Gaza : que pourra faire Obama ?


Malgré les pressions, le président élu des États-Unis, Barack Obama, n'a pas pris position sur l'offensive israélienne dans la bande de Gaza. Il a simplement affirmé, dimanche sur ABC, vouloir s'engager sur ce dossier dès sa prise de fonction le 20 janvier. Veut-il, ou peut-il, révolutionner la diplomatie américaine dans la région ? Souhaitera-t-il parler avec le Hamas ? Sur place, nos Observateurs israéliens et palestiniens nous livrent leurs impressions et leurs attentes.

"Obama n'est pas un super-héros"

Ghassan Abdullah est un informaticien vivant à Ramallah.

Malgré les bonnes intentions évidentes de Barack Obama, je n'attends rien de positif de la part des États-Unis. On dit qu'il veut sauver le monde, mais je ne suis pas optimiste. Je suis en train de lire un livre qu'il a écrit, son parcours impressionne, certes, on pourrait s'attendre à beaucoup de bonnes choses, mais il n'est pas un super-héros. Il reste soumis, comme tous ceux qui l'ont précédé à ce poste, aux intérêts supérieurs américains et en proie aux pressions des différents lobbies.

Et quand on voit les personnes qu'il a nommé dans son équipe, je pense à Rahm Emmanuel, je me dis qu'il sera difficile pour lui de résister au lobby pro-israélien. Diplomatiquement, les États-Unis préfèrent, comme le disait Henry Kissinger, continuer à 'contrôler l'instabilité', pour agir comme arbitre. Je vois mal Obama commencer à discuter avec le Hamas avant de parler avec l'Iran. Il n'y a que le pétrole qui intéresse les Américains, ils agiront selon leurs intérêts, comme d'habitude."

"Je ne pense pas qu'Obama ait l’intention de nuire à Israël"

Niv Calderon habite à Tel-Aviv, il soutient l'offensive israélienne en "combattant" sur les réseaux sociaux.

Si j'avais été américain, j'aurais voté pour lui. Son charisme, son intelligence et sa vision du monde est une bonne chose pour les États-Unis. J'aurais aimé avoir un leader comme lui.

L'amitié qui existe entre son pays et le mien est non seulement très forte, elle est surtout irremplaçable. Je ne pense pas qu'Obama ait l'intention de nuire à  Israël. Au contraire, lors de sa dernière visite, il s'est rendu à Sderot, une ville touchée par les missiles du Hamas. Il y avait exprimé sa solidarité avec les habitants, affirmant que s'il était confronté au même problème chez lui, il ferait tout pour faire cesser les attaques. C'est ce que fait aujourd'hui Israël qui combat un groupe qui veut l'annihiler. Je ne sais pas si Obama pourra obtenir quelque chose du Hamas s'il décide de parlementer avec eux.

Je ne suis ni optimiste ni pessimiste, je ne sais pas ce qu'il prépare, on le jugera sur ses actes et j'espère qu'il réussira à régler les problèmes. Je sais qu'il a engagé des personnes qui travaillaient avec l'administration Clinton, qui ont une bonne expérience de la région. Vu de chez nous, c'est l'homme adéquat. Je crois en l'homme, pas en la marque Obama."

"'Yes We Can' arrêter l'occupation, maintenant"

Manifestation pro-palestinienne à Chicago. Photo postée le 2 janvier 2009 sur Flickr par "$public$".

Commentaires

Obama n'est pas aveugle

Albert Einstein écrivait en 1948 en parlant de Menahem Begin et du massacre du village palestinien de Deir Yassin « Les déclarations publiques du parti de Begin ne montrent rien quant à leur caractère réel. Aujourd’hui ils parlent de liberté, de démocratie et d’anti-impérialisme, alors que jusqu’à récemment ils ont prêché ouvertement la doctrine de l’Etat fasciste(...) Le 9 avril, d’après le New-York Times, des bandes de terroristes ont attaqué ce village paisible, qui n’était pas un objectif militaire dans le combat, ont tué la plupart de ses habitants - 240 hommes, femmes et enfants - et ont maintenu quelques uns en vie pour les faire défiler comme captifs dans les rues de Jérusalem ». A. Einstein poursuit « C’est dans ses actions que le parti terroriste trahit son véritable caractère. De ses actions passées nous pouvons juger ce qu’il pourrait faire à l’avenir ».
Aujourd’hui encore, l’Etat d’Israël s’enlise dans la même logique, celle du crime et démontre à nouveau son mépris absolu pour la vie humaine : « Des flots de sang qui arrivent de Gaza envahissent ma maison et s’immiscent dans mon nez, dans ma bouche, dans mes yeux... Je suffoque sous ce sang rouge et frais, celui des touts petits enfants de Gaza, celui de leurs parents » écrivait une Israélienne
Des morts viendront-ils se rajouter à d’autres morts? sans parler des blessés dont le nombre se chiffre par milliers, sous le regard et avec le soutien total des dirigeants américains et européens qui ont assisté avec placidité au spectacle de la moderne barbarie montée et exécutée par Israël?
Obama est-il aveugle? j'éspère que non.

