Tunisie

Le trucage d'une photo de presse exaspère les internautes tunisiens

Ils étaient entre 8 000 et 10 000, samedi 28 janvier, à marcher dans le centre de Tunis, la capitale tunisienne, pour dénoncer l'extrémisme et l'usage de la violence... Mais visiblement ce chiffre n’a pas suffi à la rédaction du quotidien Le Maghreb qui a eu recours au logiciel de retouche d'images Photosphop pour gonfler le nombre de manifestants sur sa photo de une.  Lire la suite... 
 

Contributeurs

Procès Nessma : les islamistes extrémistes font la loi devant le tribunal

 
Lundi 23 janvier à Tunis, des personnalités tunisiennes venues soutenir la chaîne Nessma TV, accusée de blasphème, ont été agressées dans la rue par des islamistes extrémistes. Selon notre Observateur, la police n’est pas intervenue suffisamment fermement pour mettre un terme à ce débordement de haine. Lire la suite...
Contributeurs

Vidéo Ali Larayedh : "Le retour de la porno-politique de Ben Ali"

 
Une vidéo de 1991, postée ces derniers jours sur Internet, fait polémique en Tunisie. Elle montre les soi-disant ébats du ministre de l’Intérieur tunisien, alors emprisonné, avec un de ses codétenus. Ces images nous ramènent aux heures les plus sombres de la "porno-politique" de Ben Ali, selon les mots de l’activiste Ahmed Manaï. Lire la suite...
Contributeurs

#BackToBenAli : live tweet de la dernière semaine de Ben Ali

 
Les Observateurs de FRANCE 24 lancent du 9 au 14 janvier un live tweet pour vous faire revivre la dernière semaine de l’ancien président tunisien Ben Ali. Suivre notre Live Tweet historique #BackToBenAli. 
Contributeurs

Occupation de l’université de la Manouba :"les étudiantes en niqab profitent d’un vide juridique"

 
Une manifestation d’universitaires et d’étudiants devant le ministère de l’Enseignement supérieur a violemment été réprimée par la police tunisienne mercredi. Un incident qui remet à l’ordre du jour la situation à l’université de la Manouba, près de Tunis qui a été bloquée depuis plus d’un mois à cause d’un débat sur le port du niqab à la faculté. Lire la suite...
Contributeurs

Tunisiens et Libyens : après la solidarité, le désamour ?

 
Samedi 3 décembre, en plein centre-ville de Tunis, une foule en colère s’est réunie devant l'un des plus grands hôtels de la capitale pour scander des slogans anti-libyens. Un mois et demi après la mort de Mouammar Kadhafi, célébrée par les Libyens venus se réfugier en Tunisie pendant la guerre, la cohabitation entre les deux communautés est moins évidente. Lire la suite…
Contributeurs

Sit-in devant l’Assemblée constituante à Tunis :"La polémique autour du niqab a noyé les véritables revendications"

 
Depuis mercredi, différents groupes de manifestants, aux motivations diverses, ont organisé un sit-in devant le siège de l’Assemblée constituante au Bardo, à Tunis. Mais aujourd’hui, certains protestataires s’inquiètent qu’un incident autour d’une jeune étudiante portant le niqab ne monopolise le débat. Lire la suite…
Contributeurs

#trollingobama et #trollingSarkozy : l'humour tunisien au secours des "indignés" du monde entier

 
Depuis quelques jours, les internautes tunisiens ont un nouveau passe-temps : "troller" les pages Facebook des grands de ce monde, comme par exemple les présidents Obama et Sarkozy. Lire la suite...

Contributeurs

Des militants de l’ex-RCD sont-ils derrière la flambée de violence à Sidi Bouzid ?

Photo publiée avec l'autorisation de sbzone.net
 
Le soir même de l’annonce des résultats officiels des élections, Sidi Bouzid, le berceau de la Révolution tunisienne, était secoué par de violentes manifestations. Des centaines de personnes mécontentes de l’invalidation de la liste populiste "Pétition populaire", menée par Hechmi Hamdi et arrivée en tête à Sidi Bouzid, ont saccagé le local d’un parti rival ainsi que le siège de la municipalité. Décryptage par nos Observateurs sur place. Lire la suite…
 
 


Fermer