Iran

Les coups de matraques contre des journalistes dévoilent les luttes de pouvoir à la tête de l’Iran

 
Une descente de police au siège d'un journal à Téhéran : jusqu'ici, rien de très surprenant. Sauf que le journal perquisitionné lundi est l'Iran, le principal quotidien du pays, contrôlé par le gouvernement. Cet incident inhabituel illustre les dissensions croissantes entre le président Mahmoud Ahmadinejad et ses adversaires conservateurs au sein du gouvernement, des proches du guide suprême, l'ayatollah Ali Khamenei. Lire la suite…
 
Contributeurs

Les étudiants iraniens se battent pour préserver la mixité dans les universités

 
La mixité est en passe d’être interdite dans les universités iraniennes. À l’université d’Ispahan, dans le centre du pays, les étudiants manifestent pour tenter de faire reculer les autorités sur ce sujet. Lire la suite...
Contributeurs

Mais qui se cache derrière les "Ladies in Red" de Téhéran ?

 
Chaque jour sur la place Ferdowsi à Téhéran, une femme vêtue entièrement de rouge semble attendre quelqu’un. Lire la suite...

Arrêté pour avoir photographié une bataille d’eau à Téhéran

 
Des pistolets à eau en plastique multicolores, des vêtements mouillés et des tchadors imbibés de bulles de savon… Les batailles d’eau organisées depuis deux semaines par des jeunes iraniens irritent fortement les autorités. Récit d’un ‘incitateur à la débauche’ détenu quatre jours par la police de la morale...
 
Contributeurs

Une autoroute qui se transforme en voie fluviale devient la risée des internautes iraniens

 
L’objectif de cette autoroute souterraine flambant neuve était de fluidifier la circulation de la ville de Rafsanjan, située au centre de l'Iran. Le problème c’est que les jours de pluie, elle se transforme en chutes du Niagara. Lire la suite…
 

Une caméra cachée révèle comment la police rançonne les automobilistes

 
La personne qui a filmé ces images a suivi des policiers avec une caméra cachée pendant leur service dans les rues de Téhéran. Pots-de-vin, chantage, destructions gratuites de véhicules, un portrait peu flatteur de la police iranienne. Lire la suite...
Contributeurs


Fermer