violence

Nouveau lynchage à Douala, ville sous très haute tension


Un homme à terre, nu, frappé à coups de pied, avec des briques, aspergé d’essence et brûlé vif : la scène s’est déroulée samedi dans le quartier de Bilongué, à Douala, et ressemble à d’autres cas de justice populaire, récurrents dans la capitale économique du Cameroun. Nos Observateurs tentent de comprendre les raisons de ce déchaînement de violence. Lire la suite…

Une communauté indigène du Mexique en lutte pour protéger sa forêt

Une manifestation de la communauté indigène de San Francisco Xochicuautla, à une cinquantaine de kilomètres de Mexico, a été violemment réprimée par la police, lundi 3 novembre. Les habitants refusent la construction d'une autoroute qui menacerait leur forêt. Mais les promoteurs, soutenus par l'État, sortent aujourd'hui la matraque pour faire avancer leur projet. Lire la suite…

Contributeurs

Au Nord-Kivu, les groupes d’auto-défense réactivés pour faire face aux attaques


Exaspérés par les attaques rebelles qui ont fait 80 morts en deux semaines, les habitants de plusieurs villes du Nord-Kivu ont reconstitué des groupes d’auto-défense jusque là en sommeil. Ces milices armées patrouillent de nuit et disent vouloir pallier l’impuissance de l’armée et de la police congolaise. Mais elles ne font pas l’unanimité. Lire la suite...

Attaques à l’acide à Ispahan : "Ma sœur ne veut plus mettre un pied dehors"


Au moins quatre attaques à l’acide contre des femmes ont été signalées ces deux dernières semaines à Ispahan, dans le centre de l’Iran. Faute d’informations officielles, une rumeur selon laquelle les victimes n’étaient pas assez voilées s’est rapidement propagée dans la ville. Et le sentiment d’insécurité a poussé plusieurs milliers d’habitants à descendre dans la rue pour interpeller les autorités. Lire la suite…

Contributeurs

Retour sur 48 heures de violence à Bangui


Ce sont des scènes que la capitale centrafricaine n’avait pas connu depuis des mois. Un nouveau cycle de violence meurtrier, des barricades et des tirs nocturnes qui ont fait vivre deux jours de cauchemar aux habitants de Bangui. Le récit de nos Observateurs…

"L’Ebolaphobie" provoque des émeutes dans le sud de la Guinée

Une simple odeur, jugée suspecte et assimilée à un désinfectant contre Ebola, a déclenché deux jours d’émeutes à N’Zérékoré, dans le sud-est de la Guinée. Lire la suite...

Contributeurs

"Toute personne identifiée comme un Pygmée est en danger de mort au Katanga"


Au Katanga, dans le sud de la République démocratique du Congo, les Pygmées sont visés par des attaques répétées de groupes armés maï-maï de l’ethnie baluba, originaire de la région. Notre Observateur a pu rencontrer certains d’entre eux, sortis de la forêt pour échapper aux violences. Ils risquent selon lui "l’extermination". Lire la suite…

Contributeurs

#IfTheyGunnedMeDown : les noirs sont-ils "gangstérisés" par les médias américains ?

Quelques jours après la mort d’un adolescent noir tué par la police à Ferguson, dans le Missouri, des centaines d’internautes afro-américains ont pris d’assaut les réseaux sociaux pour poser une question "Et si je me faisais abattre, quelle photo de moi les médias publieraient-ils ?". Une question accompagnée à chaque fois de deux photos opposées, l’une où l’internaute prend des airs de mauvais garçon et l’autre où il serait plus facilement assimilé à une victime. Lire la suite...

Contributeurs

Les malades mentaux, fantômes de la ville de Goma


Aucun décompte récent n’existe mais les spécialistes s’accordent à dire que les personnes atteintes de troubles mentaux sont de plus en plus nombreuses à errer dans les rues de Goma. Des hommes, des femmes, mais aussi des enfants à l’écart d’un système de prise en charge aussi rudimentaire que saturé dans une ville ravagée par la guerre. Lire la suite…



Fermer