Iran

En Iran, même la peinture clandestine s’autocensure

 
Les artistes peintres iraniens ont généralement deux carrières : une officielle et une plus “underground”. Dans les galeries clandestines, ils se permettent d’exposer des œuvres dont ils savent qu’elles n’échapperont pas au couperet de la censure officielle. Mais même dans l’ombre, l’autocensure fait des ravages. Lire la suite…
 
Contributeurs

La foule prend parti pour un criminel lors d’une exécution publique en Iran

 
Une vidéo amateur, filmée près de la capitale iranienne, montre l’exécution publique d’un homme accusé de viol. La scène tourne à l’absurde car l’homme se débat, implore de voir sa mère et harangue la foule. À tel point que les badauds finissent par sympathiser avec le criminel. Lire la suite…
Contributeurs

Comment les Iraniens ont fait leur trou dans le trafic de drogue au Japon

Quand on parle du crime organisé au Japon, on pense inévitablement à la tentaculaire mafia des Yakuzas. Mais, tout en bas de l’échelle, on trouve aussi des petites mains venues de l’étranger, et notamment des Iraniens. Pendant plus d’une vingtaine d’années, ils ont dealé de la drogue de la mafia japonaise. Un Iranien raconte…

Contributeurs

Les ballerines iraniennes se jouent de l'interdiction de danser

 
Comme la plupart des danses, le ballet est officiellement interdit en Iran. Ce qui n’empêche pas de nombreuses iraniennes de pratiquer cette discipline discrètement en utilisant le terme "gymnastique". Mais si la motivation ne fait pas défaut, la clandestinité reste un frein. Lire la suite...
Contributeurs

Un village iranien sauvé d’une tempête de neige grâce à Facebook

La maman d'une des personnes sauvées par les benévoles.

Facebook est interdit en Iran, mais ça n’empêche pas des millions de personnes de contourner la censure, même dans les zones les plus reculées. Et à Abkenar, dans le nord du pays, cette désobéissance a sauvé la vie de plusieurs habitants quand la région a été frappée par la pire tempête de neige depuis cinquante ans. Lire la suite ...

Contributeurs

Les Iraniens rancuniers envers le "made in France"

 
Invitées par les autorités iraniennes, une centaine d’entreprises françaises sont actuellement en voyage d’affaires en Iran. L’occasion de se positionner sur le marché de la République islamique alors que les sanctions économiques ont été partiellement levées. Mais si les produits "made in France" restent très prisés selon notre Observateur, les Iraniens ont quelques griefs envers la France et ses industriels. Lire la suite…
Contributeurs

Petit guide des Observateurs à l’intention du touriste en Iran

Depuis que les relations entre la République islamique et les pays occidentaux se sont apaisées, le tourisme en Iran semble avoir le vent en poupe. Le quotidien britannique "Financial Times" a d’ailleurs placé le pays en tête de la liste des lieux à visiter en 2014, tandis que les tours-opérateurs notent une augmentation de l’intérêt des voyageurs pour cette destination. Deux touristes partagent leur expérience et leurs conseils. Lire la suite...

Contributeurs

Guerre des gangs dans le sud-est iranien

 
Dans les quartiers les plus pauvres de Zahedan, ville iranienne située à proximité de l’Afghanistan et du Pakistan, les affrontements entre bandes de dealers sont quotidiens. Ces dernières enrôlent femmes et enfants car dans ces zones abandonnées par les autorités, la drogue est un des rares moyens de gagner sa vie. Lire la suite….
Contributeurs

Les prisons iraniennes se remplissent de militants d’Al-Qaïda

D’anciens détenus iraniens nous ont affirmé avoir partagé leurs cellules avec des concitoyens accusés d’être membre d’Al-Qaïda. Ces terroristes présumés seraient bien plus nombreux à croupir dans les geôles de la République islamique contrairement à ce qu'affirment les médias locaux. Dans certaines prisons, des ailes entières, sous haute sécurité, leur sont d’ailleurs consacrés. Notre Observateur décrypte les rapports complexes qu’entretiennent les autorités de l’Iran chiite avec ce groupe extrémiste sunnite. Lire la suite …



Fermer