Ukraine

Guerre de caricatures sur la crise ukrainienne

 
La crise en Ukraine ne se joue pas seulement sur le terrain militaire. La bataille entre pro-européens et pro-russes se joue aussi en dessins via les réseaux sociaux. Lire leurs témoignages…

Un mystérieux "officier russe" nomme un chef de police dans l’est de l’Ukraine

 
À Horlivka, une ville de l’est de l’Ukraine, des séparatistes pro-russes se sont emparés, lundi 14 avril, du poste de police local. En marge de ces échauffourées, plusieurs vidéos montrent un homme en treillis, se présentant comme un officier russe, prendre la parole. Et ce dernier n’a pas hésité à nommer le nouveau chef de la police locale. Lire la suite…
Contributeurs

Ukraine : les "erreurs" des médias russes

 
Alors que la menace d’un conflit armé plane sur l’Ukraine, les médias russes multiplient les journaux télévisés aux allures de propagande. Les médias proches du Kremlin ont par ailleurs commis de nombreuses erreurs, que beaucoup d’internautes critiques du régime considèrent intentionnelles car elles servent un objectif politique. Décryptage…
Contributeurs

Inquiétude chez les étudiants africains d’Ukraine

 
Environ 10 000 Africains étudient actuellement en Ukraine. Dans un pays où la xénophobie est très présente, leur quotidien est souvent difficile. Et la crise ukrainienne accroît encore leur sentiment d’insécurité. Lire la suite...

Crimée : des milices se mobilisent contre "l’ukrainisation"

 
Si Kiev et les régions de l’Ouest, majoritairement pro-européennes, retrouvent un calme progressif depuis la destitution du président Viktor Ianoukovitch, la tension est croissante dans l’est du pays et en Crimée, zones d’influence russe. En Crimée, presqu’île hautement stratégique et seule région à majorité russophone d’Ukraine, des milices se sont constituées ce week-end et semblent décidées à refuser d’obéir aux nouvelles autorités de Kiev. Lire la suite…
Contributeurs

En images: des pavés aux kalachnikovs, les armes de la place Maïdan

 
La place Maïdan à Kiev et ses alentours sont à feu et à sang depuis maintenant plus de 48 heures. Les autorités ont posté des snipers tandis qu’en face, de plus en plus de manifestants utilisent des armes, parfois même des armes à feu. Lire la suite ...
Contributeurs

Les "titouchkis", ces miliciens qui tuent dans le centre de Kiev

En marge des affrontements très violents qui opposent à nouveau, depuis mardi soir, les forces de l’ordre et les opposants au président ukrainien Viktor Ianoukovitch, des titouchkis, sorte de miliciens à la solde du pouvoir, ont sévi dans la nuit autour de la place Maïdan. Notamment dans une rue où deux de nos Observateurs peuvent témoigner de tirs à l’arme à feu sur des manifestants. Lire leur récit...

Contributeurs

Des policiers ukrainiens posent les armes sous la pression des manifestants

 
Si ces dernières heures ont été marquées par des affrontements sans précédent dans plusieurs villes ukrainiennes, à Lutsk, dans l'est du pays, les policiers ont décidé de déposer les armes et de quitter leur commissariat pour "ne pas entrer en conflit avec la population". Lire la suite ...
Contributeurs

Mais qui sont ces mystérieuses "Forces spéciales" en Ukraine ?

 
Casques vissés sur la tête, visages masqués, gilets tactiques, ces hommes équipés des pieds à la tête en tenues de combats ont soulevé de nombreuses interrogations chez les internautes ukrainiens. Car, à leur grand étonnement, la plupart d’entre eux ne portent aucun insigne. Lire la suite...
Contributeurs


Fermer