obama

lui ou un autre rien ne va changer les etats unis sont dirige par d'autres personnes et qui donne les instructions au president.si le president refuse (J.F.K.)il est assassine.Ceux qui pensent qu'il est extraordinaire car il est noir ont un probleme

Obama ne pourra pas bouger

Obama ne pourra pas bouger sans mettre a terre le complexe militairo-industriel. Et décréter la loi martiale au US, parceque les ramification des lobbies sionistes dans l'industrie, les médias, et les commerces sont inimaginables!

Braking news: Israël vient de bombarder le building des médias a Gaza, qui va me dire que des rockets viennent d'être tiré de chez FOX NEWS, ZDF...???

Certes, la boucherie que

Certes, la boucherie que l’armée israélienne est entrain de commettre contres les habitants arabes palestiniens de Gaza est condamnable. Il est donc normal que les Arabes des autres pays se solidarisent avec leurs frères dans le sang, essaient d’impliquer les musulmans non-arabes dans le cadre d’une solidarité entre frères dans la religion, et de grossir leurs rangs avec des gens de différentes ethnies et confessions dans le cadre d’une solidarité interhumains. Seulement, une question taraude mon esprit depuis si longtemps déjà et me retient d’être solidaire avec la cause palestinienne bien que je sois musulman et militant des droits humains : les Arabes, peuples et régimes, musulmans et chrétiens, ont-ils jamais manifesté leur soutien aux non-arabes opprimés que ce soit dans le monde entier ou dans leurs propres pays ? La réponse est « non », et l’histoire est là pour témoigner.
Le cas des kurdes

Cela fait des années que les Kurdes souffrent d’une double oppression, celle des turques et celle des irakiens. Durant le régime assassin et raciste de Saddam, que les Arabes sans honte considèrent comme un héro de la nation arabe, des milliers de kurdes – hommes, femmes, enfants – ont été brûlés vifs par du napalm ou étouffés par des gazes toxiques déversés sur eux par les soldats irakiens au nom du baasisme (nationalisme arabe). Pourquoi les États arabes ne sont-ils pas réunis en urgence pour appeler Saddam à arrêter sa boucherie ? Et pourquoi les peuples arabes n’ont-ils pas investi la rue en signe de solidarité avec les Kurdes ? Ils n’y a qu’une seule réponse à ces questions : car les Kurdes ne sont pas arabes.
Le cas du Darfour

Les populations du Sud du Soudan ont aussi eu leur lot de souffrance des mains du régime assassin et raciste du général Al-Bachir. Des années durant, et au nom du Soudan Arabe, qui n’est qu’une étape du projet de la Grande Oumma Arabe, l’État soudanais a mené avec acharnement une politique d’épuration culturelle vis-à-vis des population du Darfour. Et comme celle-ci a refusé la soumission et l’assimilation, le régime a alors passé à une autre étape de sa politique : l’épuration ethnique. Les troupes et milices du général assassin Al-Bachir ont eu le feu vert de semer terreur, mort et désolation. Et comme si cela ne suffisait pas, on impose un blocus sur toute la région en interceptant et détournant les aides humanitaires au profit sans doute des populations arabes du nord. Pourquoi les États arabes n’ont-ils jamais rappelé à la raison ce fou de la Oumma pour qu’il cesse ses agressions contre les darfouriens ? Et pourquoi les peuples arabes n’ont-ils pas sorti dans la rue pour faire pression sur le régime soudanais afin qu’il respecte les droits humains du peuple du Darfour ? La seule et unique réponse à ces questions est : car le Darfour est une région non-arabophone.

