Iran

Des femmes qui dansent dans la rue, avec Rohani, "c’est possible"

 
Un couple qui se trémousse au milieu de la rue pour célébrer le nouveau président. Une scène qui pourrait paraître banale dans la plupart des pays. Pourtant, elle aurait été inimaginable il y a quelques jours en Iran, où les femmes n’ont pas le droit de danser en public. Mais l’élection d’Hassan Rohani sembe déjà avoir fait voler en éclat certaines règles. Lire la suite …
Contributeurs

En Iran, "il y a ceux qui ont les médias, et ceux qui sont les médias"

 
La campagne pour l'élection iranienne est officiellement terminée depuis mercredi minuit. Hassan Rohani, candidat de l'opposition, semble avoir été largement oublié par les médias. Pour compenser, ses supporters postent donc les images de ses meetings sur les réseaux sociaux. Des vidéos qui semblent d'ailleurs faire peur au candidat lui-même...
 
Contributeurs

Les supporters de Rohani rendent hommage au Mouvement vert de 2009

La tension monte en Iran à deux jours de l’élection présidentielle. Hier, les partisans du candidat soutenu par le camp réformateur, Arif Hassan Rohani, se sont rassemblés pour la première fois dans les rues de Téhéran. Lire la suite...

Contributeurs

Être caricaturiste iranien, une passion à risques

 
En Iran, être satiriste est un travail dangereux. Ces dernières années, ceux qui se sont moqués des politiques iraniens avec des dessins ont souvent fini en prison ou ont dû quitter le pays pour publier leurs caricatures. Deux satiristes, l'un en France, l'autre en Iran, témoignent…
 
Contributeurs

Les funérailles d’un ayatollah tournent à la manifestation d’opposition

 
L’ayatollah Taheri, un chef religieux proche du mouvement réformiste iranien, a été inhumé mardi à Ispahan, dans le centre du pays. Mais à seulement dix jours de l’élection présidentielle iranienne, le cortège funèbre s’est soudainement transformé en manifestation politique, avec des participants scandant des slogans anti-régime qui n'avaient pas été entendus depuis le Mouvement vert de 2009. Lire la suite…
Contributeurs

Les chiens domestiques dans le viseur de la police iranienne

 
Avoir un chien domestique n’a jamais été de tout repos en Iran où ce "comportement occidental" est très mal vu par les autorités islamiques. Mais, depuis un mois, ces dernières ont serré la vis. Désormais, si la police vous aperçoit avec un animal de compagnie, vous êtes quasiment certain de ne plus jamais le revoir. Lire la suite…
Contributeurs

Les 1001 artifices des chanteuses iraniennes pour cacher leur identité

 
Elles ont beau être célèbres, les Iraniens seraient bien incapables de les reconnaître dans la rue. Plans de dos, ombres, masques : les chanteuses iraniennes utilisent tous les subterfuges possibles pour dévoiler au minimum leur visage. D’aucuns diraient que ces artistes aiment jouer le mystère, mais la vraie raison c’est qu’en Iran, une femme qui chante risque la prison. Lire la suite …
Contributeurs

Voilées et en tunique, des Iraniennes se lancent dans le "parkour"

 
Elles n’ont certainement pas les vêtements les plus adaptés pour s’entraîner, mais cela n’a pas empêché une poignée d’Iraniennes de se mettre à fond au parkour, un sport popularisé en France par le film "Yamakasi". Une activité à l’origine urbaine et publique, qu’elles sont contraintes, en tant que femmes, de pratiquer loin des regards pour éviter la police. Une adepte témoigne.
Contributeurs


Fermer