rébellion

Qui commet les massacres à répétition au Nord-Kivu ?


Plus de 100 personnes ont été tuées jeudi 20 novembre dans les villages de Masulukwede, Tepiomba et Vemba, à une trentaine de kilomètres de Beni, dans le nord-est de la République démocratique du Congo. Les auteurs de ces attaques n’ont pas encore été formellement identifiés. Si les soupçons portent essentiellement sur les rebelles ougandais ADF-Nalu, certains évoquent aussi des complicités locales. Lire la suite...

Nord-Kivu : un homme, accusé d’être un rebelle, lynché par la foule


Soupçonné d’appartenir à un groupe rebelle armé, un homme a été lapidé par des habitants de Beni, dans le Nord-Kivu, en RD Congo, avant d’être brûlé vif, vendredi 31 octobre. Un événement d’une rare violence dans une ville en proie à des incursions rebelles meurtrières. Lire la suite…

Des rebelles FDLR déposent les armes au Kivu : reddition ou communication  ?

 
Depuis la fin des années 2000, les rebelles des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) terrorisent les populations du Nord-Kivu. Mais le mouvement, qui se trouve dans le viseur de la communauté internationale et de l’armée congolaise, semble s’essouffler. Une centaine de rebelles ont choisi de déposer les armes dans la région de Walikale, dans l’est du Congo. Un début de reddition qui peine toutefois à convaincre. Lire la suite …
Contributeurs

Le théâtre pour réinsérer les anciens esclaves de Joseph Kony

Les combattants de l’Armée de résistance du Seigneur (LRA), la rébellion sanguinaire de l'Ougandais Joseph Kony, ne sont plus qu'une poignée en RD Congo. Une partie des enfants et des femmes qui avaient été kidnappés pour servir d’esclaves ou de soldats sont aujourd’hui de retour dans leur village. Mais ils sont rejetés par leur communauté. Lire la suite...

Contributeurs

Exactions de l’armée congolaise sur des cadavres de rebelles près de Goma

De violents combats font rage depuis dimanche entre l’armée congolaise et le mouvement rebelle du M23, non loin de Goma, au nord de la République démocratique du Congo. Une série de photos prises mardi montre que des sévices ont été commis sur des cadavres par les soldats congolais. Lire la suite…

Contributeurs

Le M23 fanfaronne dans un village fantôme du Nord-Kivu

 
Il y a une semaine, le petit village de cultivateurs de Mutaho était au cœur de l’actualité après que des affrontements entre la rébellion du M23 et l’armée congolaise y ont éclaté. Désormais maîtres d'une partie de la zone,  les rebelles ont invité des journalistes à venir constater leur nouvelle position, un village fantôme d’où tous les civils ont fui. Notre Observateur était sur place...
 
Contributeurs

Nos Observateurs syriens : "Le général Tlass ne peut pas diriger l’opposition, il a du sang sur les mains"

 
Seize mois après le début de la révolte en Syrie, l’un des piliers du régime, le général Manaf Tlass, a fait défection. Selon certains leaders de l’opposition, cet ami d’enfance de Bachar al-Assad a joué un rôle de premier plan pour guider le mouvement de répression. Nos observateurs à Homs, ville d’où est originaire le général, considèrent eux que Manaf Tlass doit d’abord répondre du sang qu’il a sur les mains. Lire la suite...
Contributeurs

Une milice libyenne enferme ses prisonniers noirs dans une cage de zoo

 
Des prisonniers noirs, poings liés, placés dans la cage d’un zoo. Dans leur bouche, des bouts de tissus verts que des hommes en colère leur ordonnent d’avaler. Ces images choquantes ont été tournées dans le zoo de Misrata, en Libye. Une vidéo qui pointe, encore une fois, les dérives des milices anti-Kadhafi qui contrôlent aujourd’hui en grande partie le pays. Lire la suite…
Contributeurs

Témoignages à chaud de nos Observateurs à Tripoli

Les témoignages à chaud de nos Observateurs à Tripoli, à l’heure où les rebelles contrôleraient près de 80% de la capitale libyenne, dernier bastion de Mouammar Kadhafi. Lire la suite...
Contributeurs

Les anti-Khadafi de Tripoli se préparent à la prise de la ville

 
Le 15 août, les rebelles libyens ont pris Zawiyah, une ville qui n’est qu’à une quarantaine de kilomètres de Tripoli. Alors que pour beaucoup la chute du "Guide de la révolution de la Grande Jamahiriya" semble imminente, nous avons demandé à nos Observateurs libyens comment, selon eux, allait se passer la prise de la capitale libyenne. Lire la suite...
Contributeurs


Fermer