Iran

La vidéo d’un mollah se frottant à une femme dans un bus provoque l’ire des Iraniens

 
Sur cette vidéo amateur, un membre du clergé islamique iranien est filmé en train de tripoter avec insistance une femme dans un bus. Selon notre Observatrice, une étudiante iranienne, ce genre de comportement lubrique est fréquent en Iran de la part des religieux. Elle-même en a fait les frais. Lire son témoignage…
Contributeurs

Colère en Iran contre des vidéos d’ânes vivants jetés aux lions d’un zoo

 
Pendant plusieurs mois, un zoo privé de la ville de Sari, au nord de l’Iran, a essayé d’attirer les visiteurs en proposant de nourrir ses lions en public tous les jeudis avec des ânes vivants. Lire la suite…
Contributeurs

La Lune aux couleurs de Pepsi... un canular qui a piégé des milliers d’Iraniens

Mardi 5 juin, au milieu de la nuit, des milliers d’Iraniens se sont postés sur leur toit, le regard rivé sur la Lune. Ils attendaient l'apparition d'une canette de Pepsi... Lire la suite... 

Téhéran sous les eaux, des habitantes narguent la police en marchant pieds nus

 
Des pluies diluviennes et d'importantes averses de grêle se sont abattues sur Téhéran dimanche dernier, provoquant une paralysie générale dans le nord et l’est de la capitale iranienne, ainsi qu’une inondation impressionnante du métro. Une occasion, pour certaines habitantes, de retrousser leur pantalon et montrer leurs pieds que la police islamique ne saurait voir. Lire la suite…
 
Contributeurs

Des Iraniennes enlèvent le haut pour combattre la "pornographie des lois islamiques"

 
Le message de cette vidéo est simple : les femmes doivent pouvoir disposer de leur corps comme elles l'entendent. Pour être certaines qu’il soit bien compris, ces sept Iraniennes ont enlevé le haut. Lire la suite…
Contributeurs

Élections législatives : trois Iraniens expliquent leurs attentes

 
Le 2 mars, les Iraniens sont appelés aux urnes pour la première fois depuis la vague de contestation meurtrière qui avait suivi la dernière élection présidentielle en 2009. Cette fois-ci, les électeurs devront élire les 290 députés du Parlement, (Majlis en farsi). Mais avec une opposition qui a choisi de boycotter le scrutin, le choix est plus que restreint. Lire les témoignages de nos Observateurs ...


Fermer