient alors qu ils sont complètement incompétents et qu'ensuite ils jettent l'employé lambda comme un vulgaire klenex ..
ce qui est surprenant c'est qu il n'y ai pas plus de revolte

LA MENACE EST AUTRE

c'est malheureusement l'une des consequence du "capital" ce capital qui deshumanise,ce capital qui fonde les rapports humains sur la recherche du profit maximum.Cette exploitation de l'homme par l'homme et par consequent soumission des uns autres, est la menace la plus rèelle qui pèse sur notre planète .L'humanité a plus à craindre des consequences du capitalisme que de la proliferation des armes nucleaires.

Tu as entièrement raison.

Tu as entièrement raison. C'est une honte !
Mais, après tout, pourquoi ne pas en profiter, les gens ne disent rien.
Ils sont tellement endettés qu'ils n'osent même plus faire grève comme les anciens le faisaient.
Les ouvriers n'ont plus de cou..... Hélas !!!!
Mais que les patrons ne se frottent pas trop longtemps les mains, les révoltes commencent souvent comme çà. Le trop plein, le ras le bol...
Attention au revers de la médaille.

Les grands patrons qui

Les grands patrons qui gagnent beaucoup car ils rapportent beaucoup ca ne me dérange pas, mais ceux qui ont fait des pertes ne devraient pas toucher un dollar et c'est ce qui est en train d'arriver, heureusement, même si certains se montrent grossièrement indécent. J'en ai rencontré, quelques un sont exceptionnels mais la plupart ne se distingue de vous et moi que par la taille de leur ego boursouflé et une manière particulière de vouloir faire passer cet ego pour des compétences.

Quand aux problèmes de l'endettement au Etats-Unis ils sont tous coupables. Ceux qui ont fait croire que l'on pouvait tout acheter a crédit, et ceux qui y ont cru. Les USA ont vécu au dessus de leur moyens d'une manière remarquablement irresponsable, et monde entier doit maintenant rembourser la dette et j'ai un peu de mal de compatir (même si je comprends les drames individuels comme celui exposé ici). Les USA sont en train de devenir un pays "normal" vivant sur des critères plus réalistes. Le chemin est rude mais au final on peut espérer que le monde en sortira plus sain.



Fermer