McCain interrompt sa campagne : audacieux, ou juste dingue ?

Ed Mazza est un de nos Observateurs pour les Etats-Unis.Jusqu'à la fin de la campagne, il fera chaque matin une revue de web sur la présidentielle américaine.

Quand, hier, John McCain a mis de côté sa campagne pour retourner à Washington et se concentrer sur l'économie, ses supporters l'ont acclamé. Pour eux, c'est exactement le genre de gestes audacieux et inattendus qui ont fait la réputation du "rebelle" républicain.

Mais il n'a pas fallu longtemps aux supporters d'Obama pour faire remarquer que leur candidat ne semblait pas avoir de problème pour se concentrer, simultanément, sur l'économie et sur sa campagne.

McCain a aussi demandé à retarder le premier débat de la campagne entre les deux candidats, prévu ce vendredi soir. Obama a fait comprendre qu'il tenait à ce que le débat ait lieu à la date prévue.

Encore une fois, les supporters du républicain ont apprécié que McCain ne se contente pas de continuer comme si de rien n'était. Mais ses adversaires, et notamment certains blogueurs, n'ont pas hésité à qualifier le héros du Vietnam de "trouillard".

Ken Layne, du blog "Wonkette", a classé l'un de ses billets sur McCain sous le tag « lâches ». Wonkette cite également cette réaction d'internaute : "En l'honneur de la tentative de McCain d'éviter le débat de vendredi, voici la recette de la crêpe à la poule mouillée."

Le blog conservateur, "Blogs for victory", parle lui d'un geste "courageux" et d'un "coup de génie". De la même façon, "California Yankee" écrit qu' "une fois de plus McCain à décidé de faire passer le ‘pays avant tout', alors que les démocrates continuent à faire passer le parti avant tout".

Le blog "This Modern World" a trafiqué une des affiches de la campagne McCain-Palin en insérant le texte "Pouce !" et la note "Comment pensez-vous qu'on puisse parler de politique étrangère alors qu'on a passé la semaine à essayer de comprendre l'économie".

"Classical values" de son côté se moque de la décision d'Obama de quitter la scène. "De toute évidence, il ne pense pas que sa présence soit utile. Et j'aurais tendance à être d'accord."

Plusieurs blogs, essentiellement libéraux, s'en donnent à cœur joie avec les derniers compte-rendus de l'enregistrement du "Late Show With David Letterman" de CBS. McCain était prévu comme invité, mais il a annulé après avoir mis sa campagne en suspens. Letterman n'a pas été impressionné. Le présentateur, selon le "Drudge Report", aurait dit à son public : "On n'interrompt pas sa campagne. Ca ne sent pas bon. Ce n'est pas comme ça qu'un héros ayant fait ses preuves doit se comporter. Je pense que quelqu'un a mis quelque chose dans son Metamucil" (Un médicament laxatif à base de fibres utilisé par les personnes âgées)

Il aurait ajouté : "Qu'est ce que vous ferez quand vous serez élu et dans un situation difficile ? Suspendre votre présidence ? C'est ça le type qu'on a en face de nous!"

McCain avait utilisé le show the David Letterman pour annoncer sa candidature en février 2007.

Et, enfin, le blogueur Chris Cilizza du Washington Post fait remarquer que le geste du républicain arrive en même temps que deux nouveaux sondages- dont un mené par le Washington Post - qui montrent que McCain perd du terrain dans son face à face avec Barack Obama. Seul l'avenir nous dira si cette pause l'aidera à retrouver la dynamique dont il bénéficiait au lendemain de la convention républicaine."

Contributeurs

L'attaque démocrate

Postée ici

La réplique républicaine

Postée ici

Commentaires

les deux Senateurs

Mssr Mcain, lache? Pas tellement!!! Mais c'est vrai qu'il n'est pas pret pour etre President.



Fermer