Le cas des Kabyles

Depuis 1963, les intellectuels, les politiciens et les artistes kabyles ont connu toute sorte de répression rien que pour avoir contrarié le projet du régime qui vise l’effacement de l’identité amazighe de la Kabylie, dans le cadre du grand projet panarabiste qui s’étend de l’Irak au Maroc. Emprisonnement, exile, harcèlement judiciaire, liquidation physique, etc., a été le lot des Aït Ahmed, Ali Yahia Abdnour, Arezki Aït Larbi, Farhat, Haroune Mohammed, Slimane Azem, Ali Mecili, Krim Belkacem, Matoub, etc. Et durant le Printemps Noir (2001-2004), la Kabylie a été envahie par les troupes gouvernementales et 126 civiles kabyles ont été assassinés et des centaines handicapés à vie. Cependant, les drames kabyles n’ont jamais suscité de la compassion au sein des personnalités, des régimes ou des simples citoyens arabes, aussi bien à l’échelle nationale qu’à l’échelle du monde dit arabe. Pire encore, certains organes de presse arabophone algériens, comme Ech-chorouk, applaudissent à toute intervention musclée des autorités en Kabylie et certains députés arabophones sont allés jusqu’à appeler à déchoir Aït Ahmed et Aït Hamouda de leur nationalité algérienne. Que retient donc les Arabes algériens et du monde dit arabe de se solidariser avec les Kabyles ? Une seule et unique réponse est possible : car les Kabyles ne sont pas arabes.

On peut encore parler d’autres cas comme celui des Touaregs du Mali et des Imazighen du Haut Atlas Marocain, qui subissent mort et famine des mains de leurs États assassins et racistes, sous l’œil complice des populations arabophones qui les entourent.

En définitif, les arabes croient que seules leurs causes sont nobles et seules leurs populations sont classables parmi les humains, ce qui justifie qu’on les soutient et qu’on les entoure d’amour et de compassion. Il est malheureux que beaucoup de gens se laissent emporter par cette vague de solidarité interarabe hypocrite.

suis pas d'accord

Il ne faut pas tout mélanger,le monde entier réagi! non parce qu'il sont frère de sang "musulmans" des personnes de religion juive ont aussi réagis j'ai un ami juif Richard Melka qui dit ces Salaud d'Israélien et aussi ex: les norvégiens ou les suédois...presque toute l'Amérique latine sont pour la cause des palestiniens et ils sont catholiques...
Quant aux Grand Pays arabe tu vois ces Emirat arabe ne font absolument rien du tout pour la Palestine il sont voisins et on refuser d'ouvrir les frontières
pour que les enfants se réfugies en Egypte les arabes n'ont rien fait
alors ton discourt interarabe tu as tout faut!!! nous sommes museler par les Américains pro Israël les juifs séffarat condanne et se sentes trés prés des palestiniens car ils on étaient cachés par les arabes pendant la 2eme guerre...
Le bordel est dans le monde entiers qui fournis toutes ces armes??? Amérique et Israël
Sais-tu que Israël à soutenue apparthéde en Afrique du sud et condamnant NELSON MANDELA à 50ans d'emprisonement Israël fournisseur d'arme dans toutes les guerres du monde actuel et que des coup d'état organiser par Henry Kysinger (qui est le bras droit de Nixone) et qui a échapper a Hauchevitz en 1940 fit assassiner des dirigeants au CHILI,COLOMBIE?SALVADOR IRAN IRAK pour avoir la main mise sur le monde et j'en passe qui est communitarism??? ça arrange tout le monde pendant ce temps Israël et USA,tus,récupére les richesses...qu'on fait les arabes?! rien
aujourd'hui les palestiniens n'on plus d'espoir 60ans depuis tout ce temps les parents disent à leurs enfants demain c'est fini mais jamais ça ne cesse c'est dans un état d'urgence que les arabes et les AUTRES manifeste quant ils en finisses avec l'un il reprennent avec l'autre Liban Syrie,Jordanie enfin mais que font les arabes j'ai envie de crier!!! hé les Emirat
au diable le pétrole et condamner en tant que arabe ou autre le droit à la vie il faut venir en aide à vos voisins car après ce sera votre tour
C'est un génocide de sioniste,des rabbins anti_sionistes on manifestés en Israël et ailleurs contre ce crime de l'humanité...
A Marseille ou je réside il y a souvent des manifs en soutient au kurdes et à la libération du Tibéit,Irak etc etc
j'y participe ainsi que des personne d'origines arabe et autre y participent...
A la dernière manif nous avons traverser les quartiers "arabe" de primo arrivant de Marseille ils ne se sont pas joints à nous,c'est les français d'origine arabe qui étaient là autant que des jeunes et moins jeunes blancs...
Moi je ne regarde pas les couleurs et les tenue vestimentaire des gens, mais tes propos m'ont interpeller et j'ai rechercher dans ma mémoires samedi lors de la manif il y'avait vraiment de tout vive la France pour ça
quant à la cause kabyle je ne peux la comparer à la cause d'un gènocide je suis d'origine kabyle je suis consiente que la colonisation des arabes ont baffouer notre patrimoine culturel et linguistique mais il faut savoir que 3 génération plus tard de parisiennes que je suis;, mais marseillaise que je vis
J'ai fait une étude au prés de la communauté kabyle,nous sommes d'accord tous, pour dire que nous n'avons jamais autant étaient ARABISER et ISLAMISER depuis notre arrivé en FRANCE...et par les politique,les français, nous sommes mélanger et nous sommes inculte de notre histoire alors que
mes cousins cousines sont de vrai kabyle alors que moi je suis toujours appeler et traiter même par tout le monde même des proche amis français comme une arabe,il n'y a aucune différence ici en France...d'ailleurs le Magrheb ça veut dire occident au sens littéraire du mot les arabes c'est les Emirats...A force de nous ranger comme tu le fait dans des boites nous autre humains,la guerre c'est la guerre pro Vietnam,pro Birmanie,etc etc...sauf que les populations, ne sont pas au courant ils sont endormis par le paraitre et avoir posséder... y a encore 10ans à Paris presque aucun arabe ne manifester même pour la Palestine ou l'Irak en tout les cas très peu je m'en souvient pour moi c'est la France qui m'a inculquer la résistance...une anecdote je suis inviter chez une amis comme dab à Marseille je suis toujours l'unique arabe 'alors que mes racine n'on rien à voir avec la culture arabe ni ma langue) alors qu'à Paris nous étions de tout les horizons (quoi que le seul horizon que je connaisse c'est la France en dehors de mes voyages)
une amie à fait une petite fête chez elle et s'escuser au prés de moi car elle avait préparer des plats chinois elle me dit " c'est pas de ta culture je viens d'y penser" je lui ai répondu ce n'est pas non plus de la tienne moi j'en ai marre qu'on me traite de cette manière 3 génération plus tard cette fille est Corse elle ne connais même pas la France elle croit que BIARRITZ se trouves au nord sans déconnait bien qu'elle est fait
des études elle est inculte
on nous parqué on nous mets en boite
les arabes sont inconsidérés ils sont montrés comme des sauvages..
je suis pro palestiniennes car je suis française...

