Thaïlande

Marée noire en Thaïlande : "On s’inquiète pour les touristes mais pas pour l’environnement !"

 
Depuis lundi, plusieurs plages de la petite île touristique de Koh Samet en Thaïlande sont souillées de pétrole après la fuite d’un oléoduc. Tandis que les opérations de nettoyage sont toujours en cours, les habitants de l’île et les associations de défense de l’environnement s’inquiètent que l’on parle davantage du départ massif des touristes plutôt que des conséquences de ce désastre pour la faune et la flore. Lire la suite...
 
Contributeurs

Les réfugiés birmans de Thaïlande poussés à faire leurs valises

 
Cela fait plus de 25 ans qu’ils vivent en Thaïlande. Mais les 140 000 réfugiés birmans ayant fui la guerre civile ne s’y sentent plus les bienvenus. Malgré leur avenir plus qu’incertain en Birmanie, les organisations humanitaires les invitent fortement à se préparer au retour. Lire la suite...
Contributeurs

Le coup de gueule d’un Observateur : "en Thaïlande, la police détrousse les motards"

"Selon la loi, toutes ces motos sont en infraction". Photo prise par notre Observateur à Bangkok.
 
"Comment un pays qui compte 11 000 motocyclistes tués sur ses routes chaque année peut encourager les gens à conduire dangereusement ?" C’est un courriel de ras-le-bol que nous a envoyé l'un de nos Observateurs vivant à Bangkok, en Thaïlande. Il raconte une situation ubuesque où un conducteur peut être pénalisé… pour avoir évité un danger. Et devoir payer un pot-de-vin pour se sortir de l’embarras. Lire la suite…
 
Contributeurs

Mort en prison pour quatre SMS de "lèse-majesté"

 
Des centaines de Thaïlandais ont rendu mercredi soir un dernier hommage à "Oncle SMS", un grand-père condamné à 20 ans de prison pour insulte à la monarchie et qui est décédé mardi 8 mai en prison. Son crime ? Des textos jugés "offensant" pour la royauté thaïlandaise. Lire la suite...
 
 
Contributeurs

Partir ou rester, le dilemme des habitants de Bangkok

 
Les autorités thaïlandaises ont donné aux habitants de Bangkok cinq jours de vacances surprises qui ne devraient cependant pas être de tout repos. Dès jeudi, les habitants auront le choix entre se préparer à l’arrivée des eaux dans le centre de la capitale ou lever le camp. Ils sont déjà des milliers à avoir choisi la deuxième solution. Lire la suite…
 
 

Branle-bas de combat à Bangkok pour faire face au "tsunami d’eau douce"

Une voiture qui échappera aux inondations... si la montée des eaux ne dépassent pas 50 cm. Photo prise par notre observateur Martin Lee.
 
Le gouvernement thaïlandais est-il en train de sacrifier les quartiers-est de Bangkok pour sauver le centre-ville ? C’est ce que se demandent nos Observateurs sur place alors que les eaux montent inéluctablement dans la capitale. Lire la suite…
 
Contributeurs


Fermer