Ukraine

"Je suis un occupant" : condensé de propagande russe en vidéo


"Je suis un occupant russe, c’est mon métier, c’est le sens de l’histoire" : c’est le slogan d’une vidéo de propagande nationaliste russe qui fait le buzz actuellement en Russie. Bourrée d’effets spéciaux, elle résume le discours officiel sur les bienfaits de l’occupation par les troupes russes de pays "colonisés", dont l’Ukraine. Voir la vidéo...
Contributeurs

En images : débordements en tribune lors de Dynamo Kiev - Guingamp


L’En avant de Guingamp jouait son match retour de huitièmes de finale de Coupe d’Europe à Kiev contre l’équipe du Dynamo. Mais c’est vers les tribunes que les cameras ont été braquées en fin de match : des supporteurs de Kiev sont descendus de leur tribune pour s’en prendre physiquement à la vingtaine de supporteurs de Guingamp. Lire la suite...

Contributeurs

Les séparatistes pro-russes musclent leur propagande avec des vidéos choc


Alors que les combats ont regagné en intensité dans l’est de l’Ukraine, des séparatistes prorusses repoussent les limites de la vidéo propagande. Sur ces images, des soldats ukrainiens faits prisonniers sont mis à genoux par un commandant rebelle qui les contraint à mâcher leurs insignes de l’armée ukrainienne. Des mises en scènes violentes, enregistrées par les caméras de télévisions russes et qui marquent un tournant dans la propagande séparatiste. Lire la suite…

Sur le front ukrainien, des médecins sans salaires et sans matériel


Dans l’est de l’Ukraine, personne ne semble être épargné par le conflit qui déchire la région depuis près d’un an. Le 19 janvier dernier, c’est l’hôpital de Donetsk qui était touché par un tir d’obus. Un nouveau coup porté au système médical dans les zones tenues par les rebelles, où les docteurs travaillent au milieu des combats avec le minimum. Lire la suite…
Contributeurs

En Ukraine, on se cotise pour payer des sous-vêtements aux soldats


Fragilisée par des années de corruption, l’armée ukrainienne est un grand corps malade. Sur le terrain, les soldats disent manquer aujourd’hui de tout et notamment d’équipements basiques pour résister au froid : des uniformes, des sacs de couchages, des sous-vêtements. Autant de matériel que les citoyens payent parfois de leur poche aux combattants. Lire la suite…
Contributeurs

Intox : la kamikaze ukrainienne qui n'est ni kamikaze, ni ukrainienne


Depuis la fin du mois de novembre, cette photo circulait partout sur les réseaux sociaux en Ukraine. Elle était présentée comme le visage de Valeria Liakhova, une jeune femme de 16 ans, devenue un symbole de bravoure pour les pro-russes de l’est du pays, après avoir mené une attaque suicide sous un tank ukrainien. Problème, la jeune fille que vous voyez sur cette image n’a rien à voir avec cette histoire de kamikaze. Elle est d’ailleurs bien vivante. Lire la suite …
Contributeurs

Saisie d’uniformes à Goma : une affaire qui embarrasse la Monusco


Des casques bleus ukrainiens et un Congolais ont été pris la main dans le sac, hier à Goma, avec des uniformes d’une unité d’élite de l’armée. Une prise qui a immédiatement été liée aux récents massacres de Béni, où les assaillants portaient des uniformes de l’armée congolaise. Une affirmation peu plausible, d’après notre enquête. Lire la suite...

Contributeurs

Mariupol dans la psychose de l’arrivée des blindés russes


À Mariupol, une ville du sud-est de l’Ukraine actuellement sous contrôle des forces ukrainiennes, de longues files d’attente de voitures se sont formées devant les stations-services. Notre Observateur sur place explique que les habitants, abreuvés de rumeurs depuis des semaines, vivent dans la crainte d’un déchaînement de violences. Lire la suite…
Contributeurs


Fermer