Cherches la définition du

Cherches la définition du mot arabe et parles après!

Les Arabes, peuple venant de

Les Arabes, peuple venant de la péninsule arabique, c'est ton cas¿Surement pas, tu sais même pas ce que tu es!Ah si musulman j'oubliais, lol!

la provocation est inutile

la provocation est inutile quand on veut defendre une idée aussi interessante soit elle.

Problème de dictature au pouvoir.

Je pense que l'observation de monsieur n'est pas tout à fait juste.Bien que je ne nie pas le fait que les peuples arabes ne se mobilise pas assez pour les causes nonArabe,je voudrais faire remarquer que dans tout les pays arabe la population même arabe est violenté et massacré Ex: au maroc, durant la dictature d'Hassan II, les rifs ont été opprimés, Mais des massacres ont été réalisé contre la population Arabe même (casablanca, fes ..)Et donc beaucoup de marocain se sont soumis (après des résistances).
C'est donc un problème de peur qui habite les gens en général et non pas juste les arabes qui vous font taire.

De plus, il y a aussi le phénomène de propagande qui joue beaucoup: les autorités dictatoriaux en algérie p.ex monte une population contre l'autre comme si le Kabyle se révolté CONTRE l'Arabe alors qu'ils luttent pour leurs droits, reconnaîssance...
Par ex: au maroc les manifestations pour la Palestine de nos jours ont largement été autorisés, alors que pour d'autre causes (sociale, economique..), largement...opprimées.En Egypte, beaucoup moins de manifestations car vite opprimé.
Je pense donc que ce n'est pas une propriété des peuples arabes mais de tout les peules (s'occuper strictement de ses problèmes.
Soit, le problème Primordiale aujourd'hui est les dictatures au pouvoir.
Je crois qu'il faut plutôt interpeller les gens sur ce point,et les conscientiser sur les autres causes.Je pense que les gens comprennent très vite.

Dans le conflit

Dans le conflit israélo-palestinien, il ne sert à rien de se voiler le face, l'élément fédérateur des Arabes n'est pas l'injustice comme l'a démontré le commentaire plus haut, c'est le fait surtout qu'il s'agisse de juifs qui tuent des Arabes musulmans pour la plupart et ce dans des proportions beaucoup plus infimes comparés aux régimes arabes.



Fermer