Togo

La lutte d’ouvriers togolais "esclaves" d'une entreprise chinoise


Horaires de nuit sous-payés, journées de travail pouvant durer 20 heures, mépris de leur employeur : 120 ouvriers togolais de Wuitec, une entreprise chinoise de construction, ont entamé une grève, le 20 octobre, pour protester contre des conditions de travail qu’ils jugent insoutenables. Une initiative qui leur a coûté leurs postes. Depuis, ils se battent pour obtenir réparation. Lire la suite…

Des matches de foot à la bougie pour réclamer de l’électricité

 
Des jeunes d'Akparé, dans le nord du Togo, ont organisé un match de football la nuit tombée, éclairé simplement de lampes torches et des lampions. Une façon de dénoncer l’absence totale d’électricité dans leur ville, alors qu’ils vivent à deux pas d’une centrale électrique. Lire la suite...
 
Contributeurs

Un Togolais crée une imprimante 3D grâce à des déchets électroniques

 
Des unités centrales hors d’usage, des scanners d’occasion, et une bonne dose de débrouillardise, voilà ce qu’il a fallu à un géographe togolais pour créer la première imprimante 3D 100% recyclée. Un projet qui permet également de lutter contre les décharges électronique qui pullulent au Togo. Lire la suite…
Contributeurs

Au Togo, des auditeurs chassent les gendarmes de leur radio

 
Au Togo, élection rime souvent avec tension. Le scrutin législatif de jeudi n’a pas échappé à la règle : les accusations de fraudes émises par des membres de l’opposition sur les ondes de Radio Légende, qui couvrait l’évènement en direct, ont débouché sur l’intervention des gendarmes ayant reçu l’ordre de fermer la station. Mais c’était sans compter sur les centaines d’auditeurs qui s’étaient massés devant les locaux de la radio et qui ont réussi à expulser les forces de l’ordre. Lire la suite...
Contributeurs

En images : affrontements à Lomé entre opposition et forces de l’ordre

 
De nouveaux heurts entre forces de l’ordre et militants de l’opposition ont éclaté jeudi à Lomé, au troisième jour d’une série de violentes protestations dans la capitale togolaise. Lire la suite...

Contributeurs

Les "Nanas Benz", reines déchues du tissu

 
L’incendie qui a ravagé le marché central de Lomé en janvier dernier a porté un coup fatal à l’activité des Nanas Benz, ces célèbres commerçantes dont certaines ont fait fortune dans la vente de pagnes il y a une quarantaine d’années. Doyenne du mouvement Nana Benz, notre Observatrice nous explique qu’en l’absence d’un lieu digne de ce nom et de plus en plus soumise à la concurrence étrangère, elles ont aujourd’hui recours au système D pour écouler leurs pièces. Lire la suite...
Contributeurs

À coups de bâton, des élèves de Lomé réclament le droit à l’éducation

 
Depuis le 11 avril, des milliers d'élèves de collèges et lycées publics de Lomé descendent dans la rue pour soutenir leurs enseignants en grève. La semaine dernière, certains établissements privés ont été la cible des manifestants en colère qui n’ont pas hésité à utiliser la force afin que leurs camarades se joignent à eux dans leur mobilisation, plutôt que de prendre de l’avance sur les programmes. Lire la suite…
 
Contributeurs

"Chinafrique" : témoignages de quatre Africains salariés par des patrons de l’Empire du milieu

 
Ce n'est pas un hasard si Xi Jinping, nouveau dirigeant chinois,  a choisi d'inclure une tournée africaine dans ses premiers déplacements officiels.  Avec plus de 2 000 entreprises actives en Afrique totalisant un chiffre d’affaires de 36 milliards de dollars, la Chine a su s’imposer en quelques années comme le premier partenaire commercial du continent. Du Togo à la RD Congo, nos Observateurs africains salariés d’entreprises chinoises ont accepté de nous raconter leur quotidien.Lire la suite…


Fermer