République démocratique du Congo

Les moustiquaires anti-paludisme détournées pour jardiner à Goma

 
Chaque année, environ 180 000 personnes meurent du paludisme en République Démocratique du Congo. Pour autant, les bénéficiaires d’une campagne de distribution de moustiquaires initiée par le gouvernement ne les utilisent pas tous pour prévenir la propagation du virus, mais plutôt pour jardiner. Lire la suite ...
Contributeurs

À Goma, on va chercher l’eau potable … au Rwanda

 
Bien qu’elle soit située au bord du lac Kivu et dans un pays qui abrite plus de la moitié des réserves d’eau douce d’Afrique, la ville de Goma manque d’eau potable. Quand les robinets des habitants ne sont pas à sec, ces derniers se plaignent d’un goût amer et d’effets indésirables. La population est donc contrainte de se ravitailler dans les robinets rwandais. Lire la suite…

Les barrages illégaux, fléau des routes du Kivu

C’est un problème partout dans la République Démocratique du Congo, mais particulièrement dans les zones où sévissent des groupes armés, notamment les provinces du Nord et Sud-Kivu à l’est du pays. Dans cette zone, les barrages routiers pullulent et ceux qui les empruntent n’ont pas d’autre choix que de mettre la main à la poche. Un racket qui pèse lourd sur les habitants. Lire la suite...

Assassinats en série des chefs coutumiers au nord-est de la RDC

 
Depuis juillet 2013, sept assassinats de chefs coutumiers ont été recensés dans le territoire de Watalinga, dans le nord-est de la République démocratique du Congo. Ces exécutions sont commises par une milice rebelle ougandaise, les ADF-Nalu, qui panique et désorganise les communautés locales. Lire la suite…
Contributeurs

Pourquoi Goma brûle-t-elle ?

 
Durant ce dernier mois de l’année 2013, Goma, capitale du Nord-Kivu dans l’est de la République démocratique du Congo, a connu des incendies à répétition. Souvent accidentels, ces incendies mettent toutefois en évidence l’impuissance des sapeurs-pompiers locaux, selon notre Observateur. Lire la suite…

Qui est derrière la prise d’otages à Kinshasa ?

 
Kinshasa s’est réveillé, lundi 30 décembre, au son des balles. Plusieurs attaques ont été menées simultanément, notamment à la Radio nationale télévision congolaise [RTNC] où des employés ont été pris en otage pendant quelques heures par des individus armés, dont les autorités n’ont pas encore révélé l’identité. Les témoignages de nos Observateurs sur place…
 

Des Rwandaises battent le rythme de la réconciliation dans les Grands Lacs

 
La musique adoucit les mœurs… et rapproche les peuples. C’est en somme l’idée qui préside à la troupe de percussionnistes rwandaises Ingoma Nshya, un groupe qui défie les idées reçues. Composée uniquement de femmes alors que cette discipline est traditionnellement réservée aux hommes, elle réunit aussi des Tutsies et des Hutues. Leur musique véhicule une image de réconciliation dans un pays encore marqué par le génocide, mais également dans la région meurtrie du Kivu en RDC, où elles viennent de se produire. Lire la suite…

La police terrorise les "marchands pirates" de Kinshasa

 
La ville de Kinshasa a lancé à l’approche des fêtes de fin d’année une opération ville propre pour lutter contre "les marchands pirates" installés sur le bord des avenues principales de la capitale. Présentée comme une opération  "pédagogique", cette initiative a pris des aspects violents mercredi matin. Une scène filmée par un de nos Observateurs. Voir les vidéos…
 
Contributeurs


Fermer