sunnisme

Notre Observateur à Quetta tué dans un attentat

 
Il était notre principal Observateur à Quetta, une ville du Baloutchistan pakistanais, dans l’ouest du pays, dont il nous envoyait régulièrement des images. Il témoignait de la terrible réalité de cette ville déchirée par le terrorisme, celui des indépendantistes baloutches et celui des extrémistes sunnites qui s’attaquent régulièrement aux chiites Hazaras. Basit Ali a trouvé la mort hier dans un attentat commis contre un bus de pèlerins chiites de retour de Kerbala en Irak. Ses amis lui rendent hommage…

Les opposants bahreïnis s’exposent… à la censure du régime

Des douilles de grenades lacrymogènes, des vêtements tachés de sang, des photos de personnes torturées : ce sont certaines des pièces qui étaient exposées au Musée de la révolution ouvert lundi par Al Wefaq, le principal parti d’opposition au régime sunnite du Bahreïn. L’exposition aura été éphémère : les forces de l’ordre sont intervenues dès mercredi pour confisquer les pièces et fermer les lieux. Lire la suite...

Vivre à Quetta, repaire de terroristes

 
Ancienne destination touristique prisée, Quetta, au sud-ouest du Pakistan, est aujourd’hui une ville où peu de monde ose s’aventurer. Peu d’informations sortent donc de cette cité devenue un sanctuaire pour les terroristes de tous bords. Nos Observateurs sur place racontent leur quotidien, dominé par la peur. Lire la suite... 

De l'humour - très - noir pour dénoncer l’extrémisme en Syrie

 
Face à la prolifération des vidéos macabres venues de Syrie et à la surenchère de propagande ultraviolente, un collectif d’internautes a choisi de riposter avec un clip de musique à l’humour noir et délirant. Voir la vidéo...
Contributeurs

Déferlement de violence contre les chiites d'Égypte

 
Une nouvelle scène de lynchage a eu lieu en Égypte dimanche 23 juin. Sur les images, des hommes sont battus à mort avant que leurs corps sans vie ne soient traînés dans la rue. Tous étaient des musulmans chiites. Lire la suite...
Contributeurs

Soupçonné d’espionnage, un Syrien lynché et humilié au Liban

 
Frappé, couvert de bleus, dénudé et promené pendant trois kilomètres avec une corde au cou : c’est l’humiliation subie par un Syrien alaouite à Tripoli au Liban lundi après-midi, dans un quartier sunnite de la ville. Ses agresseurs le soupçonnaient d’être lié au régime syrien. Lire la suite…
Contributeurs

Beyrouth :"On s'est fait tirer dessus par une brigade sunnite"

Non édité

Ce document n’a pas été édité par la rédaction de France 24.


 
C'est un jour tout à fait normal à Beyrouth. Les rues sont bruyantes, les chauffeurs klaxonnent, un brouhaha en harmonie avec les muezzin qui appellent à la prière du vendredi.
 
Il est 15h00 et la nouvelle s'est répandue comme une traînée de poudre.
Contributeurs

Décès d'un adolescent lors d'une manifestation au Bahreïn : "La contestation va reprendre"

 
Un adolescent de 14 ans est mort, ce mercredi, lors d’une manifestation à Sitra, au Bahreïn. L’opposition affirme qu’il a été tué par une capsule de gaz lacrymogène tirée à bout portant par la police. Cet incident pourrait marquer le retour des troubles dans le pays.
 

Les chiites de Bahreïn défient la famille royale

 
Le vent de révolte qui souffle sur le monde arabe n’épargne pas le royaume de Bahreïn, petit pays du Golfe dont la population est majoritairement chiite mais dirigé par une famille sunnite. Dans la nuit de mardi à mercredi, près de 2000 manifestants ont occupé place de la Perle, dans la capitale, qui a pris le temps de quelques heures des allures de place Tahrir. Voir